Jump to content

amedee

Expert
  • Content Count

    1,140
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

amedee last won the day on August 2 2017

amedee had the most liked content!

Community Reputation

338 Excellent

About amedee

  • Birthday 01/01/2015

Personal Information

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. De mon coté j'utilise toujours mes UMO -- increvables, de temps en temps un nouveau coupleur ou une buse (merci @DidierKlein), mais en dehors de ça c'est la routine... Il est clair que Ultimaker est bien loin de sa clientèle d'origine en visant un public pro -- Les dernières machines ne sont pas vraiment à la portée d'un "maker" qui ne tire aucun profit de ses impressions. Même si je regrette ce changement de cap, je pense que c'est nécessaire à l'heure actuelle si on ne veut pas se retrouver dans le segment où la guerre des prix fait rage et la qualité des productions asiatiques à nettement augmenté. Je pense que cela aussi explique un renouvellent des membres de la communauté...
  2. Il faut un matériau qui 'glisse bien', sinon ça va générer des bouchages. Le PBI donne de bons résultats. Sinon, J'ai imprimé pas mal de Nylon et un peu d'ABS sans soucis avec l'UMO d'origne, mais il faut accepter de devoir remplacer que coupleur régulièrement...
  3. Comme il est comprimé, il va commencer à se déformer vers les 240°C -- si tu imprimes dans cette zone il faut changer le coupleur trop souvent. Le PBI a une bonne résistance mécanique et les bonne propriétés pour remplacer le téflon, mais vers les 250°C c'est le PEEK qui va bouger, si tu remplace le teflon tu ne vas pas gagner énormément... J'ai modifié une de mes UMO avec une tête E3D, et là c'est pratiquement no-limit ? Le désavantage de la tête 'full metal' est que la chaleur remonte plus facilement et sur de longues impressions en PLA avec beaucoup de rétractions il y a des risques de bouchage.
  4. Pour l’UMO je ne vois que l’Extrudr Greentec. Ça s’imprime aux mêmes températures que le PLA (voir plus froid) et ça tient bien la température (Fiche technique ). Je suis moins convaincu par les propriétés mécaniques, j’ai utilisé Biofila PlaTec qui est très similaire (n’est plus produit), mais pas assez résistant pour mes applications. Tout le reste demande des températures trop élevées pour le Téflon de l’UMO (a part le nGen, mais je ne sait pas si ça va vraiment faire la différence avec le PLA)
  5. You can just use the same pin, the place for the resistor is foreseen on the pcb (R23 should be the one for the hot end): (Note that this is my old 1.5.3 board, new ones are slightly different -- the sensors pinout is changed)
  6. No I never used the Thermistor... I initially used a thermocouple (the E3D one) connected to the UMO amplifier. That worked well, but for some low PWM fan speeds the temperature reading was sometimes unstable (nothing to do with E3D, I had that as well in my original setup) I eventually bought an E3D pt100 with their amplifier and that works perfectly. Thermistor should be OK though -- you will need to add a 4.7K pull-up resistor on the UMO PCB
  7. Most probably... Not sure if there is a real benefit though...
  8. Yeah, it is 15°C lower than max, so 135°C max for the build plate. Should not be too much of a problem to add that to the builder...
  9. I had no issue with that -- I can't remember having done a comparison, but these fans are not very linear, I don't think there is a huge difference...
  10. I am still using my old UMO (one of the first batches) with the 1.5.3 electronics I bought some time ago a 1.5.7 board in case the old one would die with my mods, but it is rock solid... What I have made on this printer (in that order): E3D v6 hot end -- worked OK, but slow to reach 280°C with 19V Replaced the Thermocouple by a PT100 + E3D amplifier (Had temp readings instability at some PWM fan speeds) Upgrade to 24V (by just changing the 12V step down regulator) (I think I have a post for each of these steps) Re. the nozzle / heating blocks they are all using the same threads, except the very old UMO ones (The old hot-end without PFTE coupler) If you don't need to print hot (less than 240°C), there is nothing wrong with the UMO hot-end, just use Olsson or E3 nozzles instead of the stock UMO ones.
  11. Pas sur de vouloir m’embêter avec de l'ABS...
  12. Question pour les membres de la secte des adorateurs de Mamie Nova... Ils abandonnent la fibre d'aramide? Je ne vois plus de PETG-AF sur leur site... La fibre d'aramide en temps que tel n'a pas vraiment d'avantages par rapport à la fibre de carbone -- le module est plus faible -- mais il est disponible en couleur neutre. Le problème du PETG-CF est que le noir 'absorbe' la chaleur ce qui génère une montée en température au premier rayon de soleil -- Je mesure pratiquement 10°C d'augmentation pour peu qu'il y aie un peu de soleil. Imprimer plus clair devrait théoriquement aider...
  13. Sous réserve que l'extrudeur soit parfaitement calibré Je n'ai jamais vérifié le mien, j'utilise les valeurs fournies par BondTech -- mais dans l'ensemble ça se tient: j'imprime plus chaud mais j'ai réduit le flow, sinon j'ai une légère sur-extrusion. (Sur certaines petites pièces, j'ai de meilleurs résultats en imprimant plus chaud et plus ventilé que plus froid et moins ventilé)
×
×
  • Create New...

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!