Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
Sign in to follow this  
tecnao

Dernier ajustement : pb d'adhérence sur la plaque

Recommended Posts

Bonjour à tous, heureux de voir que je vais peut-être pouvoir trouver une solution à mon problème sans fouiller trop loin dans tous le termes anglais qui pourraient être utilisés sur le forum pour dérire mon problème.

J'explique : j'ai enfin réussi à piloter comme je voulais mon ultimaker, mais je suis confronté à un problème majeur : le PLA ne tient pas en place sur la platine et se fait entraîner par la buse dans son balayage. Impossible de créer quoi que ce soit, aucune adhérence sur le scotch bleu. A votre connaissance, s'agit-il d'un problème de réglage du soft (vitesse de sortie du PLA, mais le moteur d'extrusion me sort bien 100mm quand on lui demande 100mm) ou un réglage matéreil (j'ai essayé de jouer sur la hauteur du Z à 0, mais rien n'y fait) : le PLA en sortant de la buse s'obstine à se coller et s'entortiller autour de la buse sans jamais se déposer sur le lit ou uniquement après plusieurs passages, mais il est inévitablement entraîné par la buse quand elle repasse à proximité.

Toute suggestion et surtout tout retour d'expérience sera le bienvenu. Je vais poster aussi sur le forum anglais au cas où, car je n'ai pas trouvé de sujet sur ce point.

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

à chaque fois que j'ai eu ce problème, c'était dû à un mauvais réglages du switch de fin de course de l'axe Z, il faut vraiment que la buse lèche le plan, ton PLA doit sortir collé au support et applati sur celui-ci, si ton PLA forme une espèce de tuyau miniature sur la première couche, c'est pas bon.

Tu peux aussi avoir un souci de température trop faible (pour le PLA argent, je suis à 210ºC, pour le noir, à 184ºC)

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

pro-tip: mettre une feuille de papier (A4, standart, 60g), monter le plateau en butee, puis tenter de retirer la feuille. Ca doit coincer, mais ca doit bouger, un peu comme une feuille de papier coincee dans un livre ferme, qu'on serre entre 2 doigts, et qu'on essaie de retirer la feuille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello

j'ai printé a gogo ce w.e en utilisant de la laque et ça marche bien...un peu raide a enlever le print mais la surface imprimée est nickel ! (presque glacée car la surface est parfaitement lisse...)

Sinon je cherche des infos concernant Cura et sa facheuse habitude de "slicer" le mesh dès qu'il est sur la "platform"...

Y aurait'il un moyen de lancer cette operation (très "couteuse" en CPU !! j'ai une tte petite becane chez moi !!) après avoir fait les reglages ...

merci d'av

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je me suis posé plusieurs questions sur le tube de colle fourni.

J'ai essayé une couche fine mais parfois il y a des manques, j'ai essayer une bonne couche mais on fini par faire des pâtes.

Le mieux que j'ai trouvé c'est de bien chargé le plateau de colle à froid ou à chaud puis avec une éponge un peu humide avec le coté scotchbrit le liquéfie la colle puis avec le coté éponge j'uniformise la couche. j'obtiens une fine couche de colle uniforme avec une bonne adhérence.

J'ai encore des essais à faire mais pour l'instant c'est le mieux.

Pour la laque, je ne suis pas fan des aérosols pour des raisons écologiques et je pense que 3Dimpression à raison : il va en avoir partout sur la mécanique qui doit déjà être régulièrement graissée. En plus, avec le prix d'une bombe de laque on a plusieurs bâtons de colle!

J'ai aussi lu un poste sur de la colle à bois diluée. ça me semble aussi une piste intéressante.

Vincent

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

et avec la colle, ton plateau chauffe à combien alors....la j'ai reussi a faire une piece en ABS de 10h d'impression, avec ton systeme de colle, elle a tenu, bon le milieu c'est levé un peut, mais cela n'a pas empêché qu'elle ce finisse .

240° pour le fil ABS, et 100° pour le plateau et avec ton systeme de colle......j'ai bon ????

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Didier

En effet, il n'y a pas besoin de remettre de la colle à chaque fois. Si la couche semble un peu abîmer, je remets un peu d'eau et un coup d'éponge scotchbrit et c'est reparti. J'enlève le plateau de verre et je le nettoie tout les 2 à 3 jours environ.

Pour détacher les objets, je donne un petit coup sec avec une cale en plastique à la base ou alors j'utilise une lame de cutter pour les objets fins.

@Sylvain

Pour l'instant, je n'utilise que du PLA. J'attends une livraison la semaine prochaine ABS, pierre et bois :cool: . Pour le PLA, j'ai une température de 210°C et un plateau entre 50°C et 70°C. Il semble qu'il est une meilleur adhérence à 50°C. Je dois faire des tests pour confirmer ça demain.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, la laque fonctionne bien pour moi,je l'applique avant de lancer l'impression.J'utilise PLA rouge innofil 220 degrés-lit 75 de belle impressions lisse.J'attend le refroidissement complet la pièce ce détache toute seul.Maintenant j'attend avec impatience la nouvelle conception de l'extruder,car eu beaucoup de sous extrusion avec celui d'origine.Il va être dispo,ce week end sur youmagine normalement.

Cordialement

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici les résultats de la nuit :

Couche de colle uniforme sur tout le plateau avec la technique de l'éponge, filament Ultimaker gris, extruder à 210°C et plateau à 75°C >>> J'ai une pièce de 5x5x100mm qui s'est courbé de plusieurs mm et a fait raté toute l'impression.

J'ai relancé ce matin une impression avec un modèle dont les coins s'étaient levés de 1mm hier avec un plateau à 75°C (T° par défaut). A 50°C, l'adhésion est nickel, la surface coté plateau est bien lisse. la pièce est un couvercle de 80x80mm avec une épaisseur de 250µm et des bords de 1mm de large et de 2 mm de haut tout autour.

J'ai donc décidé de relancer la pièce maudite qui a planté mon impression de la nuit avec comme paramètres 210°C pour l'extrudeur et 50°C pour le plateau.Le résultat est très satisfaisant : la barre qui m'avait causée des problèmes, est sortie bien droite sans aucun découlement.

Ces deux essais confirment ma première impression: les couches supérieures refroidissaient trop vite par rapport aux supérieures et les pièces se "pliaient" vers le haut. Sur une des pièces imprimées dans la nuit, elle relève de plusieurs millimètres. C'est peux être accentué par la température relativement froide de mon bureau, environ 18°C.

En conclusion, pour moi, la meilleur configuration d'impression pour du PLA - tester sur le gris et rose d'Ultimaker - c'est une température d'extrudeur à 210°C, un plateau à 50°C avec une fine couche de colle étalée à l'eau et à l'éponge.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@VincentD: Le fait que les coins se relèvent est du a une trop forte tension d'apres ce que j'ai lu si c'est des angles droits il y a beaucoup de tensions appliquée quand ca refroidi.

Il y a deux technique pour éviter ça en plus de ce que tu as appliqué avec succès:

1. Ne plus avoir des angles droits mais les arrondir.

2. Utiliser Brim comme type d'adhésion, ca va faire des contours arrondi autour de la pièce et c'est ces contours qui vont prendre la tension dans la tronche.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Our picks

    • How to 3D print with reinforced engineering materials
      Ultimaker is hosting a webinar where we explain how you can achieve and maintain a high print success rate using these new reinforced engineering materials. Learn from Ultimaker's Product Manager of Materials and top chemical engineer Bart van As how you can take your 3D printing to that next level.
      • 1 reply
    • "Back To The Future" using Generative Design & Investment Casting
      Designing for light-weight parts is becoming more important, and I’m a firm believer in the need to produce lighter weight, less over-engineered parts for the future. This is for sustainability reasons because we need to be using less raw materials and, in things like transportation, it impacts the energy usage of the product during it’s service life.
        • Like
      • 12 replies
×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!