Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
billhatt

Demontage tête

Recommended Posts

Heureusement que vous êtes là !

Merci par avance.

On ne reste pas débutant longtemps avec une UM2 !

aprés ma deuxième pièce, blocage de la tête d'extrusion...

J'ai essayé de débloquer comme indiqué dans la notice en montant la température à 260°C avant de lire le topic qui déconseille de la faire... Pas top la doc :mad:

Maintenant, après demontage des ventilateurs et de la pièce en teflon (le diamètre semble toujours OK, le fil PLA glisse sans effort) ma question concerne la buse d'extrusion en laiton avec sa résistance chauffante.

Comment débrancher cette pièce pour pouvoir travailler dessus ?

Ne me dites pas que vous faite cela dans la machine !

Si oui, alors, ne peut-on insérer des connecteurs sur les fils d'alimentation et le thermocouple pour pouvoir travailler sur un établi? Ce serait tout de même plus simple vue les problèmes de ce type assez fréquents.

Question subsidiaire, connaissez vous la tension pour éventuellement faire chauffer la tête avec une alimentation extérieure et le type de thermocouple utilisé pour mesurer la température.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Didier, je vais me ploger dedans.

En attendant, j'ai effectivement démonté la tête et je pense ne pas tardé à mettre des connecteurs.

Pas très malin d'avoir mis la résistance et la buse sur la même pièce. Je pense que c'est pour avoir un bon transfert de chaleur ...ou alors faire des économies ! Mais la solution Ultimaker de base semblait tout de même plus simple.

Pour info, un fil acier de 0.4 mm correspond exactement à la corde Mi d'une guitare folk et c'est bien plus rigide qu'un fil de cuivre. Fixée au bout d'un fer à souder, c'est la seule manière que j'ai trouver pour déboucher la buse.

J'ai aussi du demonter le système d'entrainement et là !!! comment faire pour recupérer le moteur un foi que tu as retiré les 4 vis ?

J'ai donc remplacé les vis par 4 tiges filletées de 3 mm * 32 mm comme ça, le moteur reste en place lorsque l'on enlève le système d'entrainement.

Bill

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui le feeder tu dois le tenir :) pas bête de mettre des tiges filetées a la place :)

Sinon il n'y a qu'une vis pour démonter le capot qui protége les moteur pour aller le rechercher mais j'imagine que tu as déjà vu :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, un fil acier de 0.4 mm correspond exactement à la corde Mi d'une guitare folk et c'est bien plus rigide qu'un fil de cuivre.

 

Et dire que je savais pas quoi faire de ces cordes cassées... merci!

Ceci étant, je comprends pas trop comment on se retrouve avec une buse bouchée. Vous les roulez dans la sciure vos bobines? Tous les blocages que j'ai vu (sur une UM1) se faisait en amont de la buse, car la chaleur remontait, le filament se déformait et ne passait plus dans le tube laiton. Mais la buse bouchée, jamais, si tu chauffes c'est censé sortir tout le plastique, sinon c'est une "poussière" , mais y'a du chemin pour arriver là ?? Surtout qu'il n'y a plus le feeder en bois sur l'UM2 qui fait des copeaux.

Voilà, de rien pour ce post très constructif :mrgreen: , qui veut juste dire que j'ai tendance à croire que les "buses bouchées" sont le plus souvent des pbs mal diagnostiqués qui ont lieu ailleurs mais pas au niveau de la buse.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca arrive même sur l'um2 maintenant en utilisant que du PLA j'ai du mal a comprendre comment ça peut arriver.

Moi j'ai eu un blocage sérieux avec du filament Woodfill fine de Colorfabb.

Sinon avec le feeder d'origine de l'um2 ce ne sont pas des copeaux de bois mais des bouts d'ABS (du feeder) qui se retrouvent dans la tête. Et à force ça peut boucher la tête.

Ca arrive aussi quand on passe d'ABS a PLA et vice versa apparement...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Woodfill j'ai pas de mal à imaginer que ça peut facilement arriver, pour le coup c'est carrément du plastique avec de la sciure =) et les enchainements PLA / ABS / PLA aussi.

Mais en pur PLA je comprends pas trop.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si Si, avec du PLA ça se bouche....peut être un débris ou des poussières dans le tube d'alim, et si on suit la notice et que l'on monte à 260°C alors là je confirme, ça brûle et ça bloque completement.

mais je me serais bien passé de tout démonter, même si c'est assez formateur !!!

Pour le Github, je pensais que c'était surtout pour les projets de développement de soft informatique mais je vais l'installer pour voir.

J'ai lu la méthode atomic et en fait c'est plus ou moins ce que j'ai fait . Reste que, comme je l'ai dit ds le premier post, si on pouvait devisser seulement la buse comme sur la version Ulti original ce serait plus facile et on pourait aussi tester d'autre diamètres...

Pour LA vis du capot intérieur, alors là! merci car non, je ne l'avais pas remarquée parmi toutes les autres.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour appliquer la méthode atomique avant de tout démonter.

Tu enleve le bowden au niveau de la tête et tu passe un bout de filament directement par la.

La méthode:

Chauffe a 220 - 230°c

Insère le filament a la main par le haut

Refroidi a 90°c et tu tire le filament

Il doit resortir avec la forme de la tête (conique)

Idéalement tu prend un petit fil ou seringue de 0.4mm ou moins et tu pousses également par le dessous pour déboucher.

Si ca marches pas tu recommences. Pour mon blocage avec le woodfill j'ai du le faire une vingtaine de fois :mad: :mad:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être une explication pour le bouchage même avec du PLA, si ont change souvent de bobine, lors de la procédure de changement la tête est chauffée à 250°C pour pouvoir faire passer soit de l'ABS soit du PLA (ou autre), du coup quand c'est du PLA cette température carbonise légèrement le PLA ce qui peut provoquer le bouchage.

Il serait bien utile de valider le type de bobine avant cette étape pour ne pas avoir ce problème.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est exactement cela ! merci de l'explication.

En effet, j'ai initié la procédure de retrait ...juste pour tester la méthode et c'est après cette manip que j'ai eu le bouchage.

Effectivement, la température de retrait devrait correspondre au produit sélectionné, information que la machine possède déjà, juste une modif basique du programme.

programme.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui donc en fait, tu règles déjà ton paramètre de filament et après tu fais un changement de bobine.....mais bon 250° me parais beaucoup pour de l'ABS....je ne monte jamais plus de 240°

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normalement si je me souviens bien c'est comme ça que ca se passe tu choisis ton type de filament PLA ou ABS et en fonction de la température du réglages ça doit chauffer a cette température lors de la procédure du changement.

Enfin moi je n'utilise plus cette fonction depuis que j'ai le feeder de robert. Je préfère utiliser la méthode move material ou mettre la température du nozzle moi meme a la température que je veux

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui c'est une solution, mais le move materiel t'oblige à te servir de la molette à chaque fois, surtout si tu changes ton filament avec, et à long terme, je ne sais pas si elle tiendra mécaniquement.....je dit ça pour avoir déjà changé les 2 cartes électronique et vu de près le mécanisme et l'impression de fragilité qui s'en dégage.....pour ça que je ne m'en sers que si nécessaire :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci étant, je comprends pas trop comment on se retrouve avec une buse bouchée.

j'ai récemment vu

qui montre qu'une buse, même neuve, pouvait déjà avoir des débris à l'intérieur (copeaux de métal lié à son usinage). Je ne sais pas si c'est fréquent, mais je me dis que c'est possible.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Our picks

    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!