Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts

darkdvd

Ambassador
  • Content Count

    3,526
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    51

Everything posted by darkdvd

  1. Roulements au niveau de la tête je dirais.
  2. Schématiquement, la température de transition vitreuse (Tg) est la température à partir de laquelle la matière devient "molle". La température de fusion, en physique, c'est la température à laquelle un corps passe de l'état solide à l'état liquide (glace > eau liquide). En impression 3D, on parlera plutôt de "température d'impression", c'est à dire la température à laquelle le matériau est suffisamment liquide pour être déposé en couche. Pour en revenir a ton nylon : à partir de 50°, ce que tu auras imprimé va commencer à changer d'état pour devenir de degrés en degrés de plus en plu
  3. Alors pour commencer, à ma connaissance, personne sur le forum francophone ne travaille pour Ultimaker ni de participe au développement de CURA. La différence fondamentale entre les anciennes et les nouvelles versions vient surtout du moteur de rendu qui s'appuie sur les pilotes OpenGL de la carte graphique qui doivent être à jour. CURA a été développé par Ultimaker pour les machines Ultimaker : open-source, il est utilisable avec de nombreuses imprimantes tierces dont les fabricants ne sont même pas foutus de livrer des profiles pour leurs machines propres machines et donc les utilisate
  4. https://github.com/Ultimaker/Cura/issues
  5. Question : c'est pour quoi faire le disque ?
  6. Essaye en resserrant les courroies côté stepper XY
  7. En théorie, c'est X fois le diamètre de la buse. Tu fais un mur de 0.4 : cura passera deux fois. Tu fais un mur de 0.8 : cura passera deux fois également, une fois pour le mur intérieur, une fois pour le mur extérieur. Tu fais un mur de 1.6 : cura passera 4 fois Tu fais un mur de 2.4 : cura passera 6 fois etc, etc... Attention cependant au diamètre réel de la buse qui sur les Ultimaker est "pondéré". Ex. une buse de 0.4 sera de 0.35 sous CURA...ce qui change les calculs
  8. Je ne suis pas certain que les BB supportent autre chose que le PVA, le breakaway et le PLA...
  9. Tes courroies ont combien de kilomètres ? As-tu resserré les courroies côté stepper ?
  10. Déjà, ça n'a rien à voir avec ton SSD ou alors tu aurais des problèmes avec tous les programmes... Cherche du côté du github de CURA
  11. Tu es sur le firmware Ultimaker ou Tinker ? Si tu es sous firmware Ultimaker, tu trouveras ton imprimante encore plus fantastiques avec un firmware Tinkergnome mais bref, passons. Flash ton UM avec la dernière version du firmware et regarde si ça change quelque-chose....
  12. du pla ou un autre filament sur lequel ton filament flexible adhère sans fusionner...
  13. imprime un raft avec du PLA et ton tube par dessus ensuite...
  14. On commence par rechercher là : https://github.com/Ultimaker/Cura/issues
  15. C'est "l'isolateur" et il y a deux versions : PTFE et TFM, le PTFE c'est première génération, le second est plus "résistant" mais ça reste du consommable....
  16. L'avantage de la buse ruby c'est qu'il n'y a pas d'usure au niveau de la sortie, l'étalement du filament est donc constant. J'ai des buses acier que je n'ai jamais utilisé, donc difficile de comparer de mon côté. Je ne pense pas retrouver le confort de la buse ruby avec une acier.
  17. On peut déboucher mais pas n'importe comment. La méthode atomic = ok Sinon, les instructions, c'est ici : https://support.3dverkstan.se/article/66-the-olsson-ruby-instructions-for-use
  18. zut, j'avais pas vu "UM3".... désolé. Le problème c'est que sur les UM3, il n'y a pas beaucoup de réglages possibles.... donc ?
  19. Vitre sale + différence de pression du feeder sur une des deux imprimantes je dirai. nettoyage de la vitre produit vaisselle machin tout ça et pas de traces de doigts dessus. nettoyage de la buse.
×
×
  • Create New...