Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts

rigs

Dormant
  • Content Count

    2,027
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    40

Posts posted by rigs

  1. Petite devinette!!!! de quoi s'agit il ?

    En quoi ? Et comment ?

    Pascal le retour :)ça fait plus d'un an au moins que tu n'as rien posté sur ce forum ! sympa de te lire à nouveau.

    Avant de te répondre peux-tu m'expliquer pourquoi ton projet n'a pas été retenu pour le Makershop Pro challenge ? j'avoue avoir été surpris de ne pas te voir dans la sélection !!!

    Sinon c'est un morceau de colon, l'ascendant plus précisément car il est possible d'observer l'appendice.

    Maintenant concernant le compound je pencherai sur un élastomère/PVA type LAY mais sur une autre variante, le PVA ( ou PVB, HIPS, etc...) joue le rôle matrice rigide et une fois dissoute...

    Ou peut-être un élastomère plastifiable comme un PA par exemple car je ne vois pas de résidus dans le verre.

    Voir carrément un natif "home made" avec hydrolyse partielle mais là il faut absolument que tu me donnes tes coordonnées !

  2. Le vrai gain se situe surtout sur les dessus/dessous et tu ne remplaces pas deux périmètres en 0,4 mm par un périmètre en 0,8 mm, tu gardes 2 périmètres en 0,8 mm car la science du slice reste la même ( z-scar , artefact de l'infill, etc...)

    Concernant la hauteur de couche mettons une réserve sur la puissance de la cartouche et du feeder ainsi que l'usure de la buse pour des matériaux abrasifs.

    • Like 1
  3. PVA Atlas Formfutura

    Adhésion moyenne sur PLA et faible sur PETg carbone

    Filament très rigide et visqueux à l'extrusion, met beaucoup de temps à se dissoudre dans l'eau.

    M-PVA  neofil3D

    Adhésion bonne sur PLA

    Filament moyennement visqueux à l'extrusion et met un temps correct pour se dissoudre dans l'eau.

    • Like 2
  4. Un petit post pour essayer de combiner nos différents essais et retour concernant les matériaux support PVA, HIPS, BVOH, Polysupport, etc....

    Sur cette base simple :

    - Type, nom et marque

    - Adhésion et compatibilité ( ce que vous avez testé pas la fiche technique )

    - Votre ressenti du type " temps de dissolution observé " ou " petit plus par rapport aux autres " ainsi que les paramètres que vous jugez être d'intérêt

    let's go !

    • Like 1
  5. C'est quoi shunter en fait ?

    Les prix baissent parce que c'est toi !

    Moi à chaque fois que je contacte Makershop ca devient presque gênant... on se comprend pas je pense !

    (Sans parler de réductions hein)

     

    Shunter c'est sauter une marge ;)

    Je paye le même prix que vous tous, le seul ( et pas des moindres ) avantage, c'est d'être un peu beta testeur de leur gamme en recevant des échantillons avant la sortie que je redistribue aux membres de cette communauté quand je peux.

    Petite précision il faut avoir un statut pour commander en direct ;)

    • Like 1
  6. merci @rigs

    je rêve d'une base de donnée sous forme de graphique comme si dessus avec les filament principaux utilisés par le forum !!!

     

    La tâche n'est pas simple :)

    Petit détail important concernant Nanovia je vous encourage vivement à shunter les revendeurs comme makershop ou filimprimante3d ( tiens tiens ADDIFRANCE fait aussi du filament à base d'aramide et de carbone....) pour passer vos commandes, c'est dingue comme un simple coup de fil ou mail fait chuter les prix ;)

    • Like 1
  7. jolie graphique @rigs

    je n'arrive pas à trouver l’équivalence des matières que j'utilise:

    le XT CF20 tu le situerais au niveau du CF PETg ?

    le PLA amelioré (type polymax ou PLA HD...) je donne ma langue au chat

     

    Oui le Xt cf20 c'est le CF Petg l'idée est la même mais ces filaments sont très différents à l'impression.

    Le PLA n'existe que soit en natif ( sans rien mais absolument rien dedans ) et pas simple d'impression donc réservé pour des demandes particulières en générale médicales et en Lin un poil plus résistant avec une charge bio-sourcée.

    Pas de PLA Pouet Pouet ou HT chez Nanovia car le marché ne les intéressent pas ;)

  8. Simple et efficace :)

    Petit conseil si vous imprimer des polymères à haut TG style ABS voir au-dessus ou des polyamides et surtout après une longue période de pause, un coup de sèche cheveux sur le print pour faire remonter les couches supérieures en température est apprécier pour une bonne inter-diffusion au redémarrage ou une augmentation ponctuelle de la température d'extrusion.

    Une petite thèse sur le sujet :

    pause et effet

    • Like 2
  9. Du sur-mesure et du choix, alors oui d'accord c'est une gamme au-dessus de tes références :)

    materiaux-nanovia.png

    Sinon je trouve mon bonheur toute l'année avec filimprimante3d - makershop - nanovia - colorfabb - et évidement notre belge favoris @didierklein pour les pièces un peu farfelues.

    • Like 1
  10. Si une sonde est calibrée avec 10°c de moins par rapport à la réalité, la consigne de chauffe affichée à 200°c et mesurée par la sonde à 200°c sera en réalité à 190°c non ?

     

    Dans une logique oui mais tu n'interviens jamais sur ce calibrage ( fabrication usine et interprétation firmware des valeurs envoyées ) sauf dans un mauvais positionnement de cette sonde en son logement.

  11. A voir maintenant si ça change quelque chose sur mes prints, je me demande la tolérance de précision de mesure d'une sonde à une autre.

     

    Je bosse avec 4 ultimaker 2 + et je n'ai pas une seule valeur PID identiques...

    Sinon pour observer une modification de la largeur d'extrusion du fondu il faut descendre à la limite de la sous-extrusion avec du PLA par exemple afin d'observer la zone d'influence.

    5a333c888ddf1_tempsinfluence.thumb.jpg.f4f52df3129ff3bbca28263ed18fd516.jpg

     

    Et c'est à ce moment là que je m'aperçois que mes valeurs de PID étaient revenues aux valeurs d'usine : comment est-ce possible ?

     

    Factory reset ou mise à jour du firmware depuis ton dernier réglage PID voir Roswell....

    5a333c888ddf1_tempsinfluence.thumb.jpg.f4f52df3129ff3bbca28263ed18fd516.jpg

    • Like 1
  12. salut

    Avant de débuter un PID Auto Tune tu choisis un température exemple 180° que tu vas chercher à atteindre normalement dans le menu "heating nozzle", une fois cette température stable tu envois l'Auto Tune avec la même valeur de température.

  13. J'ai glissé chef ;)

    Merci!

    Au passage question à @rigs, tu disais que c'était faisable avec S3D, j'ai quelqu'un sur facebook qui me le confirme mais qui dit aussi qu'il n'est pas possible de supprimer les parois du modèle que tu intégres tu confirme?

     

    Après un court séjour aux frais de la CPAM me voilà de retour :)

    Super la video Didier !

    Enfin un mec calé en impression3d qui fait des tutos en Français sachant pertinemment que cela sera compris par seulement 1.4 % de la population mondial ! il a des couilles ce Didier ! peur de rien !

    J'aime bien la musique de fond qui nous donne l'impression de conquérir à chaque minute la planète ZORTRON avec notre vaisseau INVADER :)

    Baisses un poil le son car il y a des moments ou il est difficile de t'entendre ;)

    Donc suite au visionnage je vais devoir faire mon mea-culpa, c'est à dire qu'il n'est pas possible de faire exactement la même chose avec S3D.

    Dans un premier temps la réponse à ta question, oui tu peux te permettre d'enlever la coque sur ton insertion et ainsi de seulement conserver l'infill, mais la géométrie de base de cette insertion sera conservée et ne s'adaptera pas au print principal :

    dens.thumb.jpg.b8497e5ff9828a1edc66ccea9a65997c.jpg

    Comme tu peux le voir ( cercle rouge ) il y a un conflit entre le setting du print " 1 " et celui du print "2", les infills se chevauchent ce qui n'est pas sain comme méthode.

    Le seul moyen avec S3D d'être parfaitement raccord comme le " infill mesh " est la modélisation en CAO du volume de cette insertion dans le print principal de la même manière qu'une modélisation pour la double extrusion.

    Tu es par la force obligé de conserver la paroi du print principal ( deux volumes en un ) mais pas celle de l'insertion, donc cette personne sur facebook a raison.

    Pour illustrer ma dernière phrase, je me suis occupé pendant ma période de latence à modéliser une poignée de vélo ergonomique en  PP GF30 ponctuée d'insertions de type GRIP en Elastovia ( il y aurait-il un peu de PP dans l'Elastovia ? ;)...).

    5a333c84d064b_poigne.thumb.jpg.7aff872520820e3dcd63a0b623265057.jpg

    P.S : Sur cette modélisation l'auriculaire n'a pas vraiment de place suite à une réflexion en cours de son rôle déterminant dans la stabilisation et le maintient de l'objet....

    Donc voilà, la fonction "infill mesh" est unique à Cura et permet de modifier le setting d'un .stl ( non modélisé par nos soins ou pas ) sans se prendre la tête et proprement.

    Mes chers amis toutes mes excuses :)

    dens.thumb.jpg.b8497e5ff9828a1edc66ccea9a65997c.jpg

    5a333c84d064b_poigne.thumb.jpg.7aff872520820e3dcd63a0b623265057.jpg

    • Like 2
  14. Faut pas non plus que ces histoires de Slicers t'empêchent de dormir @rigs !

    Ce n'est pas les slicers qui m’empêchent de dormir mais les patients qui rentrent de vacances en annonçant fièrement qu'ils ont fait du ski avec leur prothèse provisoire imprimée par mes soins :D

    Alors tu comprendras que je ne suis pas contre un petit coup de main niveau algorithme pour m'aiguiller sur la marche à suivre face à de multiples contraintes sans me balancer un vulgaire infill 100 % et ça glisse !

    S3D et CURA ne sont pas dans le même "business model" et donc ne grandissent pas de la même façon : l'un a besoin de vendre des licences pour vivre, pas l'autre.

    L'autre à besoin du soutient de l'Europe pour vivre :)

    https://ultimaker.com/press/33-european-investment-bank-supports-ultimakers-3d-printing-technology

    Et oui le gars vous avez payer Cura et mamie Monique aussi....

    J’espère que Simplify saura faire ça dans la prochaine version :

    http://www.spiderbot.eu/...vantages.html#French

    C'est peut être cela qu'ils annoncent Rigs

    Je ne sais pas @zizon, pas de fuites comme d'habitude....

    Je me suis amusé avec ton histoire cet aprem :

    tool 0 : PLA haute qualité

    tool 1 : PVA

    tool 2 : PLA bas de gamme

    supports.thumb.jpg.6983fea987c496bcb4bac801f9136c1d.jpg

  15. Effectivement @amedee le système de licence est restrictif et contraignant pour le maker classique, pour une entreprise rien d'extraordinaire en comparaison au fonctionnement des licences Solidworks ou NX par exemple.

    Un bon soft est un soft qui doit pouvoir proposer des outils pour répondre rapidement et efficacement à un besoin ou une demande, malheureusement CURA m'a toujours mis des bâtons dans roues depuis 2014...

    Aujourd'hui CURA est bien plus performant que dans le passé et quand je vois S3D faire de la pub pour la sortie de la prochaine mise à jour en exposant une meilleure gestion des bridge je m'inquiète...

    Maintenant pour mettre tous le monde d'accord - S3D vs CURA - les deux ont encore beaucoup de chemin à parcourir avant de devenir vraiment performant, vraiment beaucoup chemin...

    Le jour ou nos slicer seront capable d'affilier un process de renforcement ciblé en fonction d'une contrainte donnée, je dormirai enfin sur mes deux oreilles :)

    • Like 2
  16. Sans avoir à découper l'objet en morceau ?

    Si ta modif est en Z tu fais ça rapidement ou sinon tu peux importer un corps externe dans ta surface d'impression et le déplacer à un endroit sur ta pièce pour lui assigner un process ( ex: infill 100% ) ou tu incorpores directement à la modélisation de la même manière qu'une production en double extrusion.

    infill.thumb.jpg.2b4ba4bbde3bc037dbef27c44ab0c61f.jpg

    • Like 1
×
×
  • Create New...