Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
max1424

Utilisation "alimentaire"

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je viens avec une nouvelle question, la réponse me semble négative mais dans le doute.

Pensez-vous que l'on puisse utiliser le PLA pour faire des MUG ou autre chose qui entre en contact avec notre nourriture et notre corps du coup ?

Pas de problème chimique avec les colorants ?

Merci pour vos lumières.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faudrait pas s'ammuser à manger du PLA pour le fun, mais il n'est pas dangereux pour la santé, il est meme utilisé pour embaler de la nourrture. Donc non, aucun risque à priori, du moins pas plus que de manger ou boire des alliments qui ont ete embalé dans du plastique. Le probleme est plutot technique: le PLA commence a se ramolir dès les 60 degres environ. Donc il faut oublier le café ou le thé ainsi que le micro-onde. L'ABS tiendrait mieux la temperature, mais là pour le coup je serais moins tranquile a l'idée de boire dedans.

Edit: sur thingiverse, il y a une section expres pour les objets de cuisine, il y a des tasses, mais justement imprimé en acetone et pas en PLA http://www.thingiverse.com/explore/newest/household/kitchen-and-dining

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

le PLA est effectivement couramment utilisé dans le milieu alimentaire mais ça ne veut pas dire que nos bobines de PLA et imprimantes peuvent l'être aussi :

 

  • À part le PLA brut, il y a des colorants et absolument rien ne dit qu'ils sont compatibles avec un contact alimentaire
  • La buse utilisé n'est pas saine pour un contact alimentaire, à ma connaissance, la seule buse compatible avec cette utilisation est la Prusa Nozzle http://prusanozzle.org/

++

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Quelle différence nous pouvons faire entre du PLA posé par une UM sur une surface plane (Bed) et un PLA injecté dans un moule ? Aucune !

Dans les deux cas, le plastique est fondu et injecté, il se refroidit en un objet. Alors, je pense que le risque est minimal. Néanmoins, j'aurais bien l'obligeance de demander à un labo des tests avec divers PLA, divers liquides et surtout divers moyens de chauffé le contenu ! Ce n'est qu'à cette condition que nous pourrions savoir le niveau de toxicité.

Les premiers utilisateurs des plastiques injectés ne se sont pas posé cette question... Tupperware en tête !

Je préciserais quand même ma préférence pour des supports à couteaux dans l'art de la table qui ne nécessite pas de chauffer pour son utilisation. Dans ce cadre, il ne devrais pas y avoir de souci, à condition d'un bon nettoyage avant sa mise en service.

Sur ce, je vous laissent méditer.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Our picks

    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!