Jump to content
Ultimaker Community of 3D Printing Experts

fredlime

Member
  • Posts

    333
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

Everything posted by fredlime

  1. Bonjour, Lorsque l'on alterne l'ABS, le PLA, voir du Flex, sans changer de buse, on a souvent un dépot de calamine qui peut faire isolant. Fred.
  2. Bonsoir, Oui, dit comme çà 😉 Je parle de plot car je pense que la pièce est suspendu au support. La matière utilisée pour le support n'a visiblement pas la même 'accroche' avec l'ABS et cela laisse le retrait déformer la boite en tirant par les flancs. Une astuce lorsque j'ai une pièce 'en l'air' et surtout avec l'ABS, c'est de modéliser des plots d'accroche en contact avec le plateau a des endroits stratégiques (comme des piliers) de façon a ce que se soit l'ABS qui colle au plateau et DIMAFIX. Et non pas une matière exotique qui sert de support. Ainsi la pièce colle bien au plateau, et ne se déforme pas. on enlève ensuite les plots en grattant ou en cassant la languette qui sert de plot. La pièce ce dessous est un bon exemple qui visualise un peu mes propos. En PLA, cette pièce ne pose aucun problème, un simple support fait le job. En ABS, il faut monter un petit mur avec une bonne base large au niveau du plateau pour l'adhérence (pièce verte). Sans quoi, les deux tubes extérieurs se relève de plusieurs mm juste par le retrait de la zone supérieure au tube. Il faut donc bien atteler l’extrémité du tube au plateau le temps de l'impression. Après refroidissement, je casse la zone verte avec le pouce et j'ébavure. La pièce est parfaitement rectiligne. Qui a dit que l'ABS est galère 🙂 Fred
  3. Bonsoir Comme déjà dit, Dimafix avec plateau a 95° et inutile de préchauffer 40 minutes avant. Quand c'est a 95, c'est a 95° partout sur le plateau et le Dimafix commence a tenir avant cette température. A voir également, ta boite doit toucher le plateau sur les 4 coins, au minimum. S'il y a du vide ou un support non adhésif entre le plateau et l'ABS, rien n’empêchera le retrait de déformer ta pièce. Ajoute ces plots dans ton modèle. Fred
  4. Bonjour, Allez, a moi de faire mon petit retour sur la maintenance 😍 Ma première UM2 a environ 6000h d'ABS ESUN, j'estime 500h de PLA ou flexible et quelques heures en matière exotique. - J'ai restauré une dizaine de fois l'isolateur téflon, changé 2 ou 3 fois. - Usé deux ou trois buses tout diamètre confondu. - Nettoyé 2 fois le petit ventilo de protection tête. Granula de laque Dimafix qui s'accumulait et bloquait l’hélice - 2 à 3 gouttes d'huile '3 en 1' sur les 8 axes lisses de la machine (XY, chariot et Z). En essuyant après, au coton démaquillant le résidu noirâtre déposé en fin de course des axes. J'estime la fréquence en glissant un doigt sur un des axes. S'il adhère ou si c'est 'sec', je huile. Mais a la louche, tous le 100 heures d'impression. - Dégraissé 2 fois la tige fileté avec un sopalin (sans produit) et regraissé avec la graisse Ultimaker d'origine. - Je maintien également l’intérieur de la machine, presque propre. Pas de morceau de filament qui s'accumule. Éponge humide sur les parois et le fond (laque Dimafix) tous les 3 a 6 mois. J'ajoute que tout est d'origine sauf le téflon (maintenance) et bloc Olsson qui a été ajouté pour ses un an 😉 Les courroies ne sont pas trop belles a voir, trace de laque et légère usure, mais la qualité d'impression et la tension reste correcte, jamais touché a une vis de poulie, juste une vérification de serrage a la réception de la machine. Je pense quand même les démonter pour les tremper a l'eau et virer cette laque. On verra pour ses 10000 heures. Niveau amélioration / modification perso, je ventile tous les moteurs (sauf le Z) et la carte mère depuis le début. J'ai dernièrement fait l’acquisition d'une version 2+ d’occasion de 1600heures. Je tiens a remercier Ultimaker pour sa version 3 et suivante qui permet d'avoir des tarifs très correcte voir indécents dans les UM2 ou UM2+. Les diverses améliorations des UM2+ sont très intéressantes. Extrudeur et bloc Olsson essentiellement. J'ai refait des supports pour la ventilation des moteurs et de la carte. Vérifier le serrage des poulies. Restauré le téflon qui a vu sa vie se prolonger 500h a aujourd'hui. Je pense que le système sans ressort limite la pression constante d’écrasement et cela augment franchement sa durée. Voila, c'est a peu près tout 😉 Fred.
  5. Bonjour Je possède les deux machines, et mes deux machines partagent les mêmes programmes UltiGcode de Cura (15.04.06). Une vielle version de Cura. Jje sais, mais je ne pense pas que cela change avec la dernière version. Fred
  6. Bonjour, J'utilise la version pro parce qu'elle était vendu/livré avec mon PC. De mémoire, la différence entre les deux versions, c'est essentiellement certaine possibilité réseau et les quelques réglages qui vont avec. Je ne pense pas que cela limite l'utilisation d'un logiciel de CAO ou de tranchage. https://www.solidworks.com/sw/support/SystemRequirements.html Après, par mon boulot et perso, je n'ai jamais utilisé de version familial. Je peux donc dire une bêtise 😉 Fred.
  7. Bonsoir J'utilise la version 15.04.6 sous Windows 10 pro. Sans aucun problème. Fred
  8. Bonjour, Bien, a première vu, je dirais que toutes ces améliorations cosmétiques sont assez chers payées. Espérons que ces évolutions ne descendent pas trop loin dans la gamme. Il serait dommage que Ultimaker se dégage du 'petit peuple' Fred
  9. Bonsoir, On ne se contredit pas, je n'oserais pas !! On dit la même chose mais avec des mots différents Il est logique de piloter l'axe de l'outil/buse, en tenant compte de son rayon. Si cela n'était pas le cas, tout serait faussé de la valeur de ce rayon. D'autant qu'avec les buses que j'utilise (0,25mm à 2mm), l'écart dimensionnelle serait important. Cela n'est pas le cas. Tu peux le vérifier en modélisant un carré de 10x10 et éditer le gcode Voila mes codes obtenus. Pour une buse de 1mm en mettant l'origine au centre de la plate forme pour faciliter la lecture des coordonnées. G1 X-4.500 Y4.500 G1 X-4.500 Y-4.500 G1 X4.500 Y-4.500 G1 X4.500 Y4.500 On obtient un déplacement de 9mm sur chaque coin. 10mm moins 2 fois le rayon de buse. En mettant la buse a zéro on a: G0 X-5.000 Y5.000 G0 X-5.000 Y-5.000 G0 X5.000 Y-5.000 G0 X5.000 Y5.000 Là c'est clair comme de l'eau de roche ? N'est-ce pas ? Fred.
  10. Bonsoir, J'ai le même probleme que toi. Le semiflex en couleur c'était bien et facile a imprimer. Mon stock s'épuise et il va falloir que je refasse des tests pour le remplacer Grrrrrrrr ! Quelqu'un a testé celui là ? https://www.filimprimante3d.fr/42-fil-souple-3-mm#/marque-dailyfil Fred.
  11. Bonsoir, On pilote le centre de la buse. La trajectoire générée par le code est donc décalée, a l’intérieur du volume d'un demi diamètre déclaré dans tes paramètres. Après, dans la pratique, les cotes obtenues dépendent de tout le reste. Température, vitesse, épaisseur de couche, la matière, son retrait, etc..... Si tu cherches de la précision, le plus simple et rapide est d'imprimer un proto que tu corriges ton modèle 3D par la suite. Je te conseille également de prévoir une opération d'usinage par perçage (au foret ou autre) pour les trous par exemple. C'est plus 'propre' et plus facile également pour la gestion des jeux de fonctionnement et la longévité mécanique de ta pièce. Fred.
  12. Bonjour, Pas de souci chez moi, sur mon XP de 2003 et Firefox. Je pense que Adblock fait bien son boulot 8) Fred.
  13. Magnifique @justinvl !! Je ne suis pas trop, voir pas du tout figurine, mais là, c'est vraiment de la haute voltige !! Bravo. Fred.
  14. Bonjour, Semiflex et ninjaflex sans souci pour moi avec plateau sans rien dessus, juste propre , dégraissé et température à 50° Pas de BRIM non plus. Pour une grande pièce, cela n'a aucun intérêt. Juste une perte de temps et de matière Fred.
  15. Bonsoir, J'ai rapidement vu que ton modèle surfacique était conforme, J'en ai fais un solide fermé, c'est tout. Je pensai que tu avais un souci de ce coté là. Pour ta surface, rien vu d'anormal, mais je regarderai çà de plus près, demain après le boulot. Après, des fils qui sortent de la peau d'une pièce, cela arrive parfois lorsque le débit de matière n'est pas constant en sortie de buse. Le pourquoi peut varier pour de multiples raisons. Une variation de diamètre de filament, un jeu machine qui se récupère sur certaines accélérations de la tête. Bref, il faut également garder a l’esprit que le filament déposé fait des siennes parfois. Et a 40mm/sec, c'est du rapide, pas lents. Fait donc un test a 30mm/sec ? Et pour revenir au haut de ta pièce, s'il n'est pas plan, le mode spiralize fera n'importe quoi lorsqu'il atteindra le sommet. Il ne faut pas plusieurs sommets ! Cela ne fonctionne pas ou mal avec ce mode. Fred.
  16. Mince, j'ai tout aplati moi Je viens de t'envoyer un modèle 'solide' fermé dessus dessous et tout plat tout plat spécial spiralize. Si ce n'est pas plat en haut, ce mode n'est pas approprié, il me semble ? Fred.
  17. Bonsoir, Pour les brulures, j'en doute. Il faut revoir tes conditions d'impression, je pense. Température, vitesse et diamètre de buse sans doute. Parce qu'avec du 0,4 sur une pièce si haute ?? Une bonne buse de 1mm (ou 0.8 ) en spiralize, c'est certainement plus adapté, rapide et solide. Mais pour tes défauts d'aspect ou ton plan supérieur, c'est certainement ta surface ou volume qui pose probleme ? Je ne peux te dire sur simple photo mais visiblement, tu n'es pas plan sur le dessus. Mon mail en MP, j'aurai une petite heure de libre demain matin si tu veux Fred.
  18. Bonjour, Je t'ai répondu hier, mais visiblement, le message n'est pas passé ?? En gros, concernant la surface, avec tous ces faces 'triangles' et si ton modèle est surfacique c'est presque normal que tu ais des soucis de tranchage ou d'opération booléenne dans SolidWorks ou dans tout autre logiciel parasolid. La CAO <3 est un vaste domaine a découvrir, si tu commences Fred
  19. Bonsoir, Si tu le souhaites, tu peux m'envoyer un step, iges ou parasolid. Je te corrigerai ton modèle pour le fermer 'proprement' Si c'est un probleme de définition sur le modèle, j'ai vu pire 8) Fred.
  20. Bonjour, Si tu possèdes déjà une UMO+ , tu connais les possibilités de l'impression 3D. Sur le reste de la gamme Ultimaker, les changements ne seront qu’esthétiques. Avec ton budget, je me range a l'avis général. Sous traite ton prototype. Fred.
  21. Bonjour. Ce système n'est pas adapté pour dépasser les 255°. Tu as sans doute eu beaucoup de chance jusque là, mais comme @amedee , ton Teflon de buse est mort ! D’après mon vécu 8) 800 heures minimum environ a 250° et moins de 100 heures de vie a 260° Ensuite, tu as sans doute modifié l'extrudeur ou le courant admissible a son moteur. Normalement, le signe qui annonce la fin de vie d'un Teflon est le claquement de l'extrudeur (moteur) qui décharge la pression, visible par un violent retour arrière du filament. Si cette 'sécurité' ou 'fonction' de relâchement ne fonctionne pas, il faut bien que quelque chose encaisse cette surpression. Fred.
  22. @michel17 , ton emploi du temps me rassure et je vois que tu découpes déjà, pas mal Vous faite vraiment de belle pièce. Bravo, beau site et belle boutique ! Fred.
  23. Bonsoir, Apprendre à découper, c’est bien aussi, d’autant que c’est souvent plus compliqué et plus formateur! En contre partie, ta pièce sera bien plus solide et plus vite imprimée. Parce que vous me faite bien rire avec votre version 3 Sérieusement, si tu souhaites une matière qui tienne la température, il est fort a parier que tu utiliseras de l’ABS ou une matière avec du retrait. Dans ce cas, ton petit surplomb du dessus aura bien du mal a rester plan, quelque soit la définition de ton support ou autre artifice, paramètre utilisé. C’est pour cela qu’il faut que ce plan soit collé a la vitre des deux cotés lors de l'impression. Donc découpe. Une des solutions possible. Après, tu assembles et tu colles a la cyano ou quelques gouttes d’acétone histoire de ne pas froisser les adeptes :Pmais si tu chauffes, c'est sans doute mieux ? Ne me remercie pas, bon OK, si tu insistes 8) Fred.
  24. Bonjour, Pour l'efficacité, je ne sais pas, il faudrait faire des essais. Je préfère la cyano, c'est pratique, moins odorant et j'ai surtout l'impression de mieux gérer l'opération 'collage'. Avec l’acétone, il faut faire un petit jus épais en diluant quelques morceaux. Si la pièce est fine, elle peut se déformer et surtout, il faut être rapide avec cette préparation car la pâtée de colle est très volatile Petite pub ! https://www.flashrc.com/multiplex/1742-colle_zacki_elapor_20g_special_elapor.html Fred.
  25. Bonsoir, Tu découpes ta pièce en 2 ou 3 parties. 1-/ Tube central rectangulaire simple ou avec le bas inclus 2 & 3-/ Chapeau inf et/ou sup avec une petite partie qui se re-centre ou s'encastre dans le tube central. Si ABS, tu colles les trois ou deux pièces à la cyano. Elle est pas belle la vie 8) Fred.
×
×
  • Create New...