Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts

rigs

Dormant
  • Content Count

    2,027
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    40

rigs last won the day on September 13 2018

rigs had the most liked content!

Community Reputation

735 Excellent

2 Followers

Personal Information

Recent Profile Visitors

5,864 profile views
  1. De trés nombreux échecs toutes imprimantes confondues avec une buse de 0.4 mm pour ce composite , la taille ( importante ) des particules de bois oblige l'utilisateur à monter sa ligne d'extrusion avec une buse de 0.6 mm. De plus , en fonction de l'éfficacité du pont thermique / tête ( et du slicer utilisé ) cela réduira significativement le stringing.
  2. Hi Stefan, My apologies for the design, the play is too important. STEP_adap_flow_sensor_bondtech.zip
  3. Je passais à côté ?
  4. Pour récupérer un "Curling" il y a plusieurs options : La plus efficace est d'augmenter la hauteur de couche, tu peux essayer 0,15 mm Utilisation d'un polymère avec une HTD trés supérieure à la température ambiante Utilisation d'un composite chargé type carbone Réduction de la vitesse d'impression. Refroidissement rapide et efficace de la couche déposée.Si impossible, imprimer deux pièces sur le même plateau. A contre courant des derniers post, il ne faut pas baisser la température mais l'inverse.
  5. First, thank @foehnsturm ( and all ) for this development work, now we will never be blind again I print 1/2 kg parts every day and have always wondered "why is the weight lighter than the weight in the slicer ? " Here is a simple test of several printed samples ( the same ones ) that I weighed. In Red: without retractions In blue: with retractions Carbon/PETG Composite Nozzle 0.4 mm Bondtech QR This under-extrusion is a combination of several factors : - viscosity - shear rate - Fourier heat exchange - motor torque and more..
  6. C'est pas tout jeune mais instructif : https://airtripper.com/1338/airtripper-extruder-filament-force-sensor-introduction/
  7. Divers essais avec l'irontek ( gris ), une couche d’apprêt + ponçage 400 + peinture brillante ou mat.
  8. Finalement il y a encore une fois, deux types ( et plus ) d'utilisation pour nos machines. Les "artistes" et les "industriels" donc je dirais qu'il y a aussi un produit pour une utilisation. Tu me vois faire le post pro de 200 pièces en hauteur de couche 0.4 mm avec un aérographe ? Pour mon test , hauteur de couche 0.1 mm avec une seul passage d’apprêt + ponçage + peinture.
  9. Suite au post de @lekid j'ai acheté l'appret garnissant Irontek pour tester. Par ordre décroissant voilà mon retour. Pouvoir garnissant : - Irontek - Nanovia - Motip Temps de séchage : - Irontek - Motip - Nanovia Facilté de ponçage : - Irontek - Nanovia - Motip Viscosité ( de plus fluide au plus pateux ) : - Motip - Nanovia - Irontek Odeur ( de la plus forte à la moins forte ) : - Motip - Irontek - Nanovia Donc il me semble
  10. rigs

    Armadillo Ninjatek

    @Nano-nc seulement si je suis de bonne humeur ?
  11. @duriel à vrai dire ce n'est pas vraiment un mastic mais plus un enduit épais " filler " MOTIP , conernant le lissage nanovia il permet de creer une interface de lissage pour appliquer n'importe quelle peinture en surface mais ce n'est absolument pas obligatoire.
  12. Sur le même principe, mastic aérosol ( coulures ) + ponçage rapide + lissage aérosol Nanovia + peinture. Hauteur de couche 0.1 mm
  13. Sympa, le mastic c'est comme le reste il y a des bons et des mauvais , tu as une marque à nous donner ? Maintenant il faut voir avec le temps si il tient la route.
×
×
  • Create New...