Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
aerobubulle

Sliding blocks et espaceurs

Recommended Posts

Salut,

je pose une question, mais c'est vraiment uniquement pour recréer du mouvement sur le forum, n'allez pas croire que je ne sache vraiment pas quoi faire. Hum.

J'ai imprimé les espaceurs anti-friction pour mes axes, en PLA, qui ont fondu quand j'ai imprimé du XT et NGEN avec plateau chaud. J'ai d'ailleurs remarqué (j'avais jamais fait attention) que mes blocks en bois étaient penchés... et je pense les remplacer par ceux de Lars quand j'aurai reçu mes poulies et courroies GT2. Bon.

Je me demande donc quel plastique utiliser pour imprimer ces 2 types d'objets. Parce que même en NGEN je suppose que si le plateau chauffe pour imprimer du NGEN (erf) dans le caisson, mes blocks et espaceurs vont se déformer. Et je ne peux pas imprimer moi-même nylon ou HT... (quelle est la température maximum conseillée pour préserver l'UMO+ de nouveau ? 240° ?)

Quelle serait la meilleure solution selon vous ?

Sur ce, moarci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais essayé l'ABS et préfère éviter pour l'instant...

Sinon ça serait du Neofil ou Formfutura en pas trop pourri/dur à imprimer/à température d'extrusion pas trop élevée je pense.

Oui c'est ça darkdvd, en PLA ils ont fondu lors de l'impression de XT/NGEN.

Tu crois que des sliding blocks en NGEN ne risquent pas de se déformer lors de l'impression de NGEN ou autre nécessitant un plateau bien chaud ? Les espaceurs je reste confiant mais si les blocks fondent ne serait-ce qu'un peu... ou alors il faudra éviter le NGEN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisque tu parles du Neofil, j'ai imprimé pas mal de PETG néofil ces derniers temps et il s'extrude a  partir de 235° contrairement au PET colorfabb qui a besoin de T° d'extrusion assez importante.

Si non je suis comme tout le monde surpris que tu es réussi a faire fondre les "espaceurs anti-friction" meme en PLA.

Edited by Guest
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le PLATEC c'est un troll ou pas ?

Je trouve qu'il y a beaucoup trop d'avantages en même temps ! Comment est-ce seulement possible ?

Euh Zizon je ne sais pas pour les axes, tout ce que je vois c'est qu'il y en a 1 qui ne ressemblent plus à grand chose... et pourtant il est loin des moteurs, alors que ceux près des moteurs ont mieux tenu. J'ai exagéré pour simplifier le problème mais ce n'est clairement pas viable. J'appelle ça extrapoler la catastrophe pour mieux l'éviter.

Mais j'ai dit que c'était fermé, souvenez-vous de mon projet, l'imprimante est fermée par du plexi ET dans un caisson en bois couvert de mousse et ventilé.

darkdvd, si je le fais en XT et que jimprime en NGEN après ça va fondre non ?

J'ai utilisé 235°C avec le XT colorfabb avec un peu de sous extrusion mais ça reste solide. Et je peux toujours baisser la hauteur de couche.

Je suis surprenant, je sais. Et pour la température max UMO+ ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah oui Damien, mais on dirait le filament parfait.

À tel point que je me demande pourquoi ils ne sont pas tous comme ça !

Et niveau élasticité/flexibilité ?

Sinon c'est 42€ pour 750g ou 1,4kg (comme écrit dans le tableau) ?

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'imprime du polycarbonate à 285°c et un plateau bien chaud, le tout avec des blocs X/Y et les susmentionnées espaceurs en PLA et je n'ai jamais rien vu bouger...

Mais je dois avouer que l'imprimante n'est pas fermée au dessus.

Sinon je confirme, le PLATEC a le meilleur rapport TG/température d'impression.

Et pour la température max UMO+ ?

240-245°C, mais la durée de vie du coupleur Teflon se réduit comme la température augmente et vers les 250°C le PEEK se déforme.

Avec la tếte d'origine je me limite au PLA/nGen/flexibles et j'utilise l'E3D pour ce qui doit être imprimé plus chaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur l'UMO les axes sont maintenus en place par des 'fin de course' en bois. Si tout n'est pas parfaitement centré, les axes vont frotter contre ces arrêts...

L'idée est de faire comme sur l'UM2: remplacer ces fin de course par des arrêts débouchants qui retiennent les roulements mais pas les axes et de mettre des espaceurs sur les axes pour les empêcher de sortir.

Plus d'infos et photos explicatives dans la section anlgophone...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur l'UMO les axes sont maintenus en place par des 'fin de course'  en bois. Si tout n'est pas parfaitement centré, les axes vont frotter contre ces arrêts...

L'idée est de faire comme sur l'UM2: remplacer ces fin de course par des arrêts débouchants qui retiennent les roulements mais pas les axes et de mettre des espaceurs sur les axes pour les empêcher de sortir.

Plus d'infos et photos explicatives dans la section anlgophone...

Ok j'ai compris. Merci ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok pour PLATEC alors ! La au moins y a aucun risque (quoiqu'avec moi... je te dirai s'ils se transforment en savon)

Merci Amédée pour la température et Damien pour le prix :)

J'insiste mais darkdvd a parlé de flexibilité, qu'en est-il pour ce PLATEC ? Je n'ai pas trop de craintes mais je ne me suis jamais penché sur des docs techniques...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ouais c'est pas trop compliqué !

Quelle caractéristique regarder en fait ? Il n'y a pas les mêmes pour XT, NGEN et PLATEC.

Il faut un grand Flexural Modulus ?

On a commencé ça en cours mais sans exemples pour l'instant, je vois pas trop à quoi ça correspond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les critères à prendre en compte dépendent de l'utilisation que tu vas en faire :

- soit purement esthétique

- soit purement mécanique

- soit esthétique et mécanique (pas de post traitement prévu)

Dans mon cas et par habitude, le critère esthétique importe peu car je fais beaucoup de post traitement (apprêt/peinture)

Les critères mécaniques sont primordiaux : solidité, flexibilité, Tg

L'utilisation finale est aussi un élément qui va permettre de décider entre "filament à pokemon" et "filament chiant à imprimer" : soit c'est posé sur une étagère, soit ça fait des milliers de kilomètres dans un compartiment moteur...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!