Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts

IronRedstar

Member
  • Content Count

    325
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by IronRedstar

  1. Quand j'utilise une buse de 0.4, j'ai une différence de 0.3 mm, avec une 0.8 utilisée récemment, 0.7 mm. Principalement pour un cercle, les formes carrées sont plus précises. Ah bon ? le SLS (poudre) à une telle différence ? Je pensais le contraire...
  2. Ça, je pense que c'est au prorata de la viscosité de la matière et je pense que le plastique fondu collera toujours, quelque soit la matière ferreuse de la buse. Là, c'est le bon sens qui parle, je ne peux pas certifier mes dires. J'ai fais tourner une nouvelle session à 60 mm/s, visuellement ça tient la route mais de ce que je vois, sa suinte encore sur la buse. Peut-être pas tip-top calibré ?
  3. D'accord, merci. Côté température, je suis déjà au maximum autorisé (250°) de la matière, donc je vais tenter la vitesse.
  4. Bonjour, Je souhaiterai avoir votre avis sur une question dont je ne suis pas sûr de la réponse: J'utilise une buse de 0.8, mode d'impression cpe, 45 mm/s, buse 248° C, flux 100%. Je vois que le dépôt de filament est bon, mais je vois que la matière déborde quelque peu et se retrouve au pourtour de la buse. Cela veut-il dire que je peux me permettre d’augmenter la vitesse d'impression si l'impression est stable ou devrai-je diminuer le flux en dessous de 100% ?
  5. D'accord en, effet. J'ai visiblement mal interprété ce qu'il a été écrit, ou cela a été mal expliqué. Du coup, j'ai trouvé ceci, qui me semble être cohérent par rapport à mes anciennes recherche: https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/chimie-transition-vitreuse-2895/ Merci beaucoup !
  6. Bonjour bauthian, Tu ne rencontres pas ce problème avec une ancienne version ?
  7. Bonjour Dany1870, Tu peux nous préciser sur quel Windows tu es ou un autre système d'exploitation ?
  8. Dans ce cas, quelle information me permet de faire le bon choix du matériau si je sais que la pièce sera exposées à de fortes températures, en supposant que je connaisse celle-ci ? La transition vitreuses, alors ?
  9. Bonjour tout le monde, Je souhaiterai être sûr de ce que j'ai lu: On dit que la température de transition vitreuse est le fait de passer d'un état caoutchouteux à un état solide. On dit que la température de fusion est le fait de passer à un état solide à un état liquide. Donc, si je regarde la fiche du Nylon Ultimaker, il est dit que la transition vitreuse est de 50° et que la fusion est de 185-195. Concrètement, cela veut-il dire que la matière se durcit à partir de 50°C et qu'elle commence à se déformer si exposée à minimum 185°C ? Ais-je bien interprét
  10. Pour celles & ceux que ça intéresse: J'ai essayé le produit Magigoo Flex, comme conseillé par Ultimaker sur comment imprimer le TPU95A, je valide cette méthode, ça colle bien.
  11. J'ai essayé le produit Magigoo Flex, comme conseillé par Ultimaker sur comment imprimer le TPU95A, je valide cette méthode, ça colle bien.
  12. Bonjour FredericB, Je ne suis pas sûr mais je crois que c'est possible, car c'est un système marlin dans les Ultimakers. Quelqu'un de plus calé que moi pourra confirmer ou corriger mes propos. Mais je maintiens que le plus simple est de modifier les cotes sur ton plan 3D. Commencer à ouvrir x programme pour modifier une ligne de code voir plusieurs, pour ensuite se casser la figure, car on n'a pas pris en compte x ou y paramètres/contraintes, ce n'est pas rentable côté temps.
  13. Non. Je parle de la petite roue juste à gauche de la roue cramponnée. Le filament s'insère entre cette roue là et la cramponnée. Si cette roue là n'est pas bien huilée, elle tourne moins bien et le filament n'avance pas, ce qui permet à l'autre roue de gratter et de l’entamer.
  14. Fais une photo car je ne voit pas très bien ton explication, je comprends que tu parle du stringing et oozing mais sans certitudes. Nettoie et huile bien la roulette qui accompagne le mouvement du filament dans le feeder, ça peut fausser le flux et te donner ce résultat là. En passant ton doigt cette roulette doit faire au moins deux tours de manière fluide.
  15. 'Faut croire... Ok donc si je lui dit que le core BB est du PLA générique, je peux peut-être outrepasser cette contrainte, puisque le filament générique n'a pas de puce RFID. Ainsi, j'ai plus qu'à configurer la température de ce core. Je vais tenter ça.
  16. Vraiment pas grand chose, quelque millimètres. Pour les steppers, non car cette zone là est intacte, j'avais d'ailleurs pensé à ça après mon post. J'ai regardé ce matin et j'ai finalement résolut le problème, un peu barbare mais qui a le mérite d'être précis... En utilisant la clé allen pour desserrer les axes, je l'ai placé dans la vis et je me suis arrangé pour qu'elle cale sur la tige en métal ou glisse la base noire. En poussant pas trop fort (au point à entendre un petit "clac", j'ai vu la courroie se déplacer dans le clips noir) j'ai pu aligner ça proprement.
  17. As-tu déjà tenté un nivellement automatique après un nivellement manuel ? Si oui, est-ce que le nivellement automatique s'est déroulé sans problème ou la machine s'est mise en sécurité avec un message d'erreur ? Si non, je te propose de faire un test de nivellement automatique (d'abord le manuel, très important).
  18. De mon côté oui, car quand mon amis devait calibrer le plateau, le plateau touchait la buse, or, il devait y avoir une distance d'au moins 1 mm. Quand tu visse le ressort du milieu, dans le fond, pour descendre le plateau, est-ce que tu peux "l'écraser" ou pas ? J'ignore quel est la date de la machine de mon côté donc je ne peux pas certifier que c'est ça.
  19. Bonjour tout le monde, Sur Cura, je tente de programmer une impression avec de l'ABS sur les deux cores. J'ai bien vérifié que j'ai le core 1 en AA et le core 2 en BB. Si je met PLA & PLA, ça va, mais si je mets ABS & ABS, Cura me dit "not supported". Dois-je en conclure que l'on ne sait pas imprimer une pièce en ABS en deux coloris avec une UM3 ?
  20. Bonjour tout le monde, J'ai un souci avec mon Ultimaker 2+. J'ai imprimé une pièce en diagonale et j'ai constaté un décalage léger de couche. Avec un pied à coulisse, j'ai vérifié l'alignement x et y mécanique et je constate une différence de quelques millimètres. J'ai tenté d'ouvrir la machine et déplacer la courroie ou l'espace est le plus grand mais soit j'ai un changement plus grand, soit plus petit et jamais exactement la même distance... Je ne sais pas si je m'y prends bien car j'ai chipoté une heure pour peu de résultat...
  21. Bonjour Floriandu31, Je dirai que c'est la hauteur de couche trop haute à mon avis, le 0.2 mm, c'est la limite (pas sûr). Sinon, je pense à un problème de flux, ce qui m'étonnerai.
  22. Bonjour 3DLabs, Quand tu dis "un peu de mal", c'est au point d'arracher la feuille ou en retirant avec une spatule ? ♀a m'intéresse de le savoir. Car d'après mes recherches c'est très risqué d'utiliser cette méthode, on conseille plutôt du produit Magigoo flex, légèrement similaire au dimafix (mais sans propriétés d’adhésion selon la chaleur), que j'ai commandé et que je testerai prochainement.
  23. Bonjour Brice2, Ton Ultimaker 3 date de quand ? J'ai eu le même problème chez un amis en ce qui concerne la calibrage du plateau et j'ai changé les ressorts car nous avions constaté une difficulté folle pour imprimer aussi.
  24. Bonjour, Je dois imprimer une pièce assez grande en TPU Ultimaker (environ 16h d'impression). Il n'y a pas de supports, j'ai mis le brim, température nozzle à 221° et j'ai tenté plateau à 0° puis à 70°, sur mon Ultimaker 2+, vitesse 30 % pour les parois et remplissage. Les petites impressions (environ 2h), ça va. Quelqu'un peut-il me dire si c'est possible de contrôler le wrapping de cette matière dans le cas d'une impression de longue durée ?
  25. Exact, le nom complet est PTFE isolant téflon. La pièce blanche qui se trouve entre le tube "bowden" et le bloc laiton ou le filament est chauffé.
×
×
  • Create New...