Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
rigs

Feeder qui claque (saute)

Recommended Posts

Bonjours

Cela arrive parfois au début ou au cours de l'impression

Si il ne saute pas constamment et qu'il n'y a pas de sous-extrusion ce n'est pas grave , c'est une sécurité.

Si le feeder saute c'est parce que la la pression sur le fil est importante cela évite de que la roue d'entrainement ne creuse le fil et provoque un arrêt de l'entrainement

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le dit Pascal c'est une sécurité prévu, par contre c'est signe d'un problème lors de l'extrusion, température de la buse trop basse, impression trop rapide, un élément qui freine le passage du plastique (bowden, téflon, buse), si ça arrive que de temps en temps ce n'est pas grave, si ça arrive de plus en plus souvent, tu pourrais commencer à vérifier ces points.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dis plus haut c'est normal après il faut voir si ça a des conséquences sur l'objet imprimé.

Quand ça claque il est probable que tu en demande trop a l'imprimante et donc que tu aies de la sous extrusion.

Ou alors que la tête est légerement bouchée

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc si je récapitule, le feeder saute pour éviter de ronger le filament c'est une sécurité.

Mais cela est révélateur d'un problème de résistance dans la poussé du filament qui se localise de la sortie du feeder jusqu’à la sortie de la buse.

dans l'ordre :

1: Résidu de plastique ou autre dans le tuyau d'accompagnement ( bowden )

2: Teflon encrassé voir H.S.

3: Buse bouchée ou encrassée.

Mais cela peux venir aussi d'un paramètre d'impression.

1: Vitesse trop élevée

2: Température trop basse

Quand à la vis de serrage je n'ai pas non plus compris toute les subtilités de ce mécanisme.

Il y a une façon de serrer différente pour chaque matière ?

En fonction de quels paramètres je doit serrer ou pas cette vis ?

Maintenant je me pose une question, est-ce que le feeder de ROBERT dont Didier nous parle si souvent permet de compenser l'une de ces problématiques ou son efficacité réside dans le fait de pouvoir l'ouvrir à sa guise et de mieux accompagner le filament souple type ninjaflex, qui soit dit en passant est déjà pas mal !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas trop généraliser, cela dépend de beaucoup de chose.

Mais en gros

la matière a un rôle essentiel et c'est trés souvent elle qui pose probléme.

2 PLA ou 2 ABS de marque différente peuvent avoir un comportement totalement différent

Je t'explique ma petite expérience personnelle.

J'ai acheté mon imprimante avec un lot de 5 bobines ABS a une société dont je tairais le nom.

3 noires 1 blanche 1fluo.

La première bobine noire passe sans problèmes aucuns.

La seconde bobine noire commence a me causer des soucis a mi bobine. D'abord le feeder qui claque en méme temps des surfaces latérales dégueulasses , puis sous extrusion et pour finir bouchon.

1er démontage de la tête d'impression après avoir cherché de l'aide sur le forum (je ne connaissait pas la méthode "atomic" a ce moment) donc heureusement c'est de L’ABS je démonte la buse et la laisse tremper dans de l'acétone

toute une nuit (c'est la ou j'ai eu l'idée du fil de fer car le bouchon était tellement incrusté que même l'acétone avait du mal a l'enlever)

Je tente les 3 autres bobines, .... même probléme avec chaque fois nettoyage de la buse.

changer la T° le flowrate , rien n'y faisait.

Seul le PLA ultimaker passait.

La je me dis avec terreur "c'est la machine" Le thermocouple ?, le capteur de t° ?

Et j'ouvre un tiquet SAV et le Team UM vas jusqu’à me proposer de remplacer buse, teflon et bowden tube en garantie.

Bien sur la correspondance est un peu long car UM avait du boulot avec toute les commandes début 2014.

Mais entre temps je m’étais fait un pote avec une REPLICATOR qui m'a dis les mots magiques

"CHANGE DE MATIERE".

J'ai courus chez selectronic acheter une bobine d'ABS velleman 3mm, et la miracle c'est passé tout seul.

Bien sur cet épisode a duré un moment et la machine n'a rien produit pendant 1 long mois.

J'ai remonté le probléme a la fameuse socété qui depuis ne me répond tout simplement plus.

Mais bon ça m'a servis d’expérience et maintenant je démonte et débouche la buse les yeux fermés.

Pour mon fil je prend :

En PLA uniquement du colorfab ou de l'UM,

En ABS du SMART ABS , le velleman va bien mais il produit trop de curling et de rétraction

Je ne l'utilise que pour faire des incrustations colorées dans mes pieces en SMART

le SMART a l'avantage de se comporter comme le PLA.

Je vais bientôt tester du LAYWOOD, et aussi du POROLAY qui est un filament flexible comme le NINJAFLEX

mais qui peut passer dans une imprimante à "bowden tube" comme l'UM2.

Pour en revenir au claquement du feeder si cela n'arrive que sur la première couche.

C'est la plupart du temps du a un réglage du plateau trop proche de la buse ; la distance entre la buse et le plateau ne permet pas de loger le flux de matière. cela se traduit aussi par la formation de débordement de matière sur le bord de la piste et une accumulation de matière sur la buse.

Si le claquement se produit aléatoirement , cela est du a une buse partiellement obturée. Cela se voit aussi , le manchon teflon remonte et comprime le ressort, le feeder claque pour relâcher la pression.

Cela ce produit souvent lors ou après un changement de matière du PLA ->ABS a 260° le PLA crame et des morceaux durcis mais non carbonisés peuvent en partie obturer la buse. Ou de l'ABS -> PLA a 210° la densité de l'ABS est supérieure a celle du PLA des petits morceaux ABS durcis peuvent en partie obturer la buse.

L'utilisation du petit fil de fer de 0.4 mm dans l'orifice de la buse peu régler le probléme.

Pour l'ABS , facile , tu démonte la buse et tu la laisse tremper dans l'acétone pendant une heure ou 2; puis tu nettoie l’intérieur avec un pinceau en méme temps que tu repousse l'ABS fondu avec le fil de fer.

Parfois aussi Il se peu aussi qu'un corps étranger ou le d'humidité soit présents dans le filament

cela arrive souvent dans les filaments bas cout ou si une bobine est restée longtemps inutilisé.

Dans le premier cas (bouchon ou bouchon partiel) c'est la methode "ATOMIC" et un fil de fer ou un foret de 0.4mm la solution (attention, j'ai pas dis qu'il fallait monter le foret dans une perceuse)

Dans le deuxième de la vapeur d'eau se forme a la sortie de la buse (ça fait pshuit !) cela se traduis

par des sous extrusion locales aléatoires et des éjections de matière

La tu met la bobine au four a 40/60° pendant une heure.

La T° et le flow rate , j'utilise les réglages par défaut pour l'ABS ou le PLA, je n'ais jamais eu de probléme et je n'ai jamais du modifier le feeder.

Je verrais avec les autres matiéres porolay gellay et laywood,

Je change uniquement la vitesse des ventilateurs mais seulement en fonction de la masse de la pièce , pas de ses dimensions

ex:

une grande pièce creusée (vase, mug) a parois fines ou une petite pièce devra être ventilée pour supporter les couches.

mais la c'est l"expérience qui joue!

Ah oui mes 4 bobines restantes ne sont pas resté dans le placard a prendre la poussiére.

Je les recycle ,j'en fait de la colle, de la peinture, ou un genre de mastic qui me sert a corriger les défauts d'impression.

Pour cela je dissous l'ABS dans du "méthyl éthyl cétone" pas de l’acétone car celle ci s’évapore trop rapidement et laisse des traces blanches d'oxydation.

En fonction de la densité du mélange tu obtiens du mastic , de la colle gel , ou de la peinture que l'on peu appliquer a la palette ou au pinceau.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Our picks

    • How to 3D print with reinforced engineering materials
      Ultimaker is hosting a webinar where we explain how you can achieve and maintain a high print success rate using these new reinforced engineering materials. Learn from Ultimaker's Product Manager of Materials and top chemical engineer Bart van As how you can take your 3D printing to that next level.
      • 0 replies
    • "Back To The Future" using Generative Design & Investment Casting
      Designing for light-weight parts is becoming more important, and I’m a firm believer in the need to produce lighter weight, less over-engineered parts for the future. This is for sustainability reasons because we need to be using less raw materials and, in things like transportation, it impacts the energy usage of the product during it’s service life.
        • Like
      • 12 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!