Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
darkdvd

Tiens, voilà du boudin

Recommended Posts

Je boudais, mais ça, c'était avant.

 

Dans un précédent sujet, PasDucLac évoquait un phénomène inexpliqué dans notre langue, phénomène faisant apparaitre ce que d'aucuns qualifièrent d'"ombres"* dont voici un exemple provenant tout droit de ce sujet au titre étrange :

Lissajous, résonnance ou isotherme que vous trouverez ici...

http://umforum.ultimaker.com/index.php?/topic/9292-lissajous-résonnance-ou-isotherme/#entry90007

26728670-522.jpg

 

* ces ombres furent affublées du vocable "Nutation"...plus tard, ce qui provoqua la discorde voir des rires...

 

PasDucLac suggéra ici ou la de générer du Gcode'from scratch' dans le but de créer un peigne dont les dents feraient environ 3 à 4mm de large espacée d'autant...

 

J'ai de mon côté mis de côté le côté 'from scratch' en Gcode pour de mon côté générer un objet en 3D, dans sketchup dont voici les dimensions :

Largeur hors tout : 180 mm

Longueur hors tout : 200 mm

Hauteur hors tout : 5 mm

PTAC : < 1T

particularité : composé de murs de 0.5 mm d'épaisseur espacés de 0.5 mm réunis à une de leur extrémité de sorte à ce que la tête travaille exclusivement sur un axe. (genre un peigne à poux pour baba cool repentis)

 

Résultat, après l'impression de la première couche de 100 microns, sur un plateau calibré à 100 microns à l'aide d'une cale d'épaisseur de 100 microns.

 

tada !

 

 

 

Certains diront : "mais il aurait été souhaitable d'avoir une impression dans l'autre sens, non ?".

 

En fait, pour avoir le résultat dans l'autre sens ou si vous préférez sur l'autre axe, vous n'avez qu'a pencher la tête à 90° ou si vous avez du temps à perdre, retourner l'image d'autant dans votre logiciel préféré.

 

Quel phénomène ce test met-il en évidence : Lissajous ? résonance ? isotherme ? Nutation ?

 

Mais revenons sur terre....

 

Si l'on regarde cette impression en coupe, on a une succession de "bosses" dont la hauteur pour une impression à 100 microns serait d'environ 150 microns au plus haut, soit une montée vertigineuse digne d'un juge de paix au tour de France 2012 (dont le départ fut donné de Liège d'ailleurs) de 50 microns (à la louche).

 

Alors ?

Deux solutions :

1/ soit la tête monte et descend

2/ soit c'est le plateau qui monte et descend

 

Partons du principe que le plateau ne bouge pas (je sais c'est arbitraire).

 

Il reste 1/

 

A-t-on un cycle ?

Oui, de 5, soit 5 points haut et 4 points bas.

 

Sont-ils espacé régulièrement ?

Oui et a équidistance.

 

Alors ?

C'est mécanique.

 

Merci pour votre attention.

 

 

 

 

 

 

 

 

:mrgreen:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est mé ca nique, ou plutôt, c'est à cause de ce qui met en branle la mécanique de nos chères imprimantes 3D : le jeu de fonctionnement et le jeu de montage.

 

Arbres et poulies

Il y a forcément du jeu, sinon les poulies ne rentreraient pas sur les axes et il faut les serrer, ce qui provoque un léger décalage de l'axe de rotation des arbres ou nutation :shock:

 

Arbres et douilles

Pareil, jeu.

 

Arbres et paliers

Pareil, jeu.

 

Tout changer pour minimiser les jeux : arbres, paliers douilles courroies poulies.

 

Mais la question que d'aucun se pose : cela a-t-il une influence sur l'adhésion de l'ABS sur le plateau ?

 

Hein ?

 

 

Merci pour votre attention

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est beau :rolleyes:

Te serait il possible d'imprimer la même chose en décalant le plateau sur un côté de quelques cm ? voir si les creux bougent avec le plateau ou pas :)

Et du point de vu adhésion de l'ABS, c'est pas ces creux de quelques microns qui foutent la merde.

Mais comme dirait un ancien proverbe chinois.

ON VA PAS TORTILLER DU CUL POUR CHIER DROIT.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

TheGrid12

 

Impression #1 : la grille de test ou "peigne" a été positionné au centre.

Impression #2 : la grille a été décalée d'un bon centimètre à vue de CURA (>| X |<).

 

Conclusion : les "décalages" sont fixes.

 

épicétou

 

Note : j'ai stoppé l'impression car pour moi, pas besoin d'aller plus loin.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant l'idée c'est que nous n'avons plus qu'un seul problème mais 2 !!!! :shock:

OYE OYE Annonce à la population :

Nous recherchons un Marbre d'environ 200*200 sur 5 mm d'épaisseur :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que ce soit un problème.

Quand tu as retourné ta vitre, il y a surement eu une poussière ou je ne sais quoi ou alors tu as des résidus qui sont restés sur ta face d'impression.

Le mieux serait de refaire la même chose avec une mise à niveau avant d'imprimer surface inversée.

Dans tous les cas là les "trous" sont toujours au meme endroit, on est juste face à une élévation en Z anormale mais complètement indépendante des creux et trou observés précédemment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon il sera impossible de déterminer si cela viens d'un défaut de planéité avec ce système, le réglage du plan Z est beaucoup trop aléatoire en fonction de chacun...vis en peu trop haute ou trop basse,ect...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vote pour les paires d'axes qui servent à la fois de guides pour X et Y, et de transmission de mouvement pour Y et X.

Ils ne sont pas rectifiés, donc le diamètre n'est pas constant sur leur longueur. Ils ont aussi un battement (l'axe n'est pas droit). D'où ce mouvement de la tête en Z.

Angelo

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, ce test qui permettait à l'origine de mettre en évidence un problème de "montée / descente" de la tête pendant l'impression permet visiblement de montrer que la vitre n'est pas parfaitement plane....mouais.

Si je fais la synthèse des remarques à ce sujet, je dirais :

- les arbres de la bestiole n'étant pas rectifiés il y a forcément un jeu ce qui explique la montée descente fort minime de la tête lors de l'impression, montée évaluée à environ 50 microns (0.05 mm)

- la vitre elle non plus n'est pas parfaitement plane ou tout du moins, les deux faces sont différentes en terme de planéité.

Conclusion (la mienne) : malgré tous ces handicapes, elle fait quand même vachement bien le taf, non ?

David

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Our picks

    • Ultimaker Cura | a new interface
      We're not only trying to always make Ultimaker Cura better with the usual new features and improvements we build, but we're also trying to make it more pleasant to operate. The interface was the focus for the upcoming release, from which we would already like to present you the first glance. 
        • Like
      • 16 replies
    • "Back To The Future" using Generative Design & Investment Casting
      Designing for light-weight parts is becoming more important, and I’m a firm believer in the need to produce lighter weight, less over-engineered parts for the future. This is for sustainability reasons because we need to be using less raw materials and, in things like transportation, it impacts the energy usage of the product during it’s service life.
        • Like
      • 12 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!