Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts

darkdvd

Ambassador
  • Content Count

    3,482
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    50

Posts posted by darkdvd

  1. Que l'on soit clair : la version de CURA dont tu parles, la 3.4, est fournie par BCN3D, pas Ultimaker.
    BCN3D s'appuie sur le code source produit pas Ultimaker pour produire sa propre version.

    Ici, tu es sur un forum Ultimaker.
    On peut parler des fonctions de CURA en général mais pas des fonctions qui sont propres à certains matériels, dont ta machine.

    Version courte :
    La version 3.4 = BCN3D CURA

    La version 4.8 = ULTIMAKER CURA

    Ce sont deux CURA différents, pour part.

  2. Et si tu fais une copie du profil bloqué, il l'est toujours (je pense que non).

    Ultimaker (si c'est du PC Ultimaker) préconise une température de 110° environ mais c'est pour une impression sur le plateau en verre....

    Si ton UM (c'est sur une UM ?) peut aller à 110° pour le plateau, je ne vois pas ou il y aurait un problème pour imprimer cette pièces, y compris avec une buse de 0.8....

  3. Mode "<je vais surement dire une connerie = ON />".

    Comme tes erreurs semblent tourner autour de l'axe Z.... as-tu essayé de graisser la vis sans fin ?
    Tu dois avoir de la "Magnalube" dédiée à cet usage.

    Mode "<je vais surement dire une connerie = OFF />".

  4. La conductivité de l'acier et du laiton sont différentes.

    Acier au carbone : 54 W/m.K
    Laiton : 150 W/m.K

    ou W/m.K = Watt par mètre-Kelvin

    N'étant en rien spécialiste de la chose, je suis tenté de dire que la différence va surtout être la vitesse à laquelle la montée en température va se faire.
    Version courte : la buse va atteindre plus vite la température de consigne.
     

    Pour le reste... j'ai une buse en acier... dans sa boite, elle est neuve et ne verra jamais de filament je pense.
    J'en ai eu une qui a été montée sur mon UM2 à l'époque, mais c'était avant l'arrivée de la buse Ruby.

  5. Dans le cas qui était le mien, ça n'aurait rien changé car c'est du TPU qui était imprimé et on a beau faire, sa viscosité fait qu'il laisse des filaments très fin lors des déplacements, même en mettant 4 km de rétraction à 20 fois la vitesse de la lumière...

    Imprimer des pièces pouvant passer sous la tête, une par une en trichant à cause de la surface de sécurité de la tête, ça marche. Mais attention au type de filament imprimé qui peut ne pas apprécier d'être imprimé d'un coup à cause du manque de refroidissement...

  6. Je pense un  problème de rétraction quand je vois l'espace entre les couches.
    Et en plus, vu la déformation de la pièce, elle doit être imprimée seule sur le plateau ce qui ne facilite pas le refroidissement nécessaire dans tous les cas, qu'il soit forcé ou pas en fonction du matériau.

    C'est vrai aussi que "Pause at Heigth" n'a jamais vraiment fonctionné trop longtemps et bien, de mémoire.

    Sur les UM2x, sous tinker, tu fais la pause quand tu veux... et hop !

×
×
  • Create New...