Jump to content

angelo

Dormant
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

    Never

Community Reputation

0 Neutral
  1. Regarde là, il y a peut-être ce qu'il te manque http://umforum.ultimaker.com/index.php?/topic/9006-cura-1412-retraction-settings/?p=87458 Angelo
  2. Et du côté des matières qui résistent à l'huile minérale et l'essence ? Il y a le Nylon. Et les PET, PET+, PETG, TGlaze, Colorfabb XT,.. ? Angelo
  3. Je vote pour les paires d'axes qui servent à la fois de guides pour X et Y, et de transmission de mouvement pour Y et X. Ils ne sont pas rectifiés, donc le diamètre n'est pas constant sur leur longueur. Ils ont aussi un battement (l'axe n'est pas droit). D'où ce mouvement de la tête en Z. Angelo
  4. PasDucLac ? Non, Calimero ! :mrgreen: Angelo
  5. Salut tous, Je fais principalement des pièces mécaniques, c'est à dire qui vont s'assembler à d'autres pièces, qui vont coulisser entre elles, etc.... Bref, pas de vases, bijoux et autres objets décoratifs "kisservarien" . Une des utilisations serait dans le domaine "véhicules à moteurs à usage sévère" :mrgreen:, c'est à dire pour faire des pièces pour voiture ou moto qui vont rouler sur piste. Ca chauffe beaucoup et tout le temps, ça vibre à cause du moteur, c'est stressé à cause des suspensions sèches, etc.... Il y en a une autre où les pièces doivent résister à un gros choc, unique, sur la pièce métallique où sont fixées les pièces plastiques. Quels filaments utilisez-vous pour ce genre d'usage ? Je n'ai pas trouvé de site qui aille plus loin que les simples banalités sur les matériaux disponibles. Est-ce que le filament "magique" existe ? Pour moi, magique voudrait dire: surfaces dures, objet rigide mais qui ne casse pas comme du verre, qui tienne des températures de 80-100° avant de se ramolir, qui résiste aux UV, qui soit facilement usinable (perçage, lime, ponçage). Merci. Angelo
  6. OK, on dit la même chose, mais pas avec les mêmes mots. :mrgreen: Angelo
  7. Si j'ai bien compris, il regroupe les trois premières couches de 0.1, en 1 seul passage de 0.3, et en "additionnant" . En résumé, on ne peut pas concevoir une pièce avec des variations sur les premières couches, si celles-ci sont imprimées en premier. Par exemple des lettres en creux. Angelo
  8. Pas sûr d'avoir bien compris. Si j'imprime ma pièce en couches de 0.1mm, avec une première couche à 0.3mm, je me retrouve avec une pièce qui a 0.2mm de trop, non ? Et ça, en dehors des tolérances de plateau et/ou de PLA/ABS/.... Angelo
  9. Oui, j'ai confondu. J'ai compris d'où viennent ces 2/10 supplémentaires sur mes pièces. :oops: Est-ce qu'une première couche à 0.1 (ou même à 0.7-08) accroche aussi bien sur le plateau ? Angelo
  10. Salut, Dans Cura (et les autres softs) on peut demander le BRIM, et spécifier son épaisseur. Pour l'exemple, admettons 0.3mm. Et que les couches "utiles" soient de 0.1 Mais est-ce que le BRIM est une couche supplémentaire, qui va ajouter 0.3mm d'épaisseur à ma pièce ? Ou est-ce l'épaisseur de la première couche utile, ce qui ne rajoutera que 0.2mm à la dimension de ma pièce ? Angelo
  11. J'ai choisi SolidWorks parce qu'il est utilisé à mon taf, et que je peux demander de l'aide à mes collègues sur des fonctions complexes. Et je peux "squatter" une licence pour l'utiliser sur mon portable perso :mrgreen:. Angelo
  12. Bonjour à tous, Je m'appelle Angelo, 49 ans, électronicien. J'ai plusieurs hobbies qui ont toujours nécessité de modifier et adapter le matériel existant, voire de créer des pièces, entre autres pour ma moto piste. Jusqu'à présent je me débrouillais avec des bouts de métal et mes limes, et l'usage d'un petit tour et fraiseuse de mon employeur. Mais depuis novembre, une UM2 est venue remplacer tout ça. Et je suis en plein apprentissage de l'utilisation de Solidworks. Evidament, mes collègues mécaniciens m'ont sauté dessus, et ont utilisé l'UM2 à l'insu de mon plein gré. :grin: Pour l'instant, la production de rails Lego et de dinosaures pour mes neveux occupent bien l'UM2 :smile:. Mais mes premières pièces arrivent: boîtiers pour cartes électroniques, supports de commandes au guidon, supports de capteurs, etc... Angelo
  13. I tried with another part, which is smaller. Still same behaviour of the motor. Now, it does it even during print of the part body. I tried to keep pushing by hand the filament. It is clearly pulled back by the motor. I also sensed the axle protruding from the extruder. If it is the motor axle, it is also going back. And again, lowering the speed from 80mm/s to 65% (about 50mm/s) solved the problem. I will do more tests. Angelo
  14. Hi, I am a newcommer here, I just bought an Ultimaker 2. Pre-installed version was 14.09. I then updated to the recent 14.12, not 14.12.1. I noticed some hickups of motor extruder during brim and raft printing. Filament stops for several cm of path. These hickups were not present in 14.09. By sensing the filament at the extruder input with my fingers, the motor clearly goes back few mm, very fast, but doesn't resume position. That's why several cm of filament are missing on the brim/raft. I started several times the same print file, always with the same hickups. These hickups were not present two days ago, when I printed from the same file, still with 14.12 firmware. If I play with speed during print, reducing it to 85%, hickups disapears. There is not problems durint print of the part itself, which is done at a different speed. This remember me when I design real time systems, with dual acces to variables, either from processes or from interrupts, this without protection scheme :mrgreen: Angelo
×
×
  • Create New...

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!