Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
ewok2

ABS aderence inter couches

Recommended Posts

Bonjour

Je tente d'imprimer une piece en ABS sur une Ultimaker 3.

Pour les pieces fines (proche du plateau chaufant, pas de pb.

Mais quand je "monte" j'ai des probleme d'adesion d'une couche a l'autre.

J'ai tenté

- d'augmenter la T°

- d'imprimer plus vite

- de jouer sur l'epaisseur 0.1, 0.2 , 0.3

sans succés

Pour info j'utilise la buse 0.4

 

Apres plusieurs tests j'ai eu l'impression que le "decolement" de couche etait assez régulier... environ tous les 8/9 mm

 

Une idée sur la maniere de resoudre le probleme ?

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 il faut que la chambre d'impression soit fermée et si possible couper la ventilation. L'impression terminée il faut la laisser refroidir doucement (30 a 45 mins) dans la chambre avant de sortir le plateau.

Et comme dit plus haut il y a d'autres consommables alternatifs beaucoup plus simple a imprimer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci a tous pour ces reponses.

Pour info l'ABS que j'utilisait etait du Neofil3D blanc.

Le ventilateur etait desactivé

Et il n'y avais pas de courrant d'air dans la piece.

Pourtant c'est comme si toutes les "environ 10" couches il y avait un probleme de cohesion d'une couche sur l'autre.

Je n'etait pas dans la piece vu que ca dure plusieurs heures mais c'est comme si l'imprimante avait fait une pause... toutes les n couches!

 

Apres j'ai ete voir sur les forum et j'ai en effet vu que l'ABS etait deconseillé mais plus pour des problemes de retractation.

Depusi j'ai tenté le PLA et le CPE avec la buse de 0.4 mais je n'ai pu faire que quelques couches avant que la buse se bouche...

 

Je vais tenter de refaire de l'ABS (pour vous montrer une photo) car je suspect un autre probleme.

 

En // j'ai commandé une buse a 0.8 et une bobine de PET-G 🙂

 

A suivre donc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas ou tu as vu qu'il y avait des problèmes de rétraction avec l'ABS mais je ne pense pas que ce soit ici.

 

Si tu veux imprimer de l'ABS avec succès, il faut impérativement que ton imprimante soit fermée : c'est une règle de base.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 pour le caisson ou au moins la porte

 

Je n'ai jamais entendu parler de problèmes de rétractions non plus, peut être que tu parle de la rétraction du plastique une fois imprimé?

 

Sinon pour info l'ABS ultimaker est un peu particulier c'est du PC-ABS de ce que j'en sais, il s'imprime sans soucis sur um3 avec une porte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon j'ai continué les tests avec l'ABS et en augmentant la "paroie" de la piece et en ralentissant l'impression je n'ai eu qu'une micro fissure 🙂

Quand je parlais de retraction c'est bien qu'entre les dimensions a chaud et les dimension a froid il y avait une difference.. (Enfin j'ai cru lire cela.)

 

Mais comme je viens de recevoir la buse en 0.8 et le PET-G je vais passer au PET-G pour voir si c'est mieux !

J'ai pris du Neofil3D

Sur le site d'achat ils disent 235 à 250°C

Sur la doc de la marque ils disent 195 a 220°C !

Que me conseillez vous ?

Et comme il n'y a pas PET-G dans Cura, je reppart de l'ABS pour les autres Caracteristiques ? (J'ai aussi cru lire ca dans le forum 😉 )

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La température donnée par le fabricant l'est pour une buse standard, soit une buse de 0.4
Avec une buse de 0.8, tu vas devoir monter en température du coup, 235/250° ne me semblent pas être des valeurs aberrantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Our picks

    • Taking Advantage of DfAM
      This is a statement that’s often made about AM/3DP. I'll focus on the way DfAM can take advantage of some of the unique capabilities that AM and 3DP have to offer. I personally think that the use of AM/3DP for light-weighting is one of it’s most exciting possibilities and one that could play a key part in the sustainability of design and manufacturing in the future.
        • Like
      • 3 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!