Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
rigs

XT-CF20 Colorfabb

Recommended Posts

Pour tous les amoureux du XT

 

 

Trés bon test par Hackaday : 3d-printering-xt-cf20-carbon-fiber-filament-review

ATTENTION !

le XT-CF20 est un filament abrasif et provoque une usure prématurée des buses laiton, une seule bobine de 750g suffira à endommager irrémédiablement votre bloc chauffant.

IMAG0037.jpg

Après une utilisation intensive de ce filament il va de soi que la roue de votre feeder subisse aussi une usure.

feeder.jpg.092db1777994d159a58da46fc7407f6c.jpg

Pour imprimer efficacement du XTCF20 je vous conseille :

 

  • modification du bloc buse d'origine par le Olsson Block
  • Achetez des buses en acier inoxydable
  • Suivre le tutoriel de montage lien ou en video

 

Vous pouvez suivre les fils de discussion concernant le Olsson block :

 

 

Les paramètres d'impression :

 

  • Température : 245° - 260°
  • Plateau chauffant : 60° - 70°
  • Diamètre de buse : 0.25 - 0.4 - 0.6 - 0.8 - 1.0

 

Le XT-CF20 est un mélange de XT et 20% de poudre de carbone, donc il est de convenance de respecter les bases de l'impression du XT pour obtenir de bons résultats avec ce filament :

 

  • Les petites vitesses d'impression sont à proscrire, une période trop longue dans le bloc de chauffe dégradera irrémédiablement votre filament, il deviendra cassant.
  • Selon le diamètre de la buse et la hauteur de couche, la vitesse d'impression doit se situer entre 30-50 mm/s

 

De plus le carbone possède une faible capacité thermique, c'est à dire que ce filament séchera rapidement :

 

  • Prévoir un temps de passage sur la couche précédente court pour optimiser l'adhésion inter-couche
  • Ne pas ( ou peu ) utiliser la ventilation
  • Utilisation d'une chambre chaude pour ralentir le refroidissement

 

L'un des problèmes majeur de ce filament c'est l'accumulation de résidus d'extrusion sur la buse, plusieurs options pour palier à ce désagrément :

 

  • Utilisation de buse petit - moyen diamètre, entre 0,25 mm et 0,6 mm
  • Faible hauteur de couche entre 0.1 mm et 0.2 mm

 

Pour finir afin d'obtenir un état de surface impéccable deux astuces :

 

  • Imprimer les couches externes ( périmètre ) dans le sens intérieur/extérieur
  • augmenter le flow entre 110% et 120%

 

Petit tour des impressions de membres du forum :

@blink60 :

 

  • Buse: 0.25 mm ( inox - stainless steel )
  • Température: 260°
  • Bed: 70°
  • Couche: 0.1 mm
  • Coque: 0.5 mm
  • Infill: 100 %
  • Vitesse: 30 mm/s

 

20150711.jpg

@mendells :

 

  • layer: 0.12 mm

 

IMAG0015.jpg

IMAG0019.jpg

@personal-drones

IMG_1153-ecks-fibre-ultimaker-800.jpg

feeder.jpg.092db1777994d159a58da46fc7407f6c.jpg

Edited by Guest
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux solutions :

Soit les nozzle de darkdvd mais en 3 bien-sur.

Soit définir une nouvelle case de consommable.

Colorfabb m'envoi une bobine dans les jours a venir je vous tiens au jus.

++

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je t'avoue avoir réfléchis qu'après aux interprétations de ce post !

J'accepte avec plaisir ta remarque darkdvd qui me remet illiko à ma place.

Nous avons tous besoin de garde fou, ce soir tu es le mien :)

J'ai juste reçu un mail ce matin de colorfabb pour me prevenir de la sortie de ce nouveau produit puis trouvé l'article sur le net.

Maintenant j'imagine que beaucoup de monde va reçevoir sa bobine avant la mise sur le marché.

Restons tout de même alerte sur la capacité de ce filament à ronger les buses.

à suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est effectivement la prochaine étape, trouver une buse qui tient la route...maintenant perçer un trous de 0,8 ou inférieur dans de l'inox...je ne suis pas du métier mais cela me semble pas évident et puis il reste toujours une histoire de conductivité thermique en fonction de la matière.

edit: rectification darkdvd je viens de regarder ton lien et perçer dasn l'inox c'est bon ;)

Pour le moment il sagit de déterminer si ce nouveau filament répond au besoin de résistance du cahier des charges.

Edit : c'est en pre-order sur leur site darkdvd, tente ta chance tu reçevras peut être ta spool avant moi :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais essayé le proto-pasta pour une petite turbine. J'ai eu un bon résultat et aucun soucis d'impression.

Ce nouveau filament serait mieux !?

 

mieux...je suis pas sur...mais en tout cas très proche...les différences :

20% de carbone pour le XT contre 15% pour le Proto-pasta.

Base XT pour colorfabb contre base PLA pour Proto-pasta. T-glass plus intéressant avec le XT.

Sinon pour l'instant pas de test comparatif pour l'instant sur les propriétés mécaniques de chacuns.

A suivre...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

le XT est un dérivé du PET c'est un PETG. Vulgairement c'est un dérivé du plastique utilisé pour faire les bouteilles d'eau.

Il a un point de transition vitreuse d'environ 75 ° ce qui veut dire qu'il va commencer à se déformer à cette température.

Il est FDA c'est à dire que tu peux l'utiliser dans le cadre de l'alimentation.

http://umforum.ultimaker.com/index.php?/topic/8363-test-xt/?p=78879

++

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est à ce moment là que la buse se transforme en consommable.....

 

Je me demande quand même dans quelle proportion ça use...

Habituellement j'imprime les 'crasses' (woodfill et autres) sur ma vielle UMO, et les filaments 'classiques' sur l'autre, mais le XT sans lit chauffant, ça va pas le faire :wacko:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande quand même dans quelle proportion ça use...

 

Pour l'instant c'est la grande interrogation amedee, pour ça il faudrait m’astreindre à une certaine rigueur de mesure au fil du temps....

Concernant l'UM2 la première étape est le block custom E3D puis les nozzle acier E3D ( en 3 mm ) sachant quelles ne sont toujours pas proposées à la vente....ça risque de prendre un peu de temps.

Comme tu dis le XT sans lit chauffant relève du domaine de l'impossible. Les essais montrent qu'en dessous de 60° c'est très compliqué de ne pas avoir de warping et de conserver une bonne adhésion.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!