Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
duriel

Help! fabrication de moule.

Recommended Posts

Hello

Je suis à la recherche d’infos pour fabriquer des moules pour la réalisation de quantité importante de petites pièces « plastique » pour des jeux.

J’ai pensé  à l’impression de contre moule sur ce principe :

792139P1110891.jpg

pour faire des empreintes dans du silicone et y couler par exemple du polyuréthane liquide comme expliqué ici.

Je voulais savoir si quelqu’un a déjà testé ce procédé ?

Voici  les « pièces » à mouler (le plateau mesure 10 cm de long)  

827667533.jpg

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci quand même, si le projet ce réalise je vais de toutes les façons devoir tester, plus de 13 000 pièces (même petites) à imprimer c'est tout simplement pas possible. Je tacherai de faire un petit retour sur cette aventure si elle aboutie ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, l'idée du moule en silicone est bonne, cependant attention aux pièges...

Le plateau par exemple, le mieux et de le poser au fond d'une boite (moule dit "bateau") comme ça une fois retourné tu remplis à fleur de résine PU. Cependant, les poignées ne sortiront pas... il te faudra donc soit découper ton silicone entre le plateau et la barre (ça se verra sur tes tirages donc ponçage...) Soit mouler les poignées à part et les coller après. Si cette option est choisi, percer ton plateau au niveau de l'accroche des poignées et faire les poignées plus longues de l'épaisseur de ton plateau peut être un bon choix pour des questions de résistance et de facilité de mise en œuvre (c'est bien plus simple de coller deux tétines que de poncer de si petites pièces . Un moule en plusieurs parties est possible mais là encore il y aura du retrait donc du ponçage (les silicones de moulage standard on à peu près 1% de retrait). De plus il faudra que tu penses à protéger le moule sinon il va très vite "cuire" et se dégrader. Bon courage, mais c'est un modèle assez simple, seule le nombre te posera problème. Il faut évidement bien se protéger (masque, gants, combi...). Il existe aussi des colorants spéciaux pour les résines PU (pas de colorants universelles, et pas de pigments) et surtout pas d'humidité (l'eau est le produit qui transforme les résines PU en mousse PU).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @rinof pour toutes ces précisions,si j'ai bien compris il faut déposer le plateau "contre-moule" au fond du "bateau" et couler le silicone dessus. Pour ce qui est du plateau les poignées ont été modifiées car trop fragiles.  

306049792.jpg

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais @Duriel, quand tu parles de moule en silicone tu parles de mouler un prototype de tes pièces ?

Car si tu dois mouler 13000 pièces par ce procédé, je pense que c'est irréaliste.

Si vraiment tu penses sortir 13000 pièces, tu n'auras pas d'autre choix qu'un moule d'injection.

Ou c'est moi qui n'ai pas compris ce que tu veux faire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien ça ! La boite devra avoir les bords parallèles pour te servir de chape ensuite (il te suffira de retourner le moule dans la boite). Quand tu coules ton silicone, coule sur le côté plutôt que sur l'objet pour ne pas coincer de bulle d'air (dans l'idéal il faudrait le mettre sous vide pour aspirer l'air, mais juste en le vibrant ou en tapant sous la table ou est posé ton moule ça devrait aller). Il faut aussi coller le modèle à la boite pour qu'il ne flotte pas. Pour le grand nombre et au vu de la taille des objets, tu te fais 10 tirages de chaque pièces et tu remoules le tout, ce sera long mais gérable à moindre coût ( je ne connaît pas le prix de moulage et injection plastique). La résine PU prend en 3-4 minutes donc disons 10 pièces par 1/4 d'heures ... Je te laisse faire le calcul... C'est sûr 13 000 pièces c'est beaucoup et tu devras refaire des moules régulièrement et c'est pas automatique...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est faisable mais c'est un très gros boulot. Pour info Zizon, combien ça coute un moule pour de l'injection? A la louche, et une fois le moule fait quelle machine pour injecter? C'est possible à la "maison"? Juste pour me faire une idée, comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, le modèle de plateau ne posera plus de problème comme ça et si tu te fait 10 moules de 10 pièces tu les sorts 100 par 100... Tu seras "vite" à 13 000 ..........

NB: pour pas gâcher de résine tu remplis ton moule d'eau et tu mesure la quantité de résine à produire et tu sèches bien ton moule avant de couler de la résine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Pour rejoindre l'avis général: oui ça fait trop de pièces pour penser au moulage eet des tirages en PU.

va voir sur ce site protolabs pour avoir rapidement un devis du cout d'un moule alu et le prix unitaire pour de l'injection. (c'est un ordi qui te fait les calculs donc c'est très rapide)

C'est à quelle destination ces pièces ? pour faire un jeu? car dans ce cas l'abs type Lego surpasse toutes les autres matières question résistance, prix, qualité "alimentaire"

Et pour la queue de la souris il va surement falloir repenser le design car ça à l'aitr très fragile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est faisable mais c'est un très gros boulot. Pour info Zizon, combien ça coute un moule pour de l'injection? A la louche, et une fois le moule fait quelle machine pour injecter? C'est possible à la "maison"? Juste pour me faire une idée, comme ça.

 

Salut @rinof,

Pour un moule de production très grossièrement il faut compter une dizaine de milliers d'euros.

Et encore pour un moule simple sans tiroir c'est a dire sans forme en contre-dépouilles ( ;)@darkdvd ) nécessitant plus de travail.

Le prix de l'acier a explosé ses dernières années. Rien qu'en matière première tu en as déjà pour plusieurs centaine d'euro.

Après tu peux faire un multi empreintes mais ça veut dire un moule plus gros et donc plus cher.

Ensuite tu fais mouler tes pièces sur une presse a injection plastique et c'est encore un coût.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouch! je m'en doutais un peu. Rien que le comté (mais le plateau aussi n'est pas simple) mériterait au moins 4 pièces (en supposant que le dessus sorte avec la croute qui devra être lisse...), ce qui implique de la post-prod si le moule n'est pas parfait... ou un rendu bas de gamme. La solution PU permet de tester le projet mais c'est sûr qu'avec les normes je ne suis pas convaincu que l'on puisse l'exploiter pour des enfants qui mettent tout à la bouche... Pour un contact alimentaire il y a les résines époxy mais c'est déjà moins simple pour qui n'a jamais utilisé de résine et les temps de catalyse sont plus long (ceci dit je ne connais pas tout les types de résine). Il existe de la résine bio à 95% d'huile de lin et une catalyse à la lampe UV, ça devrait fonctionner et limiterait les coûts, mais je n'en ai jamais utilisé donc je ne peut pas en dire plus (il faut les importer car je ne suis pas sûr qu'on les trouvent en France).Du style http://www.dragonkraft.com/ (non c'est pas de la pub, même si la cause est bonne...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour  la petite histoire j’aide un voisin qui était venu me voir pour que je lui imprime ces 13000 pièces :p (mais le sujet m’intéresse aussi) et ce sont des pièces de jeux de société pour enfant.

13000 pièces c’est la totalité, dans un premier temps il lui en faut au moins la moitié de plus ce ne sont pas 13000 pièces identiques mais plutôt  1500 pièces de chaque (il y en a 9 différentes) .

On va tout de suite oublier l’injection ce n’est pas du tout dans ces moyens, je parle à un niveau Artisanal. Loin de moi l’idée de lui donner de faux espoirs mais j’avais pensé, peut-être à tort,  qu’en faisant 9 moules (1 par pièces différentes) de 30 à 40 pièces il était possible de produire entre 200 et 300 pièces par jours en admettant que la matière coulée mette moins de 24 heures de sèche et que les moules soient réutilisables. A défaut de moyens il a du temps.

Pour ce qui est du choix de la matière je ne sais pas encore ce qui est le plus simple à couler et le moins cher, il faut aussi que je regarde du coté des résines.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le plus simple est incontestablement la résine PU :  2 composant (50/50) , prise rapide 3 minutes pour la rapide, 6 pour la lente (pas faire le mélange d'un coup sinon vous n'aurez pas le temps de tout couler) et surtout odeur moins insupportable que l'époxy ou la résine polyester (moins d'odeur ne veut pas dire pas de pollution donc il faut se protéger, j'insiste la dessus),  mais le plus important est qu'au moins il n'y a pas de danger de type surcatalyse (donc pas d'incendie ...). La résine PU a l'avantage d'être un peu souple donc ne sera pas trop cassante. Pour la queue de souris je rejoint Electromu, la grossir ou la coller au corps serait mieux. Pour moi c'est faisable, un beau challenge (c'est ce que je préfere mais je suis joueur). Bon courage.

Edited by Guest
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite précision, la résine PU se mélange facilement mais le silicone c'est une autre histoire il faut extrêmement bien mélanger et ne pas racler les fonds de pots de mélange car il y a des risque d'avoir des boulettes qui ne catalyseront jamais!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut @rinof,

Pour ton info et te donner une idée plus précise , voila un moule 4 empreintes de pièces de diamètres 35 mm.

Ce moule a été vendu 30.000 € sachant que tu as déjà 2000 € de matière et fournitures (éjecteurs, colonnes etc...).

Voici juste une empreinte (4 pièces par empreinte):

Empr.thumb.jpg.95ae4cb575624e70f58ad02fcd4aa06a.jpg

Un aperçu du moule complet :

Moule.thumb.jpg.631b5ca60a226259dd142d894e124252.jpg

Bien sur, c'est un moule de précision mais simple et sans tiroir. Cela te donnera une idée plus juste.

Edited by Guest
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waouh!!! c'est beau!!!! On est loin des moules en élasto... A la limite un moule à pièce en plâtre peu être aussi beau. J'imagine qu'un gros moule à tiroir peu monter facilement à quelques centaines de milliers d'euros... Mais bon faut rentabiliser derrière... C'est bien là l'avenir de l'impression 3D (pas le fdm mais plutôt le frittage à mon avis). Bon j'arrête le hors sujet, merci encore pour ces infos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Il y a plusieurs points à prendre en compte en duplication par moulage PU en moule silicone:

- il y a réaction entre le PU et silicone. Au bout d'un moment la zone du moule en contact avec le PU cuit et devient cassant, il y a un risque de perdre un petit bout de moule et ca fera donc une surépaisseur sur la pièce. On garanti généralement 15 à 20 pieces par moule, mais quelques fois un peu plus ca depend des résines.

- il faut dégazer le silicone avant de couler autour du master afin d'éviter des bulles d'air qui en crevant risque d'abimer le moule

- il faut faciliter l’évacuation des bulles d'air dans le moule lors de la coulée du PU, en dégazant c'est très bien, sinon en orientant la pièce pour que le moule se remplisse d'abord par le bas et rayonner le plus possible (par exemple le bout de poignée du plateau, car là risque d'emprisonner des bulles d'air donc manque de matière sur la pièce finie. Là où ce n'est pas possible, il faut ajouter des canaux de dégazage, trous permettant à l'air de sortir.

Rien d'impossible dans tout ça, et l’expérience s'acquierera après quelques moules.

Bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

Terms of Use Privacy Policy