Jump to content

Nano-nc

Member
  • Content Count

    439
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Everything posted by Nano-nc

  1. Et en remontant, mettre de la graisse au cuivre... surtout qu'on assemble de l'acier sur du laiton et de l'aluminium... C'est pas trop top au niveau des différences de dilatation , d'oxydation, et de transfert de chaleur...
  2. Tout ça peut se faire avec de la patience.Vu l'état où tout cela s'est retoruvé, la cartouche de chauffe et la sonde, il vaut mieux les changer... Mais pas le bloc... ça se nettoie très bien! A moins qu'a force de bourriner, il soit abîmé... Trop tard pour dire que le pistolet thermique était une très mauvais idée... Il faut plus de délicatesse... Ce qui tu décris m'est déjà arrivé, et il suffit de maintenir la tête chaude, et de retirer le plus gros du plastique pendant qu'il a une consistance pâteuse, de chewing, gum, patiemment, avec une petite pince.. une fois que tout est dégagé, on démonte.. tête chaude.. (sans se brûler bien sûr!!!) Mais si la cartouche de chauffe sort généralement bien, la sonde c'est une autre histoire! elle est fragile et casse une fois sur deux au moins... Donc si elle casse: si le métal reste bloqué, on arrive à l'enlever avec une petite mèche en le détruisant... Et on nettoie tout ça avec une petite brosse métallique sur une dremel, par exemple.. Là on peut chauffer au décapeur, quand il ne reste que du métal à nettoyer... la sonde, avec une pince très fine, ça sort... surtout d'un bloc Olsson.. moins d'un bloc d'UM2... DÉ LI CA TESSE!
  3. as-tu essayé d'imprimer verticalement?
  4. Bonjour; Enlever la plaque, la nettoyer à l'eau chaude et au produit vaisselle, la sécher, et la remettre en place.. ensuite, passer la surface à l'acétone pur ou à l'alcool isopropylique ou médical... Refaire correctement la calibration du bed... Normalement le PLA adhère sur la plaque propre et asséchée... pas besoin de colle...
  5. L'épaisseur vers l'intérieur du conteneur doit pouvoir être modulée... Guillaume a sans doute cerné le problème: tu as des parois moins épaisses que la taille d'une ligne selon ton diam de buse....
  6. A l'assemblage, plutôt que de la pâte thermique, j'ai mis de la graisse au cuivre haute température, comme celle que je met sur les écrous des collecteurs d'échappement de moto, histoire que ça coince moins au démontage, en plus le cuivre étant conducteur...On verra ce que ça dit au démontage... un jour... pour l'instant ça marche!
  7. " Dégraissé 2 fois la tige fileté avec un sopalin (sans produit) et regraissé avec la graisse Ultimaker d'origine." J'allais le dire... Donc enlever la vieille graisse de la tige est important, avant de la regraisser... J'ai appris ça dans les stéréocomparateurs, où il y avait carrément un sous programme qui faisant déplacer les plateaux en +X, puis en +Y, puis en -X, puis en -Y, lentement en continu, pendant qu'on passait ces pas de vis (horizontaux) au kérosène pour dissoudre la vieille graisse, au pinceau dur...et on s'arrêtait quand le chiffon propre placé en dessous et remplacé plusieurs fois, ne recevait plus de gouttes colorées... Seulement, alors, après avoir séché la tige filetée.. on regraissait... Je viens de le faire pour mon UM2...avec le plateau qui gêne à son passage c'est plus fastidieux.. mais c'est faisable...Et j'ai utilisé la NSK grease n°2 .
  8. As-tu imprimé avec les mêmes buses, des modèles orientés exactement pareil dans Cura?? Si oui.. je ne vois pas pourquoi il y a des différences... Il y aura bien quelqu'un pour avoir une analyse... Si non: je pense que l'explication est plus dans le rapport entre l'épaisseur des murs des pièces et le diamètre des buses. Tu imprimes un objet dont les dimensions ne sont pas en corrélation avec la résolution de l'impression.
  9. Comme disait Lao tseu: "Courroie mal tendue, impression toute tordue" C'est fou ce qu'il était visionnaire!
  10. Bizarrement, les anciennes versions de Cura s'en fichent... pas la version 4..
  11. Lol: il y a bien un problème: Le fond (face inférieure, celle qui es sur la plaque) n'est pas fermé!! il fallait beaucoup zoomer pour le voir!
  12. C'est étrange en effet.. j'ai ouvert la boite sous Sketchup, j'ai cherché des élements masqués: rien.. j'ai régénéré un stl et il a les mêmes problèmes avec CURA 4.0. Par contre aucun souci sous Cura 15.04.6... Honnêtement je ne vois pas où est le bug, à part une tentative de supporter la fente sous les clips...
  13. Bon, ben c'est un mystère ton histoire...
  14. Je sais des fois je suis un peu agaçant.. désolé... Mais franchement je pense que ce serait plus simple de faire deux pièces et les coller, si ça t'inquiète autant
  15. Bonjour, Donc j'explique pourquoi je dis ça: Si je regarde bien, ta seconde partie est un cône tronqué qui déborde de la première partie, elle-même un cône tronqué, ce qui donne une forme de "sapin de Noël", non? ...Donc il te faudrait des supports! Alors que dans l'autre sens: pas besoin de support! Voilà pour mon allusion à l'inversion... (à moins que ce soit la continuation du cône et alors ton image n'est pas claire...) Et j'ai écrit "PLUSIEURS dizaines d'heures..." donc 21, c'est deux dizaines, plus 1, donc plusieurs... voilà voilà... Des fois je raconte des conneries, mais des fois.. j'en raconte pas... Pour la peur du feu, je te renvoie à l'image de la tour qui brûle à cause d'un réfrigérateur.... Pourtant personne ne pense à les arrêter la nuit et quand ils ne sont pas là.. J'ai bon?
  16. Je viens de regarder les dégâts que peuvent faire les frigos qui prennent feu... Et pourtant on ne flippe pas tant que ça de les laisser allumer 24h/ 24... il ne faut pas psychoter sur le feu , même si il faut quand même y faire attention . Pour l'inversion du modèle: la surface est bien suffisante... Surtout si on lui ajoute un brim. Le modèle que je vois là, de toutes façons, a besoin de supports sous la seconde partie... Alors que dans l'autre sens, non...
  17. Moi j'ai tendance à continuer à penser que tu est freiné quelque part. (je n'ai pas la science infuse, hein? j'explore des pistes!) Le nylon glisse peut-être naturellement mieux que le PP dans le coupleur. Ton fil fait 2.85? ou 3 mm de diamètre? avec 3 mm de diamètre, il se peut que ça freine plus... Et de toutes façons, je vais te dire un truc: contrôler le coupleur ne coûte rien qu'un peu de démontage... et au passage un petit nettoyage n'est jamais vain.
  18. Je vois que personne n'a abordé le problème du coupleur PTFE grillé? Retrait du filament, démontage de la buse à chaud, on passe un foret de 3 mm dedans à la main.Si ça coince: c'est que le PTFE étrangle le filament. Changer les PTFE, ou alors le roder avec le foret...
  19. On lui suggérerait pas, déjà, de l'imprimer dans l'autre sens? Sinon, il faut arrêter de psychoter: un impression de plusieurs dizaines d'heures, ça se fait sans problème.
  20. Comme quoi la propreté c'est un paramètre important...
  21. l'humidité dont il s'est chargé( surtout du PLA) sort sous forme de vapeur et fait des microbulles à l'impression... C'est encore plus flagrant quand j'essaie d'extruder des nouveaux filaments en PLA avec des débris de vieux prints broyés. La phase de déshydratation est essentielle, si elle est mal faite, on a du filament soufflé à la mode biscuit apéritif...
  22. Bon alors.. Pour la laque: "Elnett fixation forte" fonctionne très bien.. les autres c'est aléatoire... Dimafix ou dédié, sont plus appropriés. Le nettoyage: "Benzine rectifiée" jamais essayé... Chez moi, lavage à l'eau bien chaude avec produit vaisselle, puis assèchement à l'acetone et/ ou ethanol pur, ou isopropanol suffisent normalement... La calibration du plateau indispensable, mais je ne pense pas que ce soit ça... Il fait relativement "froid" dans ta pièce, dont le print refroidit trop vite et se rétracte aussitôt posé. Je suggère de fermer partiellement , mais pas entièrement, ce n'est pas de l'ABS, la machine (facade avec un film plastique, un carton, un plexi) pour éviter l'arrivée d'air trop froid... A gratter aussi... Et à ce moment-là, tu pourras même baisser la température du plateau de 5°
  23. Nano-nc

    CURA4

    Je ne l'avais pas encore installée.. je crois que je ne vais pas me faire caguer...
  24. Alors perso je n'ai jamais essayé, mais d'autres l'ont fait, et m'ont dit que ça ne marchait pas...
  25. Ben oui bien sûr, François a raison de préciser!!!.. pas direct des 100° au congélo! Donc les prints qui ne se décollent pas après refroidissement, on les passe au congélo, et dans 99% des cas ils se décollent! Il reste les 1% où c'est galère... Et où il n'y a pas d'autre solution que de mécaniques, avec des spatules, des leviers, etc... avec tous les risques d'abimer le print et la plaque... Avec les polycarbonates, j'ai eu pas mal d'arrachement d'écailles de verre, même avec un refroidissement à température ambiante...
×
×
  • Create New...

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!