Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
adsofts

Etude avant achat d'une Ultimaker 2+

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Etant nouveau sur ce forum, il est de coutume de se présenter un peu, alors moi c'est Aurélien, 33 ans, développeur à mon compte sur Bruxelles. Voila, vous en savez assez :)

Je me permet de faire appel à la communauté car je suis en pleine crise existentielle sur les imprimantes 3D (bon j'abuse un peu mais l'idée est là !)

Je possède une k8200 (Velleman), une Vertex k8400 (Velleman) ainsi qu'une UpBox (TiersTime).

La k8200, était un coup d'essai, je l'ai monter, elle à bien fonctionner, puis à commencer à partir un peu dans tous les sens ... du coup je la laisse au bureau et mes collègues peuvent s'amuser avec quand ils ont besoin, je ne l'utilise plus.

Je suis ensuite passé à la Vertex que j'ai monté moi même aussi. Une merveille, franchement elle à très bien fonctionner de très longues heures et sur des pièces relativement complexes (uniquement en PLA). Elle à ses caprices, faut se relever les manches pour les réglages et j'ai déja changer au moins 5 fois la hotend depuis 1 an, mais globalement elle m'a donner satisfaction.

Un jour de caprice de la Vertex, sur un coup de tête j'ai décidé de passer sur une imprimante qui me paraissait un peu plus "pro" ou du moins qui ne soit pas un truc que je sois obligé de réglé en permanence. J'ai donc fais cramer la CB et ai acheté la UpBox ... que de regrets ! C'est bien simple, depuis 5 mois que je l'ai, je n'ai toujours pas réussis à imprimer une seule pièce correctement ! Elle est censée se régler toute seule mais rien n'y fait ... la buse finit toujours par se boucher en cours d'impression ... sans compter ce put*** de plateau perforé sur lequel je me suis tuer les doigts en tentant de décoller le raft obligatoire ! Bref, elle est passé aux oubliettes pour moi, (si quelqu'un la veut ... mais après la description que je viens de faire je doute un peu ^^)

Ne me reste plus que ma bonne vielle Vertex. Hélas, depuis quelques jours, impossible de la faire chanter correctement ... la buse se bouche (ou le tube de PFT), les capteurs de fin de course commencent à oublier d'envoyer l'info ... bref, avec un peu de patience et en rachetant quelques pièces je pourrais probablement lui redonner un nouvelle jeunesse mais bon, elle à fait son temps j'estime, je lorgne donc sur ce qui se fait de bien en ce moment pour investir de nouveau.

Mon but n'est clairement plus la découverte de l'impression 3D et "l'amusement" du tuning de la machine. Je cherche une machine fiable qui fait ce que je lui demande sans trop me prendre la tête. J'ai quelques projets en cours que j'aimerai finaliser, je veux une machine qui soit un bon outil et non pas un jouet qui soit une fin en soit. Et le tout dans un budget de 2/3000 max.

Comme tout le monde j'ai épluché le web, lus des tonnes de tests plus ou moins honnêtes, etc. et j'en arrive à la conclusion que l'Ultimaker2+ pourrait etre ce que je recherche en terme de volume d'impression et de fiabilité. (à moins que je sois passé à coté d'une autre merveille, dans ce cas je suis preneur de l'info ^^)

J'ai quand meme plusieurs questions la concernant:

- Tout d'abord, l'ultimaker bien que de réputation fiable semble quand meme nécessité un peu de tuning .. dans quelle proportion est-ce ? S'il s'agit juste de se prendre la tête la première fois pour calibré la hauteur d'impression et graisser un peu les barres, ca je peux l'accepter ... si à chaque pièce il faut faire 1h de réglages, là je passe mon chemin.

- Je compte passer à l'ABS afin - entre autre - d'avoir des pièces plus solides et plus facilement "finissables" (on ne peut pas poncer du PLA, il fond !). Cette machine est-elle vraiment adaptée à ce matériaux sur le long terme ?

- J'ai l'habitude d'une buse qui prend du 1,75mm, l'ultimaker n'est disponible qu'avec une buse pour du 3mm (2,8), outre le fait que du coup les "mur" seront au minimum de 0.20mm, est-ce que cela influe sur la qualité finale des pièces (par exemple sur les surfaces planes) ?

D'une facon générale, a ce jour, et si vous aviez un budget de 3k, est-ce que vous resteriez sur l'ultimaker ou bien vous passeriez sur des concurrents comme la lulzbot (qui semble être plébiscitée mais n'est pas livrable en belgique pour le moment et me donne une impression de bricolage - avis perso) ou encore la RockStock Max V2 qui là aussi à ses fans mais ce système de mouvements me laisse perplex (mais j'en ai jamais vu en vrai c'est peut etre juste moi qui suis trop habitué au cartésien) ?

Désolé pour ce post très long, mais j'imagine qu'on est tous passés par là avant l'achat, tenté de se renseigner au mieux car une fois la machine à la maison, les galères peuvent rapidement commencer ... alors autant avoir l'avis d'une communauté de makers.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bienvenue sur le forum :)

Je suis revendeur en Belgique pour Ultimaker et d'autres machines (la zortrax m200 entre autres).

Mon avis sur ce que tu dis, c'est que si tu veux une machine fiable, précise, silencieuse et polyvalente alors effectivement la Ultimaker 2+ est un bon choix.

Tu parles de faire de l'ABS, la Ultimaker 2+ est tout a fait capable de faire de l'ABS mais ce n'est pas son point fort. L'ABS est une matière compliquée à maitriser, pour ma part je préfères des alternatives comme le NGen de ColorFabb ou le PlaTec de biofilla, qui ont des propriétés plus ou moins similaires à l'ABS pour ce qui est de la résistance.

Si tu veux faire de l'ABS principalement (voir uniquement) je te conseille plutot la M200.

Si tu veux utiliser tout type de filaments: PLA, ABS, filaments exotiques (bois, cuivre, bronze, carbone etc...) PET, nylon et j'en passe: Ultimaker 2+

Un des gros avantages de la 2+ c'est le bloc Olsson avec le changement facile de buses qui te permet d'aller de 0.15 à 1mm en sortie.

Sinon par rapport au diamètre du filament, en réalité l'épaisseur des murs dépend plutot de la sortie de la buse, donc de base se sera des murs de 0.4mm, au niveau de la qualité ça ne change rien, on peut en théorie descendre jusque 20 microns en hauteur de couches, la plupart du temps pour une qualité optimale on utilise 60 microns.

J'avais un ex collegue qui avait une vertex et bien tunée (il a fait sa propre imprimante) il arrivait à avoir une qualité proche d'une Ultimaker 2 qui imprime en 100 microns (qualité de base).

Il ya quelques sujets que tu peux regarder sur le forum, par exemple, nos impressions (en partie francophone) ou tu verras des exemple de ce qu'il est possible de faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

As-tu déjà regardé du côté de Volumic, fabricant français dont les imprimantes sont maintenant éprouvées et qui ont aussi une très bonne réputation ? Certes un peu plus chères, mais très polyvalentes. Pas de forum utilisateurs, mais un support technique qui semble réactif et francophone : non négligeable !

Il y a aussi la Zortrax, bien cotée mais n'offrant pas le volume d'impression demandé, réservée principalement à l'abs et enfermée dans son écosystême : selon l'usage, elle reste une valeur sûre.

Sinon, celles dont on entend beaucoup parler mais que l'on a pas encore pu voir : les Raise 3D : imprimantes américaines précédées des meilleurs commentaires et qui seront visibles pas trop loin de nos contrées belges à partir de la mi-juillet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue !

Le choix d'une imprimante 3D n'est pas simple, surtout si tu poses la question a ceux qui en possède une car du coup, ils vont manquer d'objectivité... c'est comme pour les voitures : si tu l'as choisi, c'est que c'est la meilleure.

Selon moi, l'avantage des Ultimaker tient à deux choses : elles sont fiables et non-propriétaires

Sur la fiabilité : réglée, tu peux sans problème balancer une impression de plus de 20 heures sans te poser de questions, pour peu que tu aies maitrisé l'accroche du matériaux sur la plateau.

Avec un entretien léger mais régulier, tu vas t'éviter les problèmes et les galères : une goutte d'huile fine par ci par là et hop ! Un peu de graisse sur Z... un petit nettoyage du bloc et une surveillance du coupleur en téflon et de l'état des buses et ton imprimante ira loin.

Sur le côté non propriétaire : les UM sont presque des organisme vivants qui évoluent naturellement (UMO > UM2 > UM2+) ou par greffe (UM2 + block Olsson = UM2+ pour faire simple, ou Firmware d'origine > Firmware Tinker).

Les UM acceptent quasi tous les filaments même si pour ceux qui réclament des températures élevées, des modifications sont a prévoir (porte, caisson, etc...) la seule contrainte pour s'éviter des problèmes étant de respecter les 2.85 de diamètre et la buse la mieux adaptée en taille et matière.

Ce côté non propriétaire a donné naissance à notre communauté d'utilisateurs qui permet d'avoir bon nombre de réponses aux questions que l'on peut se poser et a ma connaissance la notre est une des plus active, tout matériel confondu.

Mais voici les réponses a tes questions :

- Tout d'abord, l'ultimaker bien que de réputation fiable semble quand meme nécessité un peu de tuning .. dans quelle proportion est-ce ? S'il s'agit juste de se prendre la tête la première fois pour calibré la hauteur d'impression et graisser un peu les barres, ca je peux l'accepter ... si à chaque pièce il faut faire 1h de réglages, là je passe mon chemin.

Une UM2+ ne nécessite aucun tuning puisque c'est la dernière évolution de la gamme qui prend en compte les retours de la communauté, dans une utilisation standard.

Il y a une préparation de ta pièce au niveau du slicer, inévitablement et si cette étape est négligée, l'imprimante ne fera aucune correction. Il faut connaître les contraintes de la machine et en tenir compte dans la préparation du fichier à imprimer.

- Je compte passer à l'ABS afin - entre autre - d'avoir des pièces plus solides et plus facilement "finissables" (on ne peut pas poncer du PLA, il fond !). Cette machine est-elle vraiment adaptée à ce matériaux sur le long terme ?

Les machines fermées sont plus adaptées il existe des kits de porte et de caisson ou des "mods" pour le faire soi-même.

Et puis c'est quoi cette obsession avec l'ABS ?

- J'ai l'habitude d'une buse qui prend du 1,75mm, l'ultimaker n'est disponible qu'avec une buse pour du 3mm (2,8), outre le fait que du coup les "mur" seront au minimum de 0.20mm, est-ce que cela influe sur la qualité finale des pièces (par exemple sur les surfaces planes) ?

Les buses sont adaptées au diamètre du filament (2.85) mais sur les UM2+, elles sont interchangeables : 0.25 mm, 0.4 mm, 0.6 mm et 0.8 mm, 0.5 mm acier et pourquoi pas 1 mm voir plus !

L'épaisseur des murs n'a rien a voir avec le diamètre de la buse en sortie : pour un mur de 0.8 il faudra deux passages de buse en 0.4 contre un seul avec une buse de 0.8

J'ai sortie des pièces a une résolution en Z de 0.040 mm (40 microns) sans problème avec une buse de 0.25 mm

Pour te faire une idée de ce que les gens sortent avec les UM, va faire un tour dans la galerie 3D du site...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups, je pensais que je recevrai une notification en cas de réponse (j'ai dû oublié de cocher une case) du coup j'attendais sagement. C'est en rebootant ma machine que je viens de voir toutes vos réponses ! Bon bah du coup un grand merci à vous !

Pour les Raise, effectivement ca manque de retours à mon gout pour tenter le coup.

Je vais reply sur vos posts directement pour les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bienvenue sur le forum :)

Je suis revendeur en Belgique pour Ultimaker et d'autres machines (la zortrax m200 entre autres).

Mon avis sur ce que tu dis, c'est que si tu veux une machine fiable, précise, silencieuse et polyvalente alors effectivement la Ultimaker 2+ est un bon choix.

Tu parles de faire de l'ABS, la Ultimaker 2+ est tout a fait capable de faire de l'ABS mais ce n'est pas son point fort. L'ABS est une matière compliquée à maitriser, pour ma part je préfères des alternatives comme le NGen de ColorFabb ou le PlaTec de biofilla, qui ont des propriétés plus ou moins similaires à l'ABS pour ce qui est de la résistance.

Si tu veux faire de l'ABS principalement (voir uniquement) je te conseille plutot la M200.

Si tu veux utiliser tout type de filaments: PLA, ABS, filaments exotiques (bois, cuivre, bronze, carbone etc...) PET, nylon et j'en passe: Ultimaker 2+

Un des gros avantages de la 2+ c'est le bloc Olsson avec le changement facile de buses qui te permet d'aller de 0.15 à 1mm en sortie.

Sinon par rapport au diamètre du filament, en réalité l'épaisseur des murs dépend plutot de la sortie de la buse, donc de base se sera des murs de 0.4mm, au niveau de la qualité ça ne change rien, on peut en théorie descendre jusque 20 microns en hauteur de couches, la plupart du temps pour une qualité optimale on utilise 60 microns.

J'avais un ex collegue qui avait une vertex et bien tunée (il a fait sa propre imprimante) il arrivait à avoir une qualité proche d'une Ultimaker 2 qui imprime en 100 microns (qualité de base).

Il ya quelques sujets que tu peux regarder sur le forum, par exemple, nos impressions (en partie francophone) ou tu verras des exemple de ce qu'il est possible de faire.

 

J'ai trouvé un revendeur sur Bruxelle qui fait des des UM, des Zortrax et des FormLab ... je ne sais pas si la pub est autorisé ici alors je ne donne pas le nom, mais si c'est toi, on va se voir cet après midi de toutes facons ;)

Merci pour tes bonnes précisions en tous cas

Share this post


Link to post
Share on other sites

As-tu déjà regardé du côté de Volumic, fabricant français dont les imprimantes sont maintenant éprouvées et qui ont aussi une très bonne réputation ? Certes un peu plus chères, mais très polyvalentes. Pas de forum utilisateurs, mais un support technique qui semble réactif et francophone : non négligeable !

Il y a aussi la Zortrax, bien cotée mais n'offrant pas le volume d'impression demandé, réservée principalement à l'abs et enfermée dans son écosystême : selon l'usage, elle reste une valeur sûre.

Sinon, celles dont on entend beaucoup parler mais que l'on a pas encore pu voir : les Raise 3D : imprimantes américaines précédées des meilleurs commentaires et qui seront visibles pas trop loin de nos contrées belges à partir de la mi-juillet.

 

Je n'ai jamais entendu parlé de Volumic, je vais y jeter un oeil, merci.

La Zortrax parait effectivement bien, mais ce qui m'embéte un peu c'est les bobines proprio. J'imagine que c'est ainsi qu'ils assurent la fiabilité de leur système mais du coup faut que je vérifie le prix de ces bobines (Mauvais expérience avec la UpBox elle aussi avec bobine proprio)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue !

Le choix d'une imprimante 3D n'est pas simple, surtout si tu poses la question a ceux qui en possède une car du coup, ils vont manquer d'objectivité... c'est comme pour les voitures : si tu l'as choisi, c'est que c'est la meilleure.

Selon moi, l'avantage des Ultimaker tient à deux choses : elles sont fiables et non-propriétaires

Sur la fiabilité : réglée, tu peux sans problème balancer une impression de plus de 20 heures sans te poser de questions, pour peu que tu aies maitrisé l'accroche du matériaux sur la plateau.

Avec un entretien léger mais régulier, tu vas t'éviter les problèmes et les galères : une goutte d'huile fine par ci par là et hop ! Un peu de graisse sur Z... un petit nettoyage du bloc et une surveillance du coupleur en téflon et de l'état des buses et ton imprimante ira loin.

Sur le côté non propriétaire : les UM sont presque des organisme vivants qui évoluent naturellement (UMO > UM2 > UM2+) ou par greffe (UM2 + block Olsson = UM2+ pour faire simple, ou Firmware d'origine > Firmware Tinker).

Les UM acceptent quasi tous les filaments même si pour ceux qui réclament des températures élevées, des modifications sont a prévoir (porte, caisson, etc...) la seule contrainte pour s'éviter des problèmes étant de respecter les 2.85 de diamètre et la buse la mieux adaptée en taille et matière.

Ce côté non propriétaire a donné naissance à notre communauté d'utilisateurs qui permet d'avoir bon nombre de réponses aux questions que l'on peut se poser et a ma connaissance la notre est une des plus active, tout matériel confondu.

Mais voici les réponses a tes questions :

- Tout d'abord, l'ultimaker bien que de réputation fiable semble quand meme nécessité un peu de tuning .. dans quelle proportion est-ce ? S'il s'agit juste de se prendre la tête la première fois pour calibré la hauteur d'impression et graisser un peu les barres, ca je peux l'accepter ... si à chaque pièce il faut faire 1h de réglages, là je passe mon chemin.

Une UM2+ ne nécessite aucun tuning puisque c'est la dernière évolution de la gamme qui prend en compte les retours de la communauté, dans une utilisation standard.

Il y a une préparation de ta pièce au niveau du slicer, inévitablement et si cette étape est négligée, l'imprimante ne fera aucune correction. Il faut connaître les contraintes de la machine et en tenir compte dans la préparation du fichier à imprimer.

- Je compte passer à l'ABS afin - entre autre - d'avoir des pièces plus solides et plus facilement "finissables" (on ne peut pas poncer du PLA, il fond !). Cette machine est-elle vraiment adaptée à ce matériaux sur le long terme ?

Les machines fermées sont plus adaptées il existe des kits de porte et de caisson ou des "mods" pour le faire soi-même.

Et puis c'est quoi cette obsession avec l'ABS ?

- J'ai l'habitude d'une buse qui prend du 1,75mm, l'ultimaker n'est disponible qu'avec une buse pour du 3mm (2,8), outre le fait que du coup les "mur" seront au minimum de 0.20mm, est-ce que cela influe sur la qualité finale des pièces (par exemple sur les surfaces planes) ?

Les buses sont adaptées au diamètre du filament (2.85) mais sur les UM2+, elles sont interchangeables : 0.25 mm, 0.4 mm, 0.6 mm et 0.8 mm, 0.5 mm acier et pourquoi pas 1 mm voir plus !

L'épaisseur des murs n'a rien a voir avec le diamètre de la buse en sortie : pour un mur de 0.8 il faudra deux passages de buse en 0.4 contre un seul avec une buse de 0.8

J'ai sortie des pièces a une résolution en Z de 0.040 mm (40 microns) sans problème avec une buse de 0.25 mm

Pour te faire une idée de ce que les gens sortent avec les UM, va faire un tour dans la galerie 3D du site...

 

Je n'ai pas réellement d'obsession pour l'ABS. en fait je n'ai jamais imprimé avec ca matériaux. (j'attend un test qui est réalisé par un hub de 3Dhub pour voir justement ce que ca donne sur mes design). Le soucis avec le PLA c'est qu'il est presque impossible d'arriver à une bonne finition bien lisse car il n'est pas possible de le poncer. Je suis par exemple en train de faire une console vidéo (rPi, screen TFT, etc.) et même avec les meilleurs réglages que j'ai pu avoir avec ma Vertex, la finition de la coque n'est pas géniale. l'ABS à l'avantage de pouvoir etre poncé (même si c'est dur), ce qui me permettrait d'avoir une finition propre)

Merci pour toutes tes informations en tous cas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

Il est préférable de passer l'ABS à l'acétone pour avoir une finition correcte.

Pour la PLA, je trouve que ça se ponce assez bien quand même. Plus une couche d'apprêt et peinture ;)

Au niveau de machines, pour l'instant les 2 qui reviennent souvent dans les bouches sont la Zortrax m200 et l'Ultimaker.

L'une est ouverte, l'autre fermée. A toi de voir ce que tu recherches ;)

Concernant les raise3d, elles viennent juste d'entrer sur le marché mais ont l'air prometteuse. Reprise du print en cours lors d'une coupure de courant, l'écran qui montre la progression du print..... A voir ;)

Sinon oui il y a Volumic et Dagoma qui sont des purs produits Français :)

Ensuite tu parlais de FormLab avec les Form1+ et Form2 mais la c'est du SLA donc de la résine. C'est vraiment autre chose comme procédé :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

Il est préférable de passer l'ABS à l'acétone pour avoir une finition correcte.

Pour la PLA, je trouve que ça se ponce assez bien quand même. Plus une couche d'apprêt et peinture ;)

Au niveau de machines, pour l'instant les 2 qui reviennent souvent dans les bouches sont la Zortrax m200 et l'Ultimaker.

L'une est ouverte, l'autre fermée. A toi de voir ce que tu recherches ;)

Concernant les raise3d, elles viennent juste d'entrer sur le marché mais ont l'air prometteuse. Reprise du print en cours lors d'une coupure de courant, l'écran qui montre la progression du print..... A voir ;)

Sinon oui il y a Volumic et Dagoma qui sont des purs produits Français :)

Ensuite tu parlais de FormLab avec les Form1+ et Form2 mais la c'est du SLA donc de la résine. C'est vraiment autre chose comme procédé :)

 

Hello,

Pour FormLab, c'était juste pour parler du magasin que j'ai vu sans avoir à donner le nom (mais c'est vrai que j'aurai pu donner le nom de la rue pour être plus simple : "rue de dublin a BXL"). le SLA ne m'intéresse pas outre mesure (à part pour le voir en action car je trouve ca magique) mais les surfaces sont trop petites et la postprod parait fastidieuse avec les bains nécessaires.

Pour la PLA, je n'ai peut etre pas la bonne technique alors. La photo ci dessous montre une pièce que j'ai imprimer en PLA avec une bonne heure de poncage après. Au toucher elle est lisse mais en visuel c'est pas beau ... Une couche d'apprêt ? là tu m'intéresses, de quoi parles tu ? quel produit ? y'a moyen d'avoir une idée du résultat final sur une surface plane ?

20160608_132806.thumb.jpg.b4ff685f6e63fc767698c8053beada4c.jpg

Oui, on revient sur UM ou Zotrax. Comme je l'ai dis, Zotrax ca me chiffonne un peu le fait que les bobines soit proprio. J'ai vérifier les prix entre temps, 35 euros pour 800 grammes .. c'est quand même plus cher que du PLA de chez Velleman par exemple... mais bon, ca reste jouable quand même. Reste aussi le soucis du plateau qui semble du même type que celui de ma UpBox. Un plateau micro-perforé qui tient bien la pièce ... tellement bien qu'il faut y aller au cutter, spatule et doigts ensanglantés pour venir à bout du raft :(

Pour Volumic et Dagoma j'avoue ne toujours pas avoir regarder ...

20160608_132806.thumb.jpg.b4ff685f6e63fc767698c8053beada4c.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenu @adsofts l’essentiel est dit. et je partage l'avis général, l'UM2 imprime très bien l'ABS tant que tu restes sur des pièces de taille "raisonnable" mais avec un système de capot fermé cela améliore nettement les choses.

Comme le dit @darkdvd Si tu entretiens un minimum la machine elle te fera longtemps sans avoir besoin de changer la moitié des pièces, la mienne affiche 4000 heures d'impression au compteur et les seuls chose que j'ai changé sont le bloc d'origine pour passer sur le bloc Olsonn (maintenant disponible en série) et bien sur le teflon.

@lekid Dagoma l'imprimante a 250€ ? T'es sérieux!?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la Zortrax, il est parfaitement possible d'utiliser des bobines d'abs non propriétaire : l'abs "Easyfil "de Form Futura, notamment, fonctionne parfaitement.

Il n'y a pas de difficultés majeures à extraire une impression de son plateau : il faut juste savoir qu'elle imprime d'office un "raft" qui rend la surface inférieure un peu moins belle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé un revendeur sur Bruxelle qui fait des des UM, des Zortrax et des FormLab ... je ne sais pas si la pub est autorisé ici alors je ne donne pas le nom, mais si c'est toi, on va se voir cet après midi de toutes facons ;)

Merci pour tes bonnes précisions en tous cas

 

Et non ce n'est pas moi :) moi je suis en province du Luxembourg et je revends les mêmes machines. Je vois bien de qui tu parles, ils ont un chouette showroom.

Enfin si tu prends une Ultimaker tu auras un meilleur SAV chez moi :p (je blague (ou pas)).

Pour la zortrax en effet on peut utiliser d'autres types de filaments (du moment que les températures d'extrusion soit ok, vu qu'on ne sait pas les régler sans modif).

Pour l'aspect fini en 60 microns pas besoin de ponçage la plupart du temps, si on voit moins les couches on a moins besoin de poncer.

Exemple:

20160202_204631.thumb.jpg.ac2a2de75fd2a767a7f2fe82f55654c0.jpg

20160228_210302.thumb.jpg.8c932946a8e685b2f3a5deaf417a58a8.jpg

20160202_204631.thumb.jpg.ac2a2de75fd2a767a7f2fe82f55654c0.jpg

20160228_210302.thumb.jpg.8c932946a8e685b2f3a5deaf417a58a8.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon un grand merci à tous pour vos avis.

Je reviens du magasin et j'ai finalement prit une Zortrax profitant d'une promo dans la magasin en question

- Désolé @DidierKlein, d'une part j'ai vu ton message trop tard (ils m'ont prit un peu pour un idiot quand j'ai parlé de ce post, j'étais persuadé que c'était toi lol), et d'autre part, j'habite à Bruxelles, donc c'est quand meme plus simple en cas de soucis, ils sont à 15 minutes de chez moi.

Bref, elle est encore dans son carton, j'installe tout ca proprement et lance une première impression, je vous posterai ici une photo du résultat.

Merci encore à tout le monde

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

Terms of Use Privacy Policy