Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
sam34280

Problème méthode Atomic

Recommended Posts

Bonjour à tous.

Alors j'imprime avec de l'ABS.

J'ai un problème avec la méthode atomic, en voulant nettoyé ma buse avec, je monte la température à 260°C, puis une fois la température atteint j’insère un morceau de filament d'ABS jusqu'à qu'un peux de matière sorte de la buse.

Puis je descend la température à 110°C.

Mais quand je veux retiré le filament c'est comme si il se cassé à l'entré de la buse, il ne se colle pas au morceau de filament coincé dans la buse.

J'ai éssayé plusieurs température différentes (110-130-150), mais rien ne marche. Avez-vous une idée de comment résoudre cela ?

Merci, Samuel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

j'ai eu le même type de problème la semaine dernière est j'ai mis 1 jours à le résoudre.

Dans mon cas il semblait qu'un morceau d'abs était cassé dans la buse, trop haut pour que le filament insérer pour la méthode atomic fonde et pour q'une bonne extrusion du matériaux fonctionne.

J'ai essayé de l'extruder avec "move material" : aucun resultat.

J'ai essayé de l'extruder "à la main" : aucun résultat.

Désespéré, j'ai essayé de faire une méthode atomic avec un fil de cuivre (dénudé entièrement au préalable). Bien sur il ne faut pas l'enfoncer jusqu'au bout et ça à marcher.

J'ai monté la temp a 260°C, inséré le fil de cuivre jusqu'à ce que ça pénètre le bout de plastique moue bloqué, réduit la température à environ 110-120°C et tiré. Une grosse partie du plastique bloqué est sortie ce qui m'a permis de nettoyer le buse ensuite correctement. j'ai aussi imprimer une petite pièce de test et tout remarche normalement.

ATTENTION ! Je ne pense pas qu'il soit conseiller d'utiliser cette méthode car cela peut endommager sérieusement le nozzle mais rien de sure. Si quelqu'un a une méthode plus safe je voudrai bien la connaitre aussi. Le bain d’acétone peut marcher, mais je n'en avait pas  a ce moment et c'était urgent !

tu peux démonter ton nozzle et le faire tremper dans de l’acétone qui dissout l'ABS. Il y a des topics sur la méthode il me semble sur le forum et au pire sur le net :p

Bon courage !

edit : Le fil de cuivre devient très chaud donc il faut en prendre un bien long et/ou ne pas le dénuder entièrement.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Interessant comme technique @RonanB avec le filament de cuivre ça devrait aller je pense, le tout est de ne pas arracher tout quand on tire sur le fil!

Sinon j'ai cru comprendre que le filament sort toujours pour sam?

Quand je fais un atomic (en général je le fais au PLA) je fais sortir du filament en poussant à température haute (dans le cas de l'ABS 250 - 260°c), je laisse sortir une bonne quantité si c'est possible puis je met la température basse. Je pense que c'est aux alentours des 130°c pour l'ABS.

Pendant que la température descends je continue de pousser sur le filament pour ce continue à sortir, ce qui va bien remplir l'intérieur de la buse. A un moment donné ça ne va plus sortir, tu peux arreter.

Une fois que la température froide est atteinte on tire un bon coup sur le filament et normalement ca doit avoir un bel aspect conique.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Interessant comme technique @RonanB avec le filament de cuivre ça devrait aller je pense, le tout est de ne pas arracher tout quand on tire sur le fil!

Sinon j'ai cru comprendre que le filament sort toujours pour sam?

Quand je fais un atomic (en général je le fais au PLA) je fais sortir du filament en poussant à température haute (dans le cas de l'ABS 250 - 260°c), je laisse sortir une bonne quantité si c'est possible puis je met la température basse. Je pense que c'est aux alentours des 130°c pour l'ABS.

Pendant que la température descends je continue de pousser sur le filament pour ce continue à sortir, ce qui va bien remplir l'intérieur de la buse. A un moment donné ça ne va plus sortir, tu peux arreter.

Une fois que la température froide est atteinte on tire un bon coup sur le filament et normalement ca doit avoir un bel aspect conique.

 

C'est aussi ce que je fais d'habitude mais cette fois-ci, en démontant la buse j'ai vu un morceau d'abs coincé dedans. je n'ai pas pu nettoyer le nozzle parce que pas d'acétone...

Quand j'utilisais la méthode atomic, le filament inséré ne fondait pas (j'ai essayé avec abs et pla aussi). Je pense que le bout d'abs dedans est cassé sur un bonne hauteur ce qui empêche la méthode atomic (si le filament fond pas, pas de remplissage de la buse :/)

Quand j'essayer d'extruder a la main et via "move material" un petit peu de matériau sortait mais je devait appuyer vraiment fort et j'avait peur endommager les axes x/y.

Pour le fil de cuivre, il faut le faire en douceur. J'ai chauffé à 260 (ABS) pour ramollir le bout coincé, j'insère doucement le fil de cuivre jusqu'à rencontrer le bout d'abs moue et j'enfonce le cuivre dedans. Pour le retirer, je descend vers 120 et quand je tire l'abs n'est pas totalement solidifié donc on en retire un peu, mais suffisamment pour pouvoir la nettoyer normalement après. Le but n'est pas de tout enlever en 1 coup mais d'en retirer suffisamment pour pouvoir faire le méthode atomic après.

Est-tu sur qu'il a peu de risque d'insérer un fil de cuivre dans le nozzle? J'ai eu peur de défoncer l'intérieur avec ^^.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant: dès que ça débloque trop: je démonte... Avec l'olsson bloc: il suffit de dévisser la buse chaude, et de repousser à l'envers (en ayant enlevé le bowden): j'ai trouvé des brochettes en bambou qui font juste un peu moins de 3mm de diamètre: je pousse au travers de la sortie du bloc.. ça ressort tranquille au dessus. après il faut nettoyer un peu le filetage, à chaud avec un chiffon, sans se brûler, visser et dévisser plusieurs fois la buse à chaud pour en récupérer un maximum.. au passage on nettoie bien la buse à chaud (lampe à souder pas trop forte, four, ou autre méthode de chauffage), puis à l'acétone.....ça le fait, et le bois est sans risques pour le métal...

Maintenant, avec la buse d'origine: le coup du fil pour récupérer les plus gros, c'est une bonne méthode: il ne s'agit pas d'aller à l'intérieur de la buse, mais de récupérer un bout coincé juste au dessus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Our picks

    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!