Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
IronRedstar

Le rôle des ventilateurs secondaires

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

 

Bonne année 2019 à toutes et à tous.

 

À force d'observer mon Ultimaker 2+, j'essaie de déterminer le rôle exact des ventilateurs secondaires. Apparemment, de l'air est rajouté en plus du ventilateur principal après la première couche. Donc, c'est pour intensifier le choc thermique et cela accélère le durcissement du plastique ? Dans ce cas, le fait d'augmenter ou diminuer la puissance dans Cura permet ou non de stabiliser le plastique quand il est à 70° d'inclinaison sans support ?

 

Autrement dit, si par exemple j'ai une pièce ou une bonne partie a des courbes de 70°, je peux laisser les ventilos à 100 % et ne pas mettre de support à cet endroit là ?

 

Est-ce que mon raisonnement est juste ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, merci à toi aussi !; )

 

Les ventilateurs latéraux sont fait pour agir sur l'impression.Alors que celui de face est la pour évité une surchauffe du filament dans la tête d'impression.

 

Dans le forum il y a une superbe description de réglage de porte à faux réalisé par Rigs.

Mais je n'est pas le liens !

 

Pour moi je les utilises les ventilos sur l'abs, pour évité d'avoir un effet flambie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme le dit Guillaume, les ventilateurs n'ont pas le même rôle.

L'un d'eux permet de maintenir le passage du filament froid à la tête en fusion en limitant son ramollissement. Il souffle en continu

Les deux autres refroidissent la pièce en cours d'impression pour la figer et leur vitesse permet de moduler, avec l'aide du plateau chauffant, la température générale de la pièce. Deuxième fonction, accélérer la vitrification des filaments dans les surplombs si nécessaire.. Et là, sans mauvais jeu de mot: c'est chaud...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils doivent utiliser un seul ventilateur pour refroidir la tête et l'impression.

surement des imprimantes bas de gamme qui n'imprime que du PLA, donc pas besoin de réglage complexe.

ces imprimantes n'ont surement pas non plus de plateau chauffant.

Edited by francois1
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, JPGO said:

Tu as raison. Tout petit et bien caché. Je l'avais jamais remarqué!

 

Merci

En fait il faut absolument regarder et comprendre comment tout ça fonctionne. J'avoue que je suis étonné que tu n'aies pas observé plus en profondeur le fonctionnement de la tête d'impression!

Il vaut mieux, me semble-t'il,  avoir saisi ce qui se passe entre le rouleau de filament et la sortie de la buse..

Cela permet aussi, en cas de problème, de chercher au bon endroit.

C'est la différence entre un "utilisateur lambda" et un "imprimeur 3D". A fortiori avec une UM2+ et antérieurs, qui demandent plus de technicité qu'une UM3. 

Enfin je dis ça je dis rien... Au moins vous cherchez les infos au bon endroit... sur ce forum!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait!

 

Je ne suis bien évidemment qu'un simple "utilisateur lambda", n'étant qu'ingénieur en génie mécanique, je n'oserais pas espérer comprendre comment marche une imprimante 3D. Tout comme ma femme ingénieur en recherche aéronautique et mon fils concepteur moteur chez Renault F1, on a pas ton bagage technique pour s'attaquer à ce domaine hyper-technique. 🙂 🙂

 

Par contre, quand un truc tombe en panne, c'est rare qu'on arrive pas à faire le troubleshooting et qu'on résolve le pas problème. Étonnant, non?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a pleins de bonnes infos sur ce forum,...mais cela demande pas mal de temps parfois!!

Une bonne formation est salutaire ou rencontré des Makers !; )

 

Chaque problème nous amènes à des questions, tout dépends l'utilisation que l'on fait avec nos imprimante.Débutant, semi-pro,et pro

J'ai vite su l'utilité des ventilos en travaillant avec l'ABS.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant, guillaume777, il m'a été dit de ne jamais activer ceux-ci dans le cas de l'impression de l'ABS. Cela dit, ta remarque est intéressante car j'avais constaté effectivement quelques "raté" dû à la forte température.

 

Maintenant, comme j’imprime peu en ABS, je peux pas savoir, et j'avais pas le kit en plus, qui facilite grandement l'impression dû au relèvement (wrapping)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai encore plein de chose à apprendre sur le combo ventilo et ABS, mais j'ai compris le principale écris par Rigs sur ce forum.

Une bonne adhésion inter-couche = une température constante.(donc pas de ventilo)

Mais dans ma pratique, mon objet en 0.8 finissais en mode flan.

Mon objet commençais par une rotation de - 1cm de périmètre sur 3-4 cm de hauteur.

Modélisant régulièrement des objets avec des formes élancés,( porte à faux et parois fines ) je ne cherche pas à faire des changement de réglages pendant une impression.

 

Mes imprimantes ont des capots, ça c'est obligatoire et j'utilise Dimafix pour une bonne adhérence du lits.

Les ventilos je les fait démarrés des la deuxième couche à 100 %.

Les résultats mon satisfait. Mes objets sont robuste et propre.

Juste le Z-Banding qui me reste à réglés sur certaines objet, mais je ne pense pas que ça vienne des ventilos.

Mais ça me demanderais encore beaucoup de test pour le maîtrisé mais nos bécane ont leurs limites !

, l'avis d'un expert me serais surement utile ! 🙂 

En 0.8 et 0.6 mes objets sont assez robuste pour être commercialisé en objets décoratifs, par contre en 0.4...  

3 hours ago, francois1 said:

mets en route les ventilateurs sur les ponts ou autres parties délicates d'une impression.

A mon grand désespoir, je ne suis pas encore si précis dans mes réglages ! ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Chez  moi, si on parle en temps d'impression, cela doit être 50/50 entre PLA et ABS. Par contre, en mètres de filament, j'utilise nettement plus d'ABS que le PLA car mes pièces ont souvent besoin de caractéristiques mécaniques ou sont utilisées en extérieur. Suite aux conseils de mon fils, j'ai essayé il y a quelques mois l'ASA (ils n'utilisent que ça chez Renault F1). Super produit avec toutes les qualités de l'ABS mais avec en plus une tenue aux UV excellente pour les utilisations extérieures. Depuis, je n'utilise pratiquement plus d'ABS. J'utilise uniquement le PLA pour les petites pièces maquette pour mon train électrique (1/160ème) ou les accessoires intérieurs de mes maquettes volantes.

 

Tout mes réglages proviennent du fichier MATERIAL.TXT que j'ai modifié au cours du temps et avec toutes les valeurs par défaut sous CURA. Pour l'instant, 99% des print sont OK.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
18 hours ago, francois1 said:

il existe des paramètres pour les ponts dans le chapitre expérimental

quand cura détecte un pont, cela permet de modifier en automatique vitesse, débit, ventilateur, roue libre

Je n'est travaillé que mes protes à faux avec les réglages de basses, pour ce qui était des ponts je n'avais pas grand intérêt.Mais il me semblais que cura les détectais par lui même.Je regarderais ça en temps voulu.

 

Merci aussi @JPGO pour l'info pour l'ASA, j'en avais déjà entendu parlé du coup ça pique ma curiosité. 

Je suis raccroché une entreprise qui consomme 20 tonnes/ABS le pris du centimes du coup est important.

Et les réglages du produits principales est très délicat.Passé en ASA demanderais pas mal de test.Mais vu que notre produit ce trouve dans à l'extérieur à voir.

 

Le coût à l'aire nettement plus élevé, le coef de dilatation un peu plus haut et moins imperméable !C'est mal barré pour j’accède au ASA! ^^  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question tests, il suffit de respecter ce qui est écrit sur les bobines. En gros extrusion et bed 10° plus chaud que l'ABS. Pour les pièces mécanique, y'a pas photo.Fais le test suivant: un cube de 5x5cm dans les deux matières. Un trou, une tige filetée et deux écrous avec rondelle. Ensuite tu serres et tu mesures le couple ou le cube éclate... et on en reparle 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Our picks

    • Ultimaker Cura | a new interface
      We're not only trying to always make Ultimaker Cura better with the usual new features and improvements we build, but we're also trying to make it more pleasant to operate. The interface was the focus for the upcoming release, from which we would already like to present you the first glance. 
        • Like
      • 114 replies
    • "Back To The Future" using Generative Design & Investment Casting
      Designing for light-weight parts is becoming more important, and I’m a firm believer in the need to produce lighter weight, less over-engineered parts for the future. This is for sustainability reasons because we need to be using less raw materials and, in things like transportation, it impacts the energy usage of the product during it’s service life.
        • Like
      • 12 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!