Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts
julien-q-uastana

Ultimaker 2 Extended - Une imprimante proffessionnelle ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

J'aimerai avoir l'avis de ce forum sur plusieurs questions car je me pose la question de me lancer dans une activité.

L'imprimante 3D Ultimaker 2 Extended peut elle être utiliser au niveau professionnel ? Par professionel je ne parle pas de production en série mais plutot de qualité par exemple la vente de pièces pour des garages, d'objet design etcetc...

Pour la conception j'ai déja les bases de 3DS MAX mais y a t il plus optimiser pour l'impression 3D ? Quels autres logiciels me conseillez vous pour le processus complet de la création à l'impression ?

Au niveau des filaments, j'ai bien compris que cette imprimante offre une comptabilité énorme avec quasiment toutes les matières; qu'en pensez vous ?

Je me suis pas mal renseigné en consultant des forums mais j'aimerai avoir un avis direct et surtout groupé.

Je vous remercie d'avance.

Julien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bienvenue sur le forum,

Tout d'abord au niveau qualité d'impression, la extended aura le même rendu que l'UM2 (elle est basée sur celle la elle est juste plus haute).

Pour ce qui est d'utilisation au niveau professionnel, je ne sais pas trop ce que tu entends par la. Ultimaker propose des imprimantes grand public, ce n'est pas avec ce genre de machine que tu auras une finition équivalente a du moulage ou a des imprimantes dites pro (même si pour certaines Ultimaker donne une meilleure finition).

Donc tout dépend de tes attentes....

Au niveau des logiciels 3dsmax est un bon logiciel qui est adapté a l'impression 3d si tu le connais et que tu le maitrises y aura pas de soucis de ce coté la. Au niveau design il faut parfois penser a comment l'objet sera imprimé pour avoir un design qui soit éfficace. Au début ca va être compliqué mais quand tu auras compris le fonctionnement de la technologie ca se fera tout seul.

Pour les filaments en effet il y a plein de possibilités et je pense que ca va continuer a s'améliorer de ce coté la, l'UM2 (et donc la extended) est compatible avec pas mal de variétés de filaments ce qui permet déjà de bien diversifier les possibilités.

Si tu pouvais éclaircir un peu tes attentes et tes projets (dans la mesure du possible) on pourra probablement te diriger mieux vers un type d'imprimante ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup de ta réponse !!!!

Je suis actuellement patron d'une agence de communication et nous aimerions diversifier nos services vers l'impression 3D.

Par exemple de nombreux garages seraient intéressées par la fabrication de pièce plastique coûtant très cher chez les concessionnaire mais qui sont en fait très simple; et grâce avec un scanner 3D nous pourrons les reproduire et les revendre a des prix très attractifs.

C'est ce genre de petit marché que j'aimerai visé; je sais que la production en série nécessite des imprimantes a partir de 50k€ et que pour se spécialisé dans le dentaire et ou la prothèse il faut des machines vraiment pro.

Ma question est donc si avec cette machine je saurai répondre à des demandes de garagiste, de designer, de créatrices de bijoux pour des reproductions ou des créations basiques ? Des armuriers pour des crosses ? des maquettes pour les entreprises de BTP ? Et si par exemple dans le domaine dentaire je pourrai réaliser quelques petits moules ou exemple de dentition ?

J’espère avoir été clair et encore merci de t’intéresser a mon sujet ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé de m'incruster dans l'affaire mais au lieu de créer un nouveau topic je demande ici : vous faites partie d'une entreprise; est-ce nécessaire pour vendre des objets ? Car fabriquer pour amis / famille c'est possible mais est-ce legal pour de"vrais clients" ? On peut se dire fabricant d'objets, afficher sa pub sur internet ou autre, faire du vrai commerce quoi !?

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

L'UM2 n'est pas une imprimante professionnelle, on me l'a déjà répété sur ce forum, car moi-même je faisais des boitiers pour un client, mais suite à une panne depuis février, j'ai annulé définitivement cette production et arrêté cette activité. Pour le moment la machine est au placard.

D'ailleurs Ultimaker à ce jour, soit 2 mois après, ne m'a toujours pas répondu, ça aussi il faut le savoir avant de dépenser des sous dans la marque !

Pour répondre à Aerobulle, vendre aux amis et à la famille, ça peut passer bien sûr, pour le reste, --> registre du commerce si on veut faire du "vrai" commerce voire plutôt Chambre des Métiers, car activité artisanale.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"imprimante professionnelle" tout est relatif et dépend vraiment de ce qu'attendent tes clients.

Je travaille parfois pour des tôlier/chaudronnier et le résultat présenté pour les pièces un peu techniques les fait franchement rire.

Par contre si je fait une pièce pour un petit support banal pour une vitrine de commerçant alors j'ai toutes les éloges sur "l'extraordinaire précision" de l'objet.

Il faut bien faire comprendre à tes clients que la solidité et les tolérances des pièces mécaniques n'est pas suffisante pour garantir des années de fonctionnement d'un petit mécanisme par exemple.

"Ma question est donc si avec cette machine je saurai répondre à des demandes de garagiste, de designer, de créatrices de bijoux pour des reproductions ou des créations basiques ? Des armuriers pour des crosses ? des maquettes pour les entreprises de BTP ? Et si par exemple dans le domaine dentaire je pourrai réaliser quelques petits moules ou exemple de dentition ?"

je dirais: garagiste oui mais que pour des petit accessoires qui seront toujours largement moins costaud que de l'ABS en injection

créateur de bijou: la précision risque de faire défaut pour les petit pièces

armuriers: à voir selon la précision des pièces

maquettes: oui mais attention les architectes sont très exigeants ^^

dentaire: très peu de chance ici aussi rapport à la précision qui pourrait être demandée.

L’idéal serait que tu nous montre 2 ou 3 objet que tu aimerais fabriquer/copier

Boujou

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Ce qu'il faut savoir avec les imprimantes FDM c'est bien pour du personnel, objets de déco......

Je suis en test pour du moule chocolat avec le XT de Colorfabb et j'attends les résultats d'un pâtissier ;)

Après la FDM c'est plus pour du bon prototypage rapide comme ça que je le conçois car on arrivera pas à faire aussi robuste que du vrai métal ou ABS en injection... et là je rejoins les propos d'Electromu :)

Le DLP SLA sera beaucoup plus précis et c'est pour ça que j'ai hâte d'en avoir une pour faire des tests de figurines :)

Sinon il y a les Agglomération de poudre, CJP, mais c'est pas le même prix ^^

Edit : Sinon 3ds Max c'est bon t'en fais pas pour ça si tu sais modéliser c'est cool :)

Moi je fais tout sur Maya pour la base et ensuite sculpt sous ZBrush, petit décimation Master pour finir (surtout baisser le nombre de polys tout en gardant l'aspect global correct) et enfin export en STL ;)

Je n'ai toujours pas changer ma façon de modéliser hormis que défois j'en ai rien à foutre de la topologie de base alors je fais du booléen ^^

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

plus cher à l'achat ça dépend je trouve la Kudo3D Titan1 assez basse niveau prix (sans compter les frais de ports biensur hien ^^) --> http://www.kudo3d.com/product-category/3d_printer/

Après à la production oui c'est sur quand on voit le prix de la résine :???: pour ça qu'il faut bien optimiser son modèle ;)

Ce qui me rappelle ces présentations de Thomas sur Polysculpt -->

Projet 1200 -> http://www.polysculpt.com/articles/test-3dsystems-projet-1200/

Form 1+ -> http://www.polysculpt.com/articles/test-imprimante-3d-form1-formlabs-zbrush/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grâce avec un scanner 3D nous pourrons les reproduire et les revendre a des prix très attractifs.

 

Ça n'est pas légal ça, il faut oublier ce genre d'idée, à moins de vouloir t'attirer des problèmes au niveau de la protection industrielle <_<

Par contre, et c'est ce que je fais, j'utilise l'imprimante pour vendre des objets que j'ai créés par rapport à l'attente des personnes qui me contacte !

Et en y réfléchissant il y en à plein qui sont accessible pour le grand public. :)

Après tout dépend du domaine dans lequel tu veux exercer !

Pour de la pièce mécanique, à par un tour et une fraiseuse, ou comme cité l'injection plastique, c'est pas forcément possible... (j'ai pas encore essayé le XT-CF20 !).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rassurez moi, on peut aussi faire des pièces pour le plaisir !

Moi je fais rarement payer les pièces que je fais, c'est un plaisir supplémentaire.

Ça permet de s'enrichir autrement et d'avoir des chalenges a relever.

Content de relire @bernard, je croyais qu'il nous boudait définitivement.

Pour en revenir a l'aspect "professionnel" je pense que c'est très compliqué mais en appoint d'une autre activité et d'autres machines surement.

@Rigs en est la preuve !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout est relatif, et pour évaluer un projet professionnel rien de tel que de faire un business plan sur 3 ans (c'est ce qui sera demandé par les banques dans le cas de création d'une activité professionelle ).

En utilisant ce type de machine accessible à tous vous ne viserez que de petites sociétés ou des particuliers, rien de péjoratif la dedans mais 2 à 3000 euros pour une entreprise n'est pas grand chose et donc pour le même résultats que de la sous traitance, des PME investiront dans le matériel. Si vous n'avez qu'une seule machine, vous serez tributaire de la charge de cette machine et de pannes éventuelles, il faut donc au moins 2 machines.

Les clients qui viendront chez vous ( par le biais d'un site web de bonne facture et vivant pour etre visible avec un bon RankPage et frais de pub, ou vitrine ? ) n'aurons pas forcement le modele 3D ou la capacité de le faire, il faudra alors prévoir cette prestation avec des licences logicielles officielles ( pour info un Solidworks c'est de l'ordre de 6 à 8000€ par poste - attention aux contrôles lorsque vous vendez ce genres de services) ou des soft open source là aussi c'est un choix important dans votre projet.

Lorsque que vous parlez de pièces pour des carrossiers, il ne faut pas croire que la pièce sortir de UM2 sera exploitable sans post traitement afin d'aboutir à une pièce peinte proche d'une pièce série et sera toujours plus fragile dans le sens de délaminage des couches.

Parlons résultats, sur une pièce avec un cout de reviens de 10€ si vous la vendez 15 voir 20€ ce qui est énorme comme marge mais aussi un cout important pour un particulier qui voudra une pièce pour réparer son store cassé, combien de client par jours vous faut il pour amortir tous les investissements, charges sociales, RSI, TVA et votre salaire ? Rare seront les pièces fabriquées et vendue 100 ou 200 euros pour des particuliers, et pour les clients professionnels, il faudra prévoir des finitions adéquates (mastic polyester, peinture, tampographie, ....) et donc de nouveaux investissements (matériel, cabine de peinture, gène pour le voisinage, ...)  et peut être du personnel formés si vous ne l’êtes pas à ce type d'activité.

Je ne souhaite pas vous décourager, mais établir le modèle de votre business est primordial afin de voir quelles charges et quels résultats vous visez.

Nombreuses sociétés se sont lancées dans ce business et ont rapidement plié boutique faute de résultats suffisants, le moindre grains de sel (pannes, concurrence, ...) peux faire capoter votre projet.

Dites nous en plus sur vos souhaits.

Ollo

Edited by Guest
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nombreuses sociétés se sont lancées dans ce business et ont rapidement plié boutique faute de résultats suffisants, le moindre grains de sel (pannes, concurrence, ...) peux faire capoter votre projet.

Ollo

 

Donc,

Ollo Chui désolé mais votre remarque m'énerve...

La base de votre raisonnement est fondée sur une activité d'impression 3D comme unique  source de revenus. C'est un raisonnement, dès le départ, biaisé!

Je suis à mon compte depuis 2008... Je fais tout autre chose. en fait 3 activités principales... Photographie aérienne/ Photogrammétrie et cartographie, Transferts vidéo, Impression 3D. Cela part d'un principe simple: ce sont des activités aux marchés irréguliers.

J'ai auto-financé mon imprimante avec d'autres jobs. Donc le business-plan pour les banques, c'est du temps perdu... Surtout qu'elles ne prêtent plus de toutes façons.

Non: les PME n'investiront pas dans le matériel, car le matériel ne suffit pas, et il faut embaucher ou former un employé. Le coût est immense. Pour une pièce de temps en temps, c'est inutile

Un entrepreneur qui débute, lui,  ne compte jamais ses heures de formation, ni ses heures de recherche.

Fabriquer des pièces automobiles est trop ambitieux (en plus d'être souvent.. mais pas toujours.. illégal), à part des objets de customisation ou des pièces de voitures anciennes qui ne sont plus fabriquées. Il faut se contenter des pièces ne faisant pas partie des éléments de sécurité.

Payer des droits pour des logiciels libres, afin de les utiliser légalement pour de la production est toujours possible, sans passer par des logiciels industriels onéreux .

Ollo: vous avez un raisonnement opposé à ce qui sous tend et anime l'Open Source.

Une Ultimaker, par exemple, est openSource, et on peut la réparer soi-même. il n'est absolument pas indispensable d'en avoir 2 , ou  alors seulement comme vous le dites, si on a une grosse charge de travail... Mais alors il n'y a donc aucun problème: l'une des imprimantes peut rapidement financer l'autre.

"Je ne souhaite pas vous décourager, mais établir le modèle de votre business est primordial afin de voir quelles charges et quels résultats vous visez."

T'inquiète mon pote... On y arrive. il suffit pour ça d'utiliser un "rectodigitoextracteur".. quitte à l'imprimer soi-même en 3D...

Edited by Guest
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de soucis Nano-nc.

Je ne voulais énerver personne.

Mon point de vue n'engage que moi et ce que je vit quotidiennement avec mon activité pro de prototypage depuis 10 ans. Comme tu le dis il ne faut mieux pas n'avoir que cette activité d'impression 3D et se diversifier, là on se rejoint.

J’espère au moins que nos différentes visions de ce business aideront Julien dans ses réflexions.

Ollo (content d’être un nouveau pote ;-) )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

Welcome to the Ultimaker Community of 3D printing experts. Visit the following links to read more about our Terms of Use or our Privacy Policy. Thank you!