Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
mr_larson

Qualité d'impression au niveau du lit

Recommended Posts

Bonjour,

Récents acquéreurs, MrSpidave et moi-même, d'une Ultimaker 2 (commandée fin avril, et reçue fin mai, plutôt rapide eu égard au lead time annoncé), nous avons eu l'occasion de faire quelques impressions.

Très satisfaits au global des performances de la machine, nous avons eu jusqu'à présent 2 déconvenues (certes, très minimes), dont une déjà présentée sur une autre fil (concernant la qualité de l'impression lorsque du support est créé). Je vais vous décrire la seconde ici.

J'ai dessiné de quoi me faire un support spécifique dans 123D Design:

Support 01

Ce projet a été imprimé avec du PLA Colorfabb vert, en 0,1mm pour le layer et 100% de remplissage, à une vitesse de 40mm/s. La t° du lit chauffant a été définie à 60°C, et celle d'extrusion à 210°C.

Voici le résultat de l'impression:

Support 02

Zoom 1

Zoom 2

Sur les zooms, on peut voir que la partie "collée" au lit chauffant présente des défauts. On dirait qu'il manque de la matière, comme si elle n'avait pas été complètement écrasée pour un bon remplissage.

Auriez-vous une idée d'où pourrait venir ce phénomène? On pense à une t° de lit chauffant trop faible, voire à une vitesse excessive (mais on est déjà "que" à 40mm/s).

Merci beaucoup par avance.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

60°c c'est une bonne température pour le PLA, plus haut et ça risque de fondre.

Comme tu l'as dit la première couche n'a pas été assez écrasée, il se peut que ton plateau soit légerement trop éloigné de la tête.

C'est pas hyper évident de calibrer le plateau, tu le fait avec la technique de la feuille de papier tu dois sentir un léger frottement entre la tête et le papier quand tu calibre.

Sinon pour la première couche tu peux monter la température a 230°c ça va donne un filament plus visqueux et plus mou qui aura une meilleure adhérence

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour cette réponse rapide. On va donc refaire une calibration du lit, cela n'avait plus été fait depuis un petit temps. Est-ce que c'est quelque chose qui doit être fait nécessairement avant chaque impression?

Je ferai un retour une fois les changements suggérés effectués.

Encore merci pour les conseils.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

C'est pas hyper évident de calibrer le plateau, tu le fait avec la technique de la feuille de papier tu dois sentir un léger frottement entre la tête et le papier quand tu calibre.

 

Oui j'ai calibré à la feuille de papier. J'essaie d'être le plus rigoureux et précis possible... mais bon, on est encore en cours d'apprentissage de la machine :mrgreen:. Je la calibrais à chaque fois pour les 3 premières impressions. Désormais, je suis passé à environ toutes les 3 impressions.

Merci.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La température du plateau est importante pour l’adhésion, pas pour le fait d'avoir une belle première couche "écrasée" (on n'imprime pas sur un lit chauffant sur l'UM1 d'ailleurs). Et faire la première couche à 230+ va effectivement aider.

Mais le truc critique c'est la hauteur de ton lit. Visiblement ça s'est amélioré sur l'UM2; sur l'UM1, c'est à refaire très souvent et tu abandonnes très vite la technique fastidieuse du papier: avec l'habitude tu règles les vis à la volée lors de l'impression du skirt ou du brim, justement pour qu'il soit bien écrasé comme tu voudrais.

Dernière chose: par défaut l'impression de la première couche se fait à 30mm/s de mémoire (c'est un paramètre à part dans Cura).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Merci pour tout ces conseils. J'ai refait une impression hier soir en :

 

  • recalibrant le lit;
  • passant de 0.1 à 0.2 niveau épaisseur de layer.

Je n'ai changé aucune température. Voici le résultat niveau qualité de surface :

Couvercle fini sur le bed

Etat de surface du couvercle

Le résultat est tip top. Une surface lisse, brillante et pleine.

Le fait de recalibrer le lit y est surement pour quelquechose, mais je pense également qu'il y a des variations de qualité d'une couleur à l'autre. Peut-être aussi que le fait de passer à 0.2 au lieu de 0.1 fait que le feeder approvisionne plus le nozzle et donc, que le remplissage est meilleur...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bonne nouvelle!

L'épaisseur du premier layer est un paramètre spécifique dans Cura, par défaut à 0.3mm il me semble, donc à moins que tu aies aussi changé ça, le fait de passer d'un layer thickness de 0.1 à 0.2 ne change pas la première couche.

Ce réglage à 0.3 est justement prévu pour absorber l'imperfection de nivellement du plateau.

Le bon réglage de la hauteur du plateau c'est la clé de 80% des problèmes car il influence tant sur la première couche, qui elle-même laisse présager du reste du print :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit Kolia, la première couche par défaut est a 0.3mm ça permet également de ne pas être trop regardant sur le nivellement du plateau (dans le cas ou la couche du bas n'a pas d'importance esthétique).

Tu peux changer cette valeur mais dans ce cas il ta faudra plus de précision pour le niveau du plateau.

Joli résultat pour l'objet rouge ;) et oui tu verras qu'en fonction des fabriquants ou meme des couleurs tu auras des différences.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

Announcements

  • Our picks

    • Architect Design Contest | People
      The goal of this contest is to design a set of people figurines that could be used in such a project to make an area, office or mall seem populated. 
      Think of different types of people in different environments, like walking people, people standing still, working people, and both men and women.
       
      • 6 replies
    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!