Jump to content
aerobubulle

Nanoparticules

Recommended Posts

Posted · Nanoparticules

Bonjour,

Je me permet de faire remonter le sujet car je me pose des questions.

J'imprime que du PLA/XT, et pourtant ce week-end après avoir passé plusieurs heures dans la pièce où l'imprimante travaillait, je me suis sentis mal, avec des maux de têtes, etc ...

J'ai envie de penser que ce n'est pas lié mais j'en doute.

Après avoir lu pas mal d'articles, en anglais majoritairement, les particules incriminés mesures entre 0 et 300 nm et les filtres proposés captures 99,7% des particules au delà de 300 nm.

Soit j'ai mal compris, soit ils se moquent de nous ...

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1352231013005086 (déjà partagé)

http://www.fabbaloo.com/blog/2015/3/1/finally-a-3d-printer-filter-accessory

http://fr.slideshare.net/SentryAirSystems/dental-fume-and-3d-printing-particulate

Que doit-on en penser selon vous ?

Les filtres U15 HEPA sont dispo sur Amazone et donc pour moins de 100€ (Filtres+ extracteurs) ont pourrait bricoler quelque chose de sympa. Mais les ULTRAfines particules ne seront jamais capturées ?

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Personnellement, je ne pense pas que la quantité de particules émises sur une journée puisse rendre malade qui que ce soit.

La pièce dans laquelle je me trouve est ventilée de sorte a ne pas respirer toujours le même air et je n'ai jamais ressenti quoi que ce soit comme gène même en restant proche de l'imprimante pendant l'impression de PLA, d'XT ou de CF20.

La pièce dans laquelle tu te trouve est correctement ventilée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Non pas du tout, c'est justement le problème, elles est petite en plus genre 10m² max.

Je vais réfléchir à un système de filtre HEPA ou d’évacuation.

Merci quand même =)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited) · Nanoparticules

Je trouve oui !

Peux-tu me tenir au courant ? Je suis aussi à la recherche d'une solution. Merci !

Dans tes articles, le filtre de recyclage est à 300$ ! Et ce que je ne comprends pas, c'est que si l'air n'est jamais en contact avec l'extérieur, il chauffe indéfiniment... je crois que j'avais déjà demandé mais quelles sont les températures optimales à l'intérieur de la boîte ? 60° pour l'ABS, mais pour le PLA et le XT ? faut-il des températures spéciales ou est-ce que cela ne change rien ? Il me faudrait juste une valeur à rentrer dans l'Arduino selon le filament imprimé.

Merci.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited) · Nanoparticules

je crois que j'avais déjà demandé mais quelles sont les températures optimales à l'intérieur de la boîte ? 60° pour l'ABS, mais pour le PLA et le XT ? faut-il des températures spéciales ou est-ce que cela ne change rien ? Il me faudrait juste une valeur à rentrer dans l'Arduino selon le filament imprimé.

Merci.

 

Pour connaitre ces températures ( chambre chaude ) il va falloir te pencher sur le sujet ;)

Filament amorphe ( abs ) ou semi-cristallin ( pla ), point de transition vitreuse, interdiffusion des chaines polymère, vitesse de cristallisation en rapport au delta G d'une DSC, température optimale pour favoriser une cinétique de cicatrisation, vitesse de refroidissement en rapport d'un débit/température,etc....

Bref, tout un programme, soit tu fais des recherches ( longues et pas faciles ) soit tu gardes en tête que :

- En général la température de la chambre doit se situer un poil au dessus de la transistion vitreuse pour un filament amorphe ( ABS )

- En fonction de la vitesse de la cristallisation d'un filament semi-cristallin

Haute : si le polymère cristallise rapidement ( PEEK )

Basse : si le polymère cristallise lentement ( PLA )

- Plus tu imprimes " gros " ( hauteur de couche ) moins tu chauffe et donc l'inverse si tu imprimes " fin "

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

'o'

si je chauffe à 110°C pour l'ABS les moteurs vont fondre ! c'est pour ça que j'avais retenu 60°C... de Didier il me semble.

donc pour le PLA blueish white de Colorfabb que j'utilise en ce moment la t° de transition vitreuse ne compte pas ?!?! Et la t° environnante doit être "Basse" selon toi, mais combien alors ?

Quant au PEEK je ne pense pas en recontrer...

Et pourquoi ces changements de refroidissement ? Si je fais du 0.2mm je dois ventiler à fond mais si je fais du 0.06 il ne faut pas c'est ça ?

Aaaaaaaaahhhh pourquoi je me suis lancé là-dedans ?

Je mettrai des photos du caisson en cours de réalisation. Cet aprèm on lance des tests de nuisance sonore et de t° à l'intérieur du caisson bois couvert de mousse alvéolée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Désolé mais je n'ai pas le temps de te répondre clairement....

Juste te dire que ça fait 6 mois que je bosse sur le sujet et que je posterai en début d'année un article sur le sujet avec un chambre chaude " maison " .

Un peu de patience :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Je me permets de redemander... As-tu trouvé une solution Ledididu ?

Et peut-on me dire comment leur caisson avec filtrage d'air ne surchauffe pas ? J'ai essayé d'imprimer une pièce d'1 heure dans mon caisson, les moteurs étaient brûlants.

Et quelqu'un sait-il la température que peuvent supporter le filament dans le tube ainsi que les moteurs ? Ou me conseillez-vous de m'adresser à Makershop par exemple ?

@rigs, ton article me fait envie !!

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited) · Nanoparticules

Et quelqu'un sait-il la température que peuvent supporter le filament dans le tube ainsi que les moteurs ?

 

les moteurs Nema17 sont de classe B concernant leur t° maximale de fonctionnement.

correspondance des classes existantes pour ce modèle:

A: 221 °F (105 °C);

B: 266 °F (130 °C);

F: 311 °F (155 °C);

H: 356 °F (180 °C)

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

:O

température ambiante ou intérieure ? Juste un doute :p

Ca paraît énorme mais il faut que je mesure pour voir... et pis ça veut pas dire qu'il tiendra longtemps à 130°C constant !

Sinon, pour le reste ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Il me semble que j'ai lu quelque part sur le forum qu'au dela de 85°c les moteurs commencent à sauter des pas.

L'idéal d'après moi c'est de les mettre à l'extérieure du caisson chauffant.

Sinon au niveau de la ventilation je pense que commencer avec un extracteur d'air pour la pièce devrait déjà améliorer grandement la qualité de l'air surtout pour une petite pièce

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

85° internes ou externes ? Je posterai une photo du caisson (qui est d'abord isolant phonique en fait) et on peut pas mettre les moteurs dehors.

Et... Je suis pas autorisé à installer un extracteur dans la pièce '-'

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Oui merci !

Notre réflexion se poursuit et on commence vraiment a se demander si on doit faire une chambre chaude. J'ai vu que ça risquait de prendre feu et je profite pour vous demander quels matériaux en ont besoin ? Sur les fiches techniques de Makershop, aucun filament à part l'ABS n'a besoin d'être garde au chaud. Je me demande donc si je ne peux pas simplement fermer l'imprimante comme une chambre chaude mais sans utiliser de matériaux thermiques ? C'est à dire fermer pour avoir un petit volume sur lequel je pourrais placer des filtres HEPA U15 par exemple avec un ventilo comme ici : http://www.fabbaloo.com/blog/2015/3/1/finally-a-3d-printer-filter-accessory pour filtrer les particules mais avec des matériaux qui laissent passer la chaleur dans le grand caisson isophonique qui sera lui bien ventilé,afin de ne pas surchauffer l'imprimante si c'est inutile et refroidir le tout sans avoir de flux d'air direct sur l'impression. Vous en pensez quoi ? J'ai mis mon casque antisarkasm, je suis prêt :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Je me permets de redemander... As-tu trouvé une solution Ledididu ?

Et peut-on me dire comment leur caisson avec filtrage d'air ne surchauffe pas ? J'ai essayé d'imprimer une pièce d'1 heure dans mon caisson, les moteurs étaient brûlants.

Et quelqu'un sait-il la température que peuvent supporter le filament dans le tube ainsi que les moteurs ? Ou me conseillez-vous de m'adresser à Makershop par exemple ?

@rigs, ton article me fait envie !!

Merci !

 

Alors non je n'ai pas de solutions pour le moment, mais je pense à terme faire un caisson semis ouvert. Ça ne réglera pas le problème des nanoparticules mais ça gardera l'environnement de travail chaud sans surchauffer.

De ce que j'ai vu les caissons fermés où il y a des filtres rejettent 80% de l'air dans le caisson et 20% à l’extérieur pour qu'en effet il n'y ai pas de surchauffe.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

C'est plus les filaments utilisés qui sont en cause que les imprimantes elles-mêmes (ABS, NYLON).

Il est également recommandé de les faire fonctionner (nos imprimantes) dans un local ventilé.

C'est d'autant plus vrai quand il s'agit de plusieurs imprimantes utilisées simultanément dans un local fermé ou mal ventilé avec des matériaux contenant du styrène ou à base de nylon.

Down.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Finalement on est parti pour fermer l'UMO avec plexi de côté, alu dun côté et pour fermer tous les trous ainsi qu'au niveau des moteurs ou on ferait un trou dans le bois. Tt ça pour évacuer la chaleur. Après on fixe un filtre HEPA avec ventilateur dans cette boîte. Cette boîte sera elle même dans une boîte d'isolation phonique déjà réalisée. 3 ventilateurs feront circuler l'air dans cette grande boîte du bas en haut pour ne pas cramer la carte et évacuer la chaleur sortant de l'UMO. Donc il y aura de l'air filtre en continu en petit volume et sans surchauffe (on espère !) et une réduction de bruit. Parce que finalement, à part l'ABS, aucun filament n'a besoin de chambre chaude qui me paraît dangereuse. image.thumb.jpeg.edc77a59bdd42080842ec3e4e5a27f8f.jpeg

image.thumb.jpeg.edc77a59bdd42080842ec3e4e5a27f8f.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted · Nanoparticules

Mais plus sérieusement ça craint ?

J'ai pas envie que ma maison se transforme en arme nucléaire...

C'est juste de la déconne... Hein ? :S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!