Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Ju_bil

Le bouchage bizarre de ma buse.

Recommended Posts

Bonjour,

Je continue mes essais et premières pièces sur mon UMO+ ; toujours en PLA pour le moment vu que ça va très bien pour ce que j'ai à faire.

J'ai un souci de bouchage quasi systématique de la buse.

J'ai du mal à voir à quel niveau précisément ça bloque, mais quasi à chaque fois que je laisse refroidir à la fin d'une impression si je ne fait rien en début d'impression le "feeder" patine et marque le fil : pas d'extrusion c'est bouché.

On dirait que le filament coince en amont de la partie chaude, et que le fil ne peut pas avancer dans la tête d'impression.

Du coup je chauffe la tête (~240°), un peu de PLA coule de la buse par gravité, mais ça reste coincé coté

entrée...

Si je pousse en tournant le feeder à la main ça patine, je débraye et en poussant directement le filaments je ne parvient pas à extruder non plus.

Si je tire (toujours coté feeder du bowden) le filament se casse dans la tête d'impression, un poil plus bas que la fin du bowden dans la pièce en teflon, peu être un poil plus bas vers le peek. Pas évident à dire avec certitude sans démonter d'avantage.

Pour déboucher je démonte le bowden et pousse assez fermement avec un axe de 2,5mm pour décoincer le bout de PLA coincé dans la tête. La ça décoince d'un coup sec, alors je remonte tout et peut lancer l'impression. Je suis peut être mal habitué mais je trouve ça assez enquiquinant :O)

Ça me donne l'impression qu'il y a un bourrelet qui se forme autour du filament au refroidissement de la tête et qui l'empêche de descendre au début de la chauffe de l'impression suivante.

C'est assez pénible, en plus à force de démonter le bowden va morfler, et à chaque manip je risque de tirer sur les fils... Et puis j'aimerai bien que ça marche.

Ça vous dit quelque chose?

Faut que j'essaie de modifier le Gcode pour remonter le filament carrément plus loin en fin d'impression voir si ça change quelque chose.

Merci d'avance pour vos idées retour, je n'ai pas trouvé grand chose ici (mais j'ai du mal avec le moteur de recherche de ce forum...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne connait pas l'UMO+ , je ne sais pas si tu peux démonter la buse.

mais si tu peux, cela te permettrai de vérifier que le filament coulisse bien dans la tête sans point dure.

en lisant le forum je vois beaucoup de problème sur la pièce teflon dont le passage se rétréci en vieillissant (ton UMO est d'occasion?)

autre piste, chauffe moins ou change de filament (défaut matière).

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut,

je n'y connais pas grand chose encore, mais quand c'est récurent, c'est surement un défaut dans la pièce :(, car 240 degrés, c'est trop de toute manière ! donc va voir ton fournisseur après avoir démonté la tête et demande lui de faire un test chez lui ... si ça marche, c'est forcément qu'un autre endroit merde, comme par exemple la pompe à fil, ne pas oublier qu'elle peut merder elle aussi et ne pas pousser le fil dans la buse ! sinon, envoi tout par la fenetre :) (je rigole, mais jaune car moi aussi j'ai un blême) :) haut les coeurs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j'ai fait quelques vérifs et essais...

Alors c'est bien un genre de bouchon qui se forme par cisaillement à la limite de chauffe du filament. En gros la partie chauffée après le recul de fin d'impression remonte un peu dans le téflon et comme le bowden est courbé le filamant froid se désaxe et ça durcit comme ça. Ce désaxement coince à l'entrée du teflon et empêche que ça redescende normalement au début de l'impression suivante.

J'ai tenté de faire un retour massif du filament en fin d'impression : mauvaise idée l’extrémité est forcément fondue toute moche et ne peut pas repousser l'ancien bout resté en bas dans la tête... Normal me direz vous.

J'ai donc tenté au contraire de faire une toute petite rétractation en fin d'impression pour juste relâcher la pression dans le bowden mais sans remonter le filament fondu dans le teflon. Ça c'est beaucoup mieux! Cool. Il ne reste plus qu'a modifier dans Cura les paramètres de la machine pour que cela réduise par défaut la rétractation à la fin du code.

Chose faite aisément, après pas mal de temps passer à ne pas trouver les fichiers de config pour éditer la fin du Gcode... qui s'est à ma grande surprise soldés par un échec...

J'ai fini par ouvrir Cura : les entête et fin de Gcode sont simplement éditable dans les "Préférence"=>"imprimante"=>"Paramètres de la machine"

La dernière rétractation est faite en 2 temps :

Une première E-0.5 pour relâcher la pression dans le bowden avant de dégager la tête pour éviter de faire un fil moche sur la pièce je suppose et une seconde pour le remonter le filament pour de bon...

C'est cette seconde que j'ai réduit. Avec E-2 (E-5 il me semble à l'origine) je n'ai plus de souci la pression dans le tube tombe suffisement : je n'ai pas de pâté sous la buse.

Les 2 lignes de rétractation ci dessous :

 

G1 E-1 F300  ;retract the filament a bit before lifting the nozzle, to release some of the pressureG1 Z+0.5 [b]E-2[/b] X-20 Y-20 F9000 ;move Z up a bit and retract filament even more

 

Voilou voilou.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je possède la même imprimante et j'ai eu récemment le problème, j'ai juste (après lecture de qq post:)) réduit, dans les paramètres de cura, la distance du retrait qui était de 6.5mm à 4.5 et depuis tout va bien :).

as-tu d'autres problèmes sur ta UMO+ ? histoire de comparer :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai passé des pièces assez importante sans aucun souci avec plus de 20h de travail sans rien à signaler.

A par ce petit souci de filament coincé RAS. Elle est juste un peu moins facile à charger que la 2+ . Comparé à l' UM2+ le changement de buse est aussi un peu moins direct , mais ça se fait. Je perd un peu en rendement quoi... Pour mon usage maison c'est parfait.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Our picks

    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!