Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Popeye

nettoyage atomic systématique ?

Recommended Posts

Bonjour,

Es obligatoire de faire un nettoyage atomic systématiquement a chaque changement de matières ?

Jusqu'alors, je le fait a chaque foi. bon, c'est pénible mais bon.

Là, un coup de fatigue et je passe de l'M-ABS (noir) à l'ABS (bleu). Evidemment, l'impression à foiré.

Je fait un Atomic qui me semble bon. je le fait avec un fil PLA gris pour voir la différence de couleur.

Dés le premier, la couleur de sortie me plais. Mais je suppute que j'ai pas tout enlevé. J'en refait un, et là, voila ce qui sort :

IMG_1380.thumb.JPG.d04b7845268c7d033173c78a0c5ab749.JPG

De grand bouts gris, en alternance avec des résidu de bleu et surtout de noir (qui ne devrais plus y être).

Après le 4ème Atomic, je m'en sort.

Bref, ma question reste posée, doit-on faire un Atomic a chaque changement de fil, quelque soit la matière ?

IMG_1380.thumb.JPG.d04b7845268c7d033173c78a0c5ab749.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je ne le fait pas a chaque fois mais je change de buse quand je passe du PLA à une autre matière pour ne pas polluer la buse de PLA avec de l'ABS par exemple.

Donc quand je change de buse je fais un atomic. Parfois quand je change les couleurs mais pas systématiquement.

Si tu fais un atomic sur une buse ou il y a eu de l'ABS le mieux c'est encore de le faire avec de l'ABS pour chopper un max de résidus (vu que l'ABS doit être chauffer plus fort par rapport au PLA)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, merci deux fois.

Didier, tu me rassure et j'apprend de nouvelles choses. Changer la buse par matériaux ???!!!

OK, je vais commander des buses.

darkdvd, C'est du 426 HEMI (le top) ton lien.

je vous remercies tous les deux, encore une foi.

Bon, j'ai un peux de lecture pour la soirée ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu changes de matière, tu changes de buse !

Vu le prix des buses, j'en suis arrivé a changer de buse par couleurs.

 

Ha ouai, quand même.

Mais, désolé de la question, probablement idiote, mais en dehors d'un problème de compatibilité des matières au niveau chimique, quel est le problème entre même matière de différentes couleurs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ouai, quand même.

Mais, désolé de la question, probablement idiote, mais en dehors d'un problème de compatibilité des matières au niveau chimique, quel est le problème entre même matière de  différentes couleurs ?

 

Juste que comme ça, j'ai direct la bonne couleur qui sort de la buse ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ha ouai, quand même.

Mais, désolé de la question, probablement idiote, mais en dehors d'un problème de compatibilité des matières au niveau chimique, quel est le problème entre même matière de  différentes couleurs ?

 

Juste que comme ça, j'ai direct la bonne couleur qui sort de la buse ! ;)

 

OK

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dit moi que tu ne change jamais de matière ! :O

 

Effectivement je commence à mettre en place un système fiable et simple de production en place.

Une imprimante = un filament = une taille de buse = une seule pièce en impression.

Bon je vous l'accorde il faut tout de même un certain investissement....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela peux paraitre un peu excessif mon cher @zizon mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour être efficace et réactif :)

Une pour le composite agressif ( en 0.8 mm ) avec un préventif maintenance.

Une pour le Natif haute température ( en 0.6 mm ) avec un curatif maintenance.

Une pour le PLA ( en 0.4 mm ) avec un curatif maintenance.

Avec ce système j'ai plus de temps pour perfectionner le Slice et la CAO.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une pour le composite agressif ( en 0.8 mm ) avec un préventif maintenance.

Une pour le Natif haute température ( en 0.6 mm ) avec un curatif maintenance.

Une pour le PLA ( en 0.4 mm ) avec un curatif maintenance.

 

Bonjour,

Peut-tu m'expliquer ce que c'est ? SVP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le préventif consiste à planifier des taches de maintenance par anticipation, c'est à dire avoir une expertise sur les contraintes infligées à ton imprimante pour une utilisation spécifié.

exemple :

Avec un type de filament tu sais par expérience que ta buse aura une durée de vie de 2 kilos d'impression, alors tu décides de planifier un changement de buse tout les 1.8 kilos.

Un stock mini de buses est mis en place avec des commandes planifiées elles aussi.

Un curatif c'est plus simple, ça casse tu remplaces ;) sauf que tu ne maitrise pas l'instant et pendant un print de 20 heures....cela se traduit par une perte non négligeable.

Le préventif coute plus cher mais c'est la clé pour respecter les délais et fiabiliser son système de production.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le préventif consiste à planifier des taches de maintenance par anticipation, c'est à dire avoir une expertise sur les contraintes infligées à ton imprimante pour une utilisation spécifié.

exemple :

Avec un type de filament tu sais par expérience que ta buse aura une durée de vie de 2 kilos d'impression, alors tu décides de planifier un changement de buse tout les 1.8 kilos.

Un stock mini de buses est mis en place avec des commandes planifiées elles aussi.

Un curatif c'est plus simple, ça casse tu remplaces ;)sauf que tu ne maitrise pas l'instant et pendant un print de 20 heures....cela se traduit par une perte non négligeable.

Le préventif coute plus cher mais c'est la clé pour respecter les délais et fiabiliser son système de production.

 

OK. En faite c'est un niveau pro dans l'utilisation de la machine.

Peut-on trouvé des infos de tous ses élément quelque par.

- Usure des buse/filament.

- longévité du joint téflon.

etc... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu dois utiliser ta machine comme un pro, au risque d'avoir pas mal de désillusions.

Combien d'entre nous ont raté une impression pour avoir négliger l'état de la buse ou du coupleur en teflon ?

Combien ont vu leur print de 20 cm de haut se décoller à 5 mm de la fin pour avoir négliger l'accroche en se disant "ça tiendra" !

Concernant les infos sur l'usure des buses par les filaments, les fabricants donnent généralement l'information en conseillant à la fois le diamètre et le type de buse : ex. 0.5/0.6 acier pour du filament chargé carbone ou autre matière (cuivre, bronze, etc...)

Le coupleur en teflon, c'est du consommable sur nos UM2 et difficile de dire sa longévité qui dépend surtout des matériaux imprimés avec une règle cependant : plus c'est chaud et longtemps et moins il va survivre.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Announcements

  • Our picks

    • Architect Design Contest | Vehicles.
      We're open for entries! - Design and submit your 3D designs of architectural entourage - vehicles - for a chance to win a large filament pack. Presenting an idea, an architectural design or something as big as an urban project isn't easy. A scaled model can really help to get your idea across.
        • Like
      • 14 replies
    • What The DfAM?
      I'm Steve Cox, an experienced engineer familiar with 3D printing. I wanted to share some DfAM guidelines with this community to help and make stronger parts.
      I'm also an Autodesk Certified Instructor for Fusion 360, so many of the images in ...
        • Thanks
        • Like
      • 18 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!