Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
mrasipila

Aide TPE sur le guidage de l'imprimante 3D

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Alors voilà j'ai un TPE à faire sur le guidage de l'imprimante 3D mais en cherchant dans tout ce fouilli quelques questions me viennent à l'esprit:

-Est il obligé qu'une imprimante 3D possède des capteurs de fin de course ? est il possible de définir les limites de mouvement grâce à un logiciel ?

 

-Pourquoi doit on définir le point 0 sur le firmware si j'ai bien compris

 

-Sur l'Ultimaker le plateau définie l'axe Y mais comment est ce que le plateau bouge/produit de mouvement verticale, grâce à quoi ? (pignon, courroie, chariot comme avec le chariot d’extrudeuse ?)

 

-Est ce que le modèle de mouvement de l'Ultimaker est généralement le même avec avec les autres imprimantes 3D, je sais que pour le Reprap c'est le plateau qui définie l'axe Z et les chariots latéraux (et non chariot d'extrudeuse si je me suis fais comprendre) qui produit le mouvement des axes XY.

Vidéo:

Cordialement Mrasipila

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plateau est l'axe Z et non Y, il bouge grâce à un moteur courroie qui est en dessous de l'imprimante

 

Il y a une courroie sur le Z de l'UM2?

Sur l'UMO(+) c'est du 'direct-drive' (la vis sans fin est solidaire du moteur pap)

Sinon pour le choix de l'architecture, il n'y a pas de limite à l'imagination, mais tout est une question de compromis.

Il y a essentiellement 3 architectures (je simplifie):

 

  • Pont en X/Y et Plateau en Z (type Ultimaker): permet un grande vitesse de déplacement de la tête (pour autant qu'elle reste légère, d'où l'utilisation d'un Bowden pour l'extrusion)

  • Pont en X/Z et Plateau en Y (Type Mendel Prusa): la rigidité du pont est plus adapté a une extrusion directe

  • Type delta: déplacement non cartésien géré par 3 bras. Le poids des pièces en mouvement est faible ce qui permet une grande vitesse d'impression et le plateau est fixe ce qui évite des décollements dus au chocs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Our picks

    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!